Devenir Agent Immobilier, le commerce dans l’âme

Dans un monde où les transactions immobilières sont de plus en plus nombreuses et représente un poids considérable dans l’économie mondiale. Le métier d’agent immobilier est donc en plein essor car c’est lui, en tant qu’intermédiaire, qui se trouve au milieu des négociations. Comment devenir agent immobilier et se rendre indispensable lors de ventes ou de locations de biens immobiliers?

Les missions de l’agent immobilier

Les missions de l’agent immobilier sont diverses et nombreuses. Amener à trouver des acheteurs ou des locataires pour toute sorte de biens immobiliers qu’un propriétaire voudrait vendre ou bien louer. Du début à la fin, il est au cœur des transactions en cherchant tout d’abord les actifs à mettre en vente comme des appartements, des immeubles et même des locaux pour l’utilisation commerciale. Il se doit alors de fixer un prix en accord avec le proprio. Ensuite, le professionnel est chargé de faire la publicité de ces biens via multiple procédés. Pour cela, l’utilisation et la présence d’annonces sur la toile, dans la presse et dans son agence sont essentiel. L’agent se charge de faire visiter les lieux aux personnes intéressées puis de transmettre les offres. Mais son rôle ne s’arrête pas là car il devra également négocier, si nécessaire, le prix entre les parties concernées par l’affaire et s’occupe des contrats de vente. En plus de cela, il apportera le soutien nécessaire à l’acheteur dans les démarches administratives. Enfin, c’est également lui qui se charge de remettre les clés aux nouveaux propriétaires/locataires en cas d’entente dans les négociations.

Devenir agent immobilier : les études et les perspectives d’avenir

Les qualités requises sont d’un grand nombre dans ce métier. Il est avant tout nécessaire d’aimer le contact et de posséder un fort esprit de persuasion. Les bons mots peuvent être la différence entre une transaction qui aboutit ou qui échoue. Savoir être persévérant sera un atout qui joue en votre faveur. Enfin, un agent immobilier se doit d’être disponible et mobile car il enchaîne souvent les rendez-vous pendant une journée de travail.

Quelles études ?

Des formations sont à votre disposition à partir d’un bac+2. L’intégration se fait le plus souvent après un BTS ou, moins connu, un DEUST Professions Immobilières qui est un diplôme équivalent au niveau bac+2. Il existe notamment d’autres voies d’accès aux détenteurs d’un bac+3 dans le commerce, le juridique ou l’économique. Vous trouverez également des écoles privées qui proposent des formations mais aussi des écoles agréées par la profession tels l’institut National Supérieur de l’Immobilier (INSI) ou l’École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI).
Une personne sans diplôme peut prétendre à devenir agent immobilier si elle dispose d’une expérience de dix ans ou plus en tant que salarié dans une agence immobilière.

Le salaire

Le salaire d’un agent immobilier est constitué d’une part fixe et d’une part variable. Au commencement, les revenus s’élèvent à environ 1500 euros brut par mois et pourra doubler en fin de carrière. La part variable du salaire vient principalement des commissions sur les transactions sur lesquels l’agent gagne un pourcentage fixé par l’agence qui l’emploie.

Carrières et débouchés

En début de carrière, vous serez amené, sauf rares exceptions, à exercer votre profession dans une agence franchisée ou alors en agence indépendante en tant que salarié en charge des biens à la location et du démarchage. L’évolution de carrière se fait au gré du temps. En effet, développer son propre réseau et avoir un portefeuille de clients considérable permettra à un agent immobilier de réaliser plus de ventes de plus grande ampleur. A force, il vous sera peut-être possible d’être à la tête d’une agence et pourquoi pas de créer la vôtre.
Certains masters vous offre la possibilité d’aller plus loin dans vos études et d’acquérir des connaissances supérieures dans certaines domaines. Vous trouverez par exemple des Master Immobilier et des Master Gestion du patrimoine. Il est également possible de se diriger vers d’autres métiers comme notaire ou juriste immobilier.

Trouver une école

Comme cités précédemment, l’INSI ou l’ESPI sont des écoles délivrant le diplôme d’agent immobilier qui vous permettra, entre autres conditions, d’obtenir la carte T qui certifie que vous êtes qualifié en tant qu’agent immobilier. D’autres écoles vous permettront d’atteindre le graal parmi lesquels l’École supérieure de l’immobilier (ESI) et l’Institut du management des services immobiliers (IMSI). A noter que l’École française de l’administration de biens (EFAB) délivre un diplôme nécessaire pour le titre de négociateur immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *