Devenir chirurgien, un métier qui sauve des vies

Etre chirurgien n’est pas donné à tout le monde. En plus d‘aptitudes réelles, il faut une formation solide et des capacités intellectuelles solides. Parmi les aptitudes et selon le type de chirurgie que l’on pratique, il faudra une capacité de précision irréprochable une vision correcte et d’autres critères généraux pour lesquels on reconnait n’importe quel médecin. Il s’agit de la confidentialité, des connaissances de l’anatomie et de la biologie humaine, entre autres. Il faudra un mental de fer et une vraie passion nourrie pour la profession pour réussir avec brio dans le métier chirurgien. Au cours de cet article, découvrons tout ce qu’il y a à savoir sur comment devenir chirurgien, les formations, les différentes missions, le salaire, etc.

Les qualités et missions du chirurgien

Les missions du chirurgien comme pour tout bon médecin, est d’intervenir pour rétablir la santé des individus. Spécifiquement, il fait des opérations aussi appelées interventions chirurgicales. Celles-ci peuvent être menées sur toutes les parties du corps pour enlever des tumeurs, réparer des tissus, faire des césariennes, replacer des os suite à une fracture, entre autres.  Ainsi le « bureau » du chirurgien est e bloc opératoire où il fait ses interventions. Il travaille en collaboration avec une équipe de spécialistes en anesthésie, en cardio, des infirmiers, des sages femme etc. Après l’intervention chirurgicale, c’est toujours le chirurgien qui prescrit au patient la conduite à avoir et les médicaments à prendre. Du fait que son travail se fait souvent dans l’urgence, il fait partie d’un système d’astreinte qui l’oblige à être joignable et disponible à tout moment. En tant que chirurgien, vous pourrez exercer dans le privé, faire la navette entre la clinique et l’hôpital ou vous consacrer à l’hôpital public.

Les qualités requises pour être chirurgien sont d’abord une excellente maitrise de soi, une connaissance de l’anatomie humaine et de la médecine générale, mais également une résistance physique. Certaines interventions complexes peuvent durer des heures voire toute une journée ou toute une nuit. De ce fait, il faut une réelle capacité de concentration et le sens du travail en équipe. Votre sens de la responsabilité et votre professionnalisme vous permettront de réussir dans le métier. Votre mental vous permettra de résister car vous rencontrez inévitablement des échecs. Cela est dû au nombreux cas graves et parfois désespérés qui vous seront présentés, vos chances de réussite étant du 5O/50.

Les avantages et inconvénients du métier

Le travail de chirurgien est à la fois exigeant et passionnant. Avant de vous engager découvrez les avantages et les inconvénients du métier.

Les avantages du travail de chirurgien

Le travail de chirurgien est passionnant. Vous sauvez des vies et pouvez former d’autres jeunes à emboiter vos pas. De plus les salaires sont assez élevés ce qui vous permet d’être à l’abri du besoin. La satisfaction que vous pourrez avoir en sauvant des vies est incommensurable d’autant plus qu’il n’y a pas assez de chirurgiens dans le monde. Si vous êtes assez philanthrope, vous pourrez intégrer des organismes humanitaires qui parcourent le monde en apportant de l’aide sanitaire aux populations les plus démunies.

Inconvénients

Le premier inconvénient en vue est l’horaire. En effet, les horaires sont très contraignants car vous êtes obligé d’être disponible à tout moment. Par conséquent, vous ne pourrez pas avoir une vie de famille ordinaire comme la plupart des gens ce qui est un sacrifice à la hauteur de l’importance de votre mission. A chaque intervention, la vie du patient est en jeu ce qui est une responsabilité difficile à porter. Sans un suivi psychologique, il est tout à fait possible de craquer suite à une intervention échouée. Ainsi, il y a le rythme de travail et son volume qui est assez stressant. Enfin, un autre inconvénient consiste dans la cherté de l’assurance professionnelle. Celle-ci est très couteuse pour les chirurgiens du fait de la sensibilité de leur travail et le risque toujours présent lors de leurs interventions.

Bien qu’il soit de notoriété publique que tout médecin n’a qu’une obligation de moyens et non de résultats, il n’est pas rare de se faire trainer en justice par une famille éplorée. Mais l’ordre des médecins veille toujours à la protection de ses membres.

Les études à faire pour devenir chirurgien

Un chirurgien a beaucoup de possibilités après une longue étude à l’université. Toutefois le cursus académique classique de médecine est une obligation. Alors si vous est pressé, trouvez-vous une autre vocation.

Un cursus classique de médecine

Pour être médecin chirurgien, il faut d’abord être médecin. En effet, le chirurgien est un spécialiste qui doit d’abord faire des études de médecine à la FAC avant de se spécialiser. Il faut au moins 11 ans d’études universitaires. Il existe beaucoup de spécialisations possibles car la chirurgie est très vaste. Ainsi pouvons-nous citer la chirurgie orale, la chirurgie maxillo-faciale, la chirurgie viscérale et digestive, la chirurgie thoracique et cardiovasculaire,, la chirurgie plastique reconstructive et esthétique, la chirurgie pédiatrique, la chirurgie traumatologique, entre autres.

Des études universitaires professionnelles

Il est possible d’allier la médecine et la fonction ou formation de militaire. C’est une sélection très rigoureuse ouverte suite à un bac scientifique et qui peut déboucher à une spécialisation en chirurgie. Vous deviendrez médecin militaire avec une spécialisation en chirurgie.

Le salaire d’un chirurgien

Le salaire d’un chirurgien dépend de plusieurs facteurs tels que la permission de dépassement des honoraires, la notoriété, l’intervention dans une clinique etc. De manière générale, il peut gagner entre 5000 et 12000 euros par mois, indemnités compris. Toutefois, un débutant encore inexpérimenté peut gagner aux environs de 4000 euros par mois. On voit alors qu’un chirurgien expérimenté avec une certaine notoriété peut gagner jusqu’au triple du salaire d’un chirurgien débutant.

Salaire minimum

4 000€ brut par mois

Salaire moyen

8 000€ brut par mois

Salaire maximum

12 000€ brut par mois

La gestion de la carrière

Une possibilité est donnée aux chirurgiens de suivre des formations de renforcement de compétence et de capacités. Il est également possible de cumuler la pratique à l’enseignement et à la recherche. Sous certaines conditions, il est possible d’ouvrir sa clinique ce qui peut considérablement augmenter ses revenus. Si vous êtes connu pour vos résultats vous pourrez être mandatée pour une mission internationale par les organismes internationaux. Il peut s’agir de l’OMS ou même d’une autre organisation dont votre domaine d’expertise fait partie de son cahier de charge.

Et vous quel métier aimeriez-vous faire dans le secteur médical?

Check Also

devenir-expert-foncier

Devenir expert foncier, professionnel de terrain

Le métier d’expert foncier est l’un des plus réglementés en France. Il s’agit souvent d’indépendants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *