Devenir consultant SEA, l’expert Google Adwords

Avec le boom de l’utilisation d’internet, la plupart des professionnels assurent leur chiffre d’affaires grâce aux ventes en ligne. Le marketing web devient ainsi incontournable malgré les points forts du marketing traditionnel. D’où le besoin des experts en digital pour profiter des résultats intéressants. Engager un consultant SEA s’avère une étape importante pour réussir un projet web. Mais comment exercer la profession de consultant SEA ?

Les missions du consultant SEA

Tout d’abord, vous devez savoir que le SEA est le diminutif de l’anglais « Search Engine Advertising ». Il s’agit d’une technique de positionnement de mots-clés sur les moteurs de recherche.

La mission principale du consultant SEA est ainsi de s’assurer de ramener des visiteurs vers un site tiers, lorsque les internautes tapent un mot-clé sur les moteurs de recherche. Autrement dit, le professionnel assure le bon positionnement d’un site internet à partir d’une campagne payante. Avant de lancer la campagne, il établira un plan bien défini, en définissant les cibles, le budget, le ROI et les résultats attendus. Le travail du consultant SEA se résume à lancer des campagnes publicitaires payantes pour générer du trafic de qualité et une bonne rentabilité pour ses clients. Il joue le rôle de « trader » des mots-clés pertinents en quelque sorte. Ne pas confondre ce métier avec celui de consultant SEO.

La formation pour devenir consultant SEA

A l’ère de la digitalisation, le domaine du web propose des métiers prometteurs et évolutifs. Avant de choisir votre filière à l’université ou encore penser à votre reconversion professionnelle, il convient de comprendre des informations importantes.

Les études nécessaires pour devenir consultant SEA

Après le baccalauréat, poursuivez des études supérieures en communication ou en marketing. Dès la seconde année en communication, privilégiez une spécialisation en digital. Le webmarketing s’avère intéressant pour les étudiants en filière marketing. Pour proposer votre service à un client particulier ou professionnel, le contenu de votre CV ne sera pas négligeable. Il faut ainsi être titulaire d’un diplôme de bac +3 au minimum. Un master serait encore mieux, notamment si vous espérez obtenir une rémunération intéressante. Après l’obtention de votre diplôme, il est recommandé de poursuivre une formation spécifique en SEO. Vous serez opérationnel de suite après l’obtention d’un certificat reconnu.

Les qualités requises d’un bon consultant SEA

Un consultant SEA devrait généralement trouver lui-même ses propres clients. Le métier de référenceur n’est pas forcément adapté à tous les profils. Bien avant que vous vous lanciez dans une formation prometteuse, il convient de découvrir quelques atouts d’un bon consultant SEA. Afin de réussir sa carrière professionnelle, il faut avoir les compétences suivantes :

  • Capacité rédactionnelle
  • Connaissances poussées en SEO
  • Maîtrise du fonctionnement des moteurs des recherche
  • Bonne capacité d’utilisation des outils de veille et d’analyse SEA : Google Analytics, Google Tag Manager, AdwordEditor, SEMrush, etc.
  • Connaissances en marketing web

Comme le marché du web peut varier d’un instant à l’autre, le meilleur consultant doit être réactif et disponible à tout moment. Comme vous serez amené à travailler en tant que freelance, forgez vous un caractère flexible et patient. N’oubliez pas que vous devrez travailler en équipe quel que soit votre statut.

La rémunération d’un consultant en référencement payant

En France, un consultant SEA gagne en moyenne 38 000 € par an. Ce montant concerne généralement les débutants encore en quête de nouveaux clients. Au fil du temps, lorsque le consultant SEA gagne de la notoriété et fait preuve de bons résultats, il peut percevoir un salaire à partir de 42 000 € annuel. Ces tarifs concernent les consultants qui travaillent à temps plein au sein d’une entreprise.

Si le consultant SEA décide de travailler en freelance, il détermine son tarif en fonction des missions à réaliser. Le délai d’exécution des tâches sera également pris en compte. Pour un débutant, le tarif moyen journalier (TMJ) de l’expert en SEA est de 400 € HT en moyenne. Pour un professionnel de plus de 3 ans d’expériences, ce tarif peut monter jusqu’à 800 € par jour. Cependant, trouver des clients ne sera pas toujours facile.

Le statut pour excercer le métier de consultant SEA indépendant

Le métier de consultant SEA, comme son nom l’indique, est favorable à un type de contrat de durée variable. Le professionnel devient prestataire de service au niveau d’une entreprise. Il existe 2 statuts au choix, adaptés à la fois aux débutants et aux experts.

  • Consultant Auto-entrepreneur : Vous pouvez adopter ce statut si votre chiffre d’affaires ne dépasse pas 72 600 €. Les démarches administratives et juridiques sont simplistes pour votre micro-entreprise. De plus, vous n’aurez pas à engager un comptable.
  • Consultant en portage salarial : Vous serez à la fois indépendant et salarié porté. Ce qui vous permettra de bénéficier des avantages des salariés.

Les perspectives d’évolution de carrière

Grâce à sa rémunération évolutive, un consultant SEA peut garder ce poste pendant plusieurs années au sein d’une entreprise. Il rejoint le bureau tous les jours, mais à titre de prestataire de service. Selon l’organigramme en interne ainsi que la disponibilité de poste, le professionnel peut devenir chef de l’équipe digitale, à titre de salarié. Il deviendra le manager des référenceurs, des rédacteurs et des designers qui contribuent à la création de contenus optimisés. Ce n’est pas tout ! Il participe et valide la stratégie webmarketing pour chaque projet.

La plupart des experts en SEA travaillent en tant qu’indépendant. Afin d’augmenter le revenu, nombreux d’entre eux gèrent quelques clients à la fois. Au fil du temps, le consultant SEA peut monter sa propre boîte afin de gérer le projet digital des clients, de A à Z. En maîtrisant toutes les techniques du référencement ainsi que les outils incontournables, un consultant SEA peut devenir consultant SEM. Pour cette option, il assure à la fois le SEO, le SEA et le SMO d’une entreprise.

Trouver la meilleure école de référencement

Alors que vous intégrez une école supérieure de référencement, vous découvrirez prioritairement l’ensemble du Search Engine Marketing (SEM) :

  • Search Engine Adverstiting (SEA)
  • Search Engine Optimization (SEO)
  • Social Media Optimization (SMO)

Vous aurez l’opportunité d’apprendre toutes les techniques d’optimisation de la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche. Il suffit ensuite de se spécialiser sur un domaine précis. Pour devenir consultant SEA, vous devez maîtriser le référencement payant. Afin d’atteindre votre objectif dans les meilleurs délais, souscrivez à une formation en référencement en ligne ou en salle.

Novolinko

Novolinko rassemble des formateurs certifiés capables de proposer les bases du SEA aux débutants dans le domaine du marketing digital. En présentiel ou à distance, la formation permet de découvrir les enjeux, les éléments essentiels et la mise en place d’une campagne Ads. Vous aurez à réserver 3 jours pour acquérir des connaissances importantes et décrocher un certificat reconnu.

Locoform

Locoform propose une formation Google Ads pour tous les niveaux. Le cours est assuré par des spécialistes du marketing digital certifiés Google Partner, en présentiel ou à distance. Pour les débutants, une formation de 14 heures permettra une découverte des campagnes de liens sponsorisés d’une plateforme web. Avec un bon niveau en SEA, il convient de souscrire à une expérimentation pratique intéressante de 14 heures. Vous devez avoir une bonne connaissance des fonctionnalités de la régie Google Ads avant de miser sur cette offre.

Dawan

Dawan cible tous les professionnels en marketing digital qui souhaitent se spécialiser en SEA. Des thématiques intéressantes seront au rendez-vous, entre autres la création d’une campagne Google Display, l’analyse des données de Google Ads et le calcul du ROI. Cette formation pas chère se tient pendant une seule journée.

Formasuite

Poursuivez une formation de création de campagnes Google Adwords chez Formasuite. Cet établissement invite les passionnés du référencement payant à des séances d’un total de 14 heures, soit de deux journées. Vous profiterez des connaissances théoriques en SEA, notamment le système d’enchères sur Adwords et l’analyse des résultats. La formation est sanctionnée par une certification.

Cegos

Cegos propose une formation en SEA pour les professionnels de l’équipe digitale d’une entreprise. Des formateurs chevronnés proposent les meilleures techniques pour la préparation des premières campagnes Google Ads. Vous serez informé sur les bonnes pratiques pour définir les cibles, définir la somme adéquate à la vente aux enchères, l’estimation du ROI, etc.

Les consultants SEA les plus célèbres

En seulement quelques clics, vous trouverez plusieurs consultants SEA indépendants ou en agence en France. Ces experts proposent des annonces en ligne pour attirer les clients, particuliers ou professionnels. Les internautes donnent des retours positifs sur Anthony Larzilliere, Lucas Olivier, Kevin Casagrande, Sylvain Do, Léo Marchal, etc.

Les agences SEA les plus célèbres

Si vous souhaitez développer vos compétences, n’hésitez pas à effectuer un stage auprès d’une agence SEA : Digimood, Ad’s Up, Powertrafic, Darwin, Just Search, etc. Menez des recherches en ligne pour découvrir les points forts de ces enseignes. Par exemple, Digimood dispose d’une certification Google Partner et Microsoft Advertising. Quant à Search Factory, il se démarque de ses nombreuses certifications, à ne citer que Microsoft advertising partner, Amazon Advertising et Google Partner Premier.

Check Also

devenir-veterinaire

Devenir vétérinaire, pour les amoureux des animaux

Le métier de vétérinaire est avant tout un métier de passion, une véritable vocation. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *