Devenir coach de vie, un métier aux services des autres

devenir coach de vie

Le coach de vie (life coach) est une profession de plus en plus répandue, et qui attire de plus en plus de personnes, notamment les personnes en quête de reconversion professionnelle qui cherche un métier qui a du sens et leur permettra d’aider les autres. Découvrez l’essentiel sur le métier de coach de vie.

La mission du coach de vie

Le métier de coach de vie consiste à accompagner des personnes (enfants ou adultes) dans leur vie quotidienne, pour accomplir des objectifs précis et trouver des solutions à leurs problèmes. Le coach de vie va ainsi aider ces personnes à prendre confiance en eux et à prendre conscience de leur potentiel inexploité afin de l’utiliser pour l’accomplissement de leurs objectifs.

On peut faire appel à un coach de vie pour différents objectifs : changer de carrière, prendre confiance en soi, résoudre des problèmes relationnels dans son foyer, perdre du poids, lutter contre une addiction… Toutefois, le coach de vie n’est pas un thérapeute : il ne va pas soigner les problèmes d’ordre psychologiques mais accompagner la personne dans l’atteinte de son objectif.

Les missions d’un coach de vie varient en fonction du client. D’une manière générale, il devra aider le client à identifier un ou plusieurs objectifs, puis établir un plan d’action pour résoudre le problème en question. Il devra ensuite le guider dans la mise en œuvre de ce plan d’action. Il doit également valoriser le client et lui faire prendre conscience de son potentiel en lui posant des questions.

Contrairement au coach professionnel, le coach de vie va accompagner des individus et non des salariés ou professionnels.

👍🏽 Les avantages

  • Le coaching est une profession en plein essor
  • C’est un métier valorisant et tourné vers l’humain, car le coach de vie aide les autres à s’épanouir
  • C’est un métier riche dans lequel la routine n’a pas sa place
  • Aucun diplôme ou certificat n’est obligatoire pour exercer ce métier
👎🏽 Les inconvénients

  • Pour certaines personnes, l’accompagnement peut être plus complexe que pour d’autres
  • La rémunération est variable et il faut du temps avant de se constituer un portefeuille client et de gagner un bon salaire

Quel est le profil d’un coach personnel ?

Le métier de coach professionnel réclame un engagement strict. Une forte personnalité serait incontournable avant de poursuivre des formations. Notez quelques points forts du coach professionnel idéal.

Sociable Seule une personne sociable peut exercer une profession au service d’autrui. Si vous n’avez pas du mal à communiquer avec vos voisins, vos connaissances et aussi les nouvelles personnes, le travail ne sera pas difficile pour vous. Vous devez être capable d’établir une bonne relation avec les clients, en essayant de gagner leur confiance, dès la première rencontre.

Compréhensif et tolérant

Le meilleur coach professionnel reste patient face à des situations énervantes dans ses missions. Il doit considérer des détails psychologiques dans l’accompagnement des personnes en difficulté. Une maîtrise pratique des astuces pratiques pour calmer le stress et la dépression n’est pas négligeable, surtout lorsque le client est victime de trouble psychiatrique ou de maladie grave.

Le bon profil ne devrait pas s’énerver des gestes et actions irrationnels de ses clients. Une force d’anticipation s’avère favorable pour éviter les crises ou le stress excessif d’une personne qui présente des problèmes d’ordre psychologiques ou psychiatriques.

Disponible

Un life coach doit passer le maximum de temps avec ses clients. Ce qui requiert une grande disponibilité. Les individus qui souffrent d’une addiction peuvent avoir besoin d’un accompagnement à temps plein tout au long de la période de sevrage. Une bonne capacité d’organisation se révèle d’une grande importance pour gérer à la fois sa vie professionnelle et familiale.

Bonne condition physique

Les missions d’un coach professionnel ne sont pas faciles. Certains clients nécessitent plusieurs heures d’échange avant de dévoiler ses véritables blocages. La plupart du temps, les séances de développement personnel requièrent des entraînements physiques. Le coach doit être assez robuste pour rester en bonne santé afin de ne rater aucun rendez-vous avec son client.

Qui fait appel à un coach de vie ?

L’aide d’un coach concerne à la fois les particuliers et aussi les personnes morales. Différentes personnalités peuvent solliciter l’intervention de ce professionnel pour nombreuses raisons.

Les entrepreneurs

Ouvrir les portes d’une entreprise requiert à la fois une bonne capacité intellectuelle et financière. Afin d’éviter les mauvaises surprises, l’accompagnement d’un coach professionnel s’avère incontournable. Cet expert évalue les blocages afin d’anticiper les solutions. Il propose également des conseils efficaces pour effectuer les étapes nécessaires à la création ainsi qu’à la gestion d’entreprise.

Les alcooliques/ fumeurs en sevrage

Les personnes qui veulent arrêter la prise de tabac ou d’alcool passent obligatoirement des traitements d’ordre thérapeutique. Un coach professionnel propose une aide pour que la personne concernée puisse avoir le courage de respecter tous les consignes. Il surveille la prise des médicaments ainsi que le régime alimentaire prescrit. Sans oublier d’offrir un soutien moral pour que le concerné ne retombe plus dans son addiction. Plus précisément, les personnes qui décident de quitter les mauvaises habitudes peuvent avoir besoin d’un coach de vie afin d’atteindre l’ultime objectif dans les meilleurs délais.

Les dépressifs

Les personnes dépressives rencontrent plusieurs difficultés dans la vie professionnelle et familiale. Le coach individuel met en place un programme d’accompagnement pour instaurer la confiance en soi, le sens de l’organisation ainsi que la persévérance.

Quelles études permettent de devenir coach de vie ?

La profession de coach de vie n’est pas réglementée, ce qui signifie que vous n’aurez pas nécessairement besoin de diplôme ou certification pour devenir coach de vie.

Les études

Toutefois, on conseille de suivre tout de même une formation spécialisée pour exercer le métier de coach de vie. En effet, une formation vous permettra d’obtenir les compétences nécessaires à l’exercice du métier, de même qu’elle vous donnera de la crédibilité auprès de vos clients. Il existe de nombreuses possibilités de formations, en ligne ou dans des écoles. Essayez de choisir si possible une formation accréditée par l’un des organismes suivants :

  • La SFCoach (Société Française de Coaching)
  • L’EMCC (European Mentoring & Coaching Council)
  • L’ICF

Vous pourrez par exemple suivre une formation de Coach professionnel avec titre RNCP (Bac +4) en optant pour une spécialisation Coach de vie. Il est possible également d’ajouter à sa formation des modules comme l’hypnose ou PNL, ce qui vous donnera plus d’options d’évolution de carrière par la suite.

Si vous ne souhaitez pas suivre une formation spécialisée, on conseille au minimum d’avoir suivi des études de psychologie, ou d’avoir vous-même suivi une thérapie ou un coaching de vie. Cela vous permettra de connaitre les outils et les techniques utilisées.

Le salaire d’un coach de vie

Le salaire d’un coach de vie varie énormément en fonction de divers facteurs : l’expérience du coach de vie, sa formation, sa spécialisation, sa notoriété, son portefeuille clients, le lieu d’exercice de son activité… On peut trouver par exemple des coachs de vie débutants qui facturent 60 € de l’heure, tandis que des coachs de vie expérimentés, travaillant au sein d’un cabinet réputé en région parisienne, pourront facturer plusieurs centaines d’euros l’heure !

C’est pourquoi de nombreuses personnes choisissent d’exercer l’activité de coach de vie en tant que complément d’une autre profession.

D’une manière générale, on estime entre 50 € et 150 € le coût d’une séance de coaching de vie. Le salaire sera plus élevé si vous travaillez en cabinet de coaching : pour un coach de vie débutant en cabinet de coaching, on estime le salaire à environ 3 500 € mensuels brut.

Salaire minimum

1 499€ brut par mois

Salaire moyen

2 200€ brut par mois

Salaire maximum

8 300€ brut par mois

Carrière et possibilité d’évolution du coach de vie

Le coach de vie peut travailler en libéral ou dans un cabinet de coaching. Les coachs de vie qui travaillent en libéral pourront se rendre au domicile de leur client ou dans un lieu neutre pour leur consultation, de même qu’ils pourront travailler à leur domicile ou dans leur propre cabinet (pour les plus expérimentés).

Pour développer leur activité, les coachs de vie devront sans cesse prospecter pour développer leur réseau de clients et agrandir leur portefeuille. Pour ce faire, ils pourront se baser sur le bouche-à-oreille, ou encore conclure des partenariats, lancer un site web, etc.

Trouver une école et une formation

On trouve de nombreuses opportunités de formations, la plupart étant certifiées par les grands organismes du coaching. Le point sur les formations les plus reconnues.

Institut Français du Coaching de vie (IFCV)

L’Institut Français du Coaching de vie propose plusieurs spécialisations dans les principaux domaines du coaching de vie, avec des programmes ciblés conçus en fonction de la demande. La formation comprend 8 modules de spécialisation : Epuisement et burn out, Ikigaï (trouver sa voie et révéler ses talents), Énnéagramme et profils de personnalité (apprendre à se connaître et à se mobiliser), Couple et famille, Transitions de vie et accompagnement du changement, L’art du questionnement, Leadership féminin, Marketing du coach… Chacun de ces modules dure 4 jours.

EFC (groupe MHD Formation)

Basée à Paris et à Aix-en-Provence, l’École Française de Coaching (EFC), qui fait partie du groupe MHD Formation, propose de nombreuses formations en coaching, y compris en coaching de vie. La formation est certifiée RNCP. De nombreuses spécialisations sont disponibles, comme la formation Hypno-Coach.

Check Also

devenir-veterinaire

Devenir vétérinaire, pour les amoureux des animaux

Le métier de vétérinaire est avant tout un métier de passion, une véritable vocation. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *