Devenir responsable QHSE, un métier passionnant

Le suivi des procédures de la sécurité environnementale devient une véritable préoccupation pour la majorité des entreprises. Raison pour laquelle les recrutements sur les métiers de l’hygiène, sécurité, environnement (HSE) deviennent de plus en plus populaires comme le métier de responsable QHSE.

La mission d’un responsable QHSE

Un responsable QHSE est un professionnel qui garantit l’application des règles de sécurité auprès des entreprises. Autrement dit, il a pour mission de prévenir des risques industriels liés à l’environnement de tous les acteurs au sein de l’entreprise. Il analyse les risques d’accidents et les défaillances du système de sécurité au sein de l’entreprise, dans le but d’adopter des programmes d’actions dans le cadre de la sécurisation des employés et de toutes les personnes qui passent et travaillent dans les locaux professionnels.

A savoir que la gestion de risques n’est pas la seule préoccupation du responsable QHSE. Ce dernier prend également en main l’impact environnemental de toutes les activités de l’entreprise avec le traitement de l’air ou la filtration industrielle indique le site NEU-JKF Delta NEU . Il adopte une politique spécifique pour réduire les effets des traitements et ventes de différents produits. La sensibilisation d’une communauté professionnelle ou sociale pour le respect des différentes règles liées à la protection de l’environnement. Le meilleur responsable QHSE est capable d’établir différents plans d’action sur des points importants qui concerne une entreprise.

👍🏽 Les avantages

  • Horaires flexibles. Possibilité de planifier ses missions ;
  • Salaire intéressant ;
  • Métier évolutif.
👎🏽 Les inconvénients

  • Convaincre autrui n’est pas toujours facile ;
  • Beaucoup de déplacements professionnels.

Quelles études permettent de devenir responsable QHSE ?

Après l’obtention du diplôme adéquat, un responsable QHSE peut travailler dans le secteur de son choix. La plupart des entreprises appliquent désormais des conditions de sécurité strictes pour éviter les accidents de travail et autres imprévus non négligeables. Vous pouvez postuler dans une enseigne qui opère dans l’agroalimentaire, l’électronique, l’automobile ou encore de la construction.

Les études

Alors que vous souhaitez devenir responsable QHSE plus tard, il est conseillé de poursuivre des études supérieures en métiers de la protection et de la gestion de l’environnement. Un cursus en management de la sécurité et des risques industriels s’avère également une bonne option. En vérité, vous avez intérêt à décrocher le diplôme de Master en HSQE – hygiène, sécurité, qualité, environnement. Avec un bac +2 ou +3, vous serez encore assistant HSE. D’où votre promotion en responsable QSHE attendra quelques années, selon vos compétences et évolutions au travail.

Bien avant de poursuivre les études concernant l’HSE, il est important de noter que le métier de responsable QHSE nécessite une grande patience et organisation. Retenez que détecter les failles de sécurité et trouver les meilleures alternatives pour protéger les employés d’une entreprise, en harmonie avec les objectifs de la direction générale.

Le salaire d’un responsable QHSE

Un responsable QHSE, débutant, peut recevoir entre 2 500 et 3 500 euros. L’employeur définit le salaire en fonction de la motivation du professionnel. Par ailleurs, il est bon de noter qu’un candidat ayant déjà effectué un stage privilégie un traitement plus intéressant. Il ne sera pas difficile d’obtenir un salaire de 3 000 euros pour son premier poste.

Il est important de retenir que la rémunération dépend en grande partie du budget de l’employeur. Certaines boîtes, notamment les entreprises de taille moyenne, se limitent à 2 000 euros pour les débutants.

Carrière et possibilité d’évolution du responsable QHSE

Un responsable QHSE confirmé peut gagner jusqu’à 6 000 euros. Une augmentation du salaire est possible dès que l’employé est confirmé. Cependant, le taux de hausse de la rémunération dépend de l’évolution du professionnel.

Ce n’est pas tout. Il est possible d’évoluer vers des postes à responsabilité : directeur technique, responsable sécurité, responsable RSE, etc. Le nouveau poste dépend des résultats de votre travail. Vous pouvez également penser à travailler à titre d’indépendant, en tant que consultant HSE pour des grandes enseignes. Retrouvez une liste de 13 métiers pour travailler dans le développement durable.

Trouver une école et une formation

Alors que vous vous intéressez aux métiers du HSE, il convient de poursuivre des études supérieures en vue de décrocher son diplôme d’ingéniorat. Vous aurez à étudier pendant 4 ou 5 ans auprès d’une grande école. Cependant, pour certains formateurs, la durée des études pourrait-être plus courte.

CESI

L’école d’ingénieurs CESI dispose d’un programme de formation continue pour devenir « Responsable qualité sécurité environnement ». Ce parcours est réservé aux travailleurs qui ont déjà une expérience professionnelle de 3 ans au minimum. Vous pouvez souscrire à ladite formation si vous êtes également titulaire d’un diplôme de niveau 5 (Bac +2). Il est possible de continuer ses activités professionnelles car la formation ne se tiendra que 4 jours par mois. Après la formation, vous décrochez le diplôme de niveau 6, vous permettant de déposer votre candidature pour le poste de responsable QSHE.

ISEQ

ISEQ est une école supérieure spécialisée dans les filières liées à l’environnement, la Sécurité, l’Énergie et le Développement Durable. Tous les niveaux sont éliminés. En réalité, il est possible de souscrire aux études supérieures au sein de cet établissement avec un diplôme de baccalauréat ou de licence professionnelle. Les travailleurs peuvent bénéficier d’une formation pour ensuite passer à la VAE. Il est possible de poursuivre les cours en local ou à distance. Pour la souscription, aucun déplacement n’est obligatoire. Vous n’aurez qu’à visiter la plateforme officielle d’ISEQ, puis de déposer votre candidature. Vous obtiendrez toutes les informations nécessaires concernant les documents à fournir.

L’ISEQ se démarque particulièrement de l’accompagnement efficace de chaque étudiant dans l’insertion dans le monde professionnel. Autrement dit, une alternance entre les cours théoriques et l’immersion en milieu professionnel est au rendez-vous. Après la formation, la réussite dans les métiers du QHSE est garantie.

Ifocop

Ifocop propose une formation supérieure dans le cadre du parcours Responsable système QHSE (Qualité / Hygiène / Sécurité / Environnement). Vous avez trois choix, d’où une formation en présentiel, à distance ou encore en alternance. Une formation certifiante RNCP niveau 6 (bac+3/4) reconnue par l’Etat et les entreprises est au rendez-vous. Il est possible de souscrire à la formule de votre choix, selon votre disponibilité.

Tout au long de la formation, vous aurez l’opportunité d’aborder des points importants sur votre futur métier : référentiels sécurité ISO 45001, normes environnementales ISO 14001, analyse fonctionnelle, risques professionnels, etc.

Check Also

devenir-professeur-anglais

Devenir traducteur en anglais, un métier aux services des autres

Vous souhaitez devenir traducteur en anglais mais vous ne savez pas comment faire ou quelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *