Devenir hypnothérapeute pour aider son prochain

L’hypnothérapie est de plus en plus plébiscitée par les personnes qui souffrent d’angoisses, de phobies ou de dépression et ne savent pas comment s’en sortir. De nombreux professionnels de santé décident de se reconvertir en cours de carrière pour se spécialiser dans les techniques d’hypnose thérapeutique et accompagner les patients dans le déblocage de leurs angoisses et de leurs peurs. Mais c’est aussi un métier accessible aux étudiants ! Découvrez comment devenir hypnothérapeute, quelles formations suivre et à quel salaire s’attendre.

La mission de l’hypnothérapeute

L’hypnothérapeute, aussi appelé thérapeute en hypnose, est un professionnel de santé qui va aider les personnes qui souffrent de pathologies psychiques, comme la dépression, l’anxiété, les phobies, les affections psychosomatiques… Pour aider ces personnes, le praticien va se baser sur les techniques d’hypnose.

L’hypnose permet de supprimer plus facilement les blocages inconscients dans l’esprit du patient en le plongeant dans un état de conscience modifié. Elle donne des résultats rapidement visibles et durables.

L’hypnothérapeute doit posséder des qualités de psychologue et maîtriser les techniques d’hypnose. Lors d’un rendez-vous avec un patient, il devra d’abord analyser l’origine de la consultation puis identifier les problématiques qui se posent et qu’il doit résoudre. Ensuite, il pourra à partir de ces analyses déterminer un programme d’accompagnement thérapeutique basé sur les techniques d’hypnose, ainsi que les objectifs de chaque séance. Il pourra alors guider le patient à travers les séances pour le libérer de ses blocages inconscients et résoudre ses problématiques. A chaque fin de séance, il devra analyser les progrès effectués pour ajuster le programme de la séance suivante.

👍🏽 Les avantages

  • L’hypnothérapeute possède souvent son propre cabinet, il peut donc organiser ses horaires comme il le souhaite et il est entièrement autonome
  • L’hypnothérapeute est payé en fonction du travail qu’il fournit
  • C’est un métier gratifiant car il apporte une aide aux patients et que les résultats sont visibles
👎🏽 Les inconvénients

  • Comme tous les métiers en libéral, le métier d’hypnothérapeute demande une bonne organisation
  • C’est un métier très prenant, qui peut être stressant
  • Au début, il est difficile de gagner assez pour en vivre, il faut enchaîner les consultations

Quelles études permettent de devenir hypnothérapeute ?

La profession d’hypnothérapeute n’est pas réglementée en France. Il est donc possible d’ouvrir son cabinet d’hypnose thérapeutique sans avoir suivi de formation. Toutefois, on recommande fortement de suivre une formation pour acquérir les techniques, savoirs et compétences du métier, et pour trouver plus facilement des clients.

Les études

Pour se former à l’hypnose thérapeutique, on conseille d’opter pour une formation accréditée par la Société Française de l’hypnose. La plupart des hypnothérapeutes ont d’abord suivi une initiation à l’hypnose dans une école privée avant de poursuivre avec une formation complète. Ces formations durent plusieurs mois et sont ouvertes à tous, même si elles sont plutôt réservées aux professionnels de santé qui souhaitent se reconvertir. Elles coûtent entre 1 000 et 7 000 €.

Il est possible également de devenir hypnothérapeute avec une formation de psychothérapeute ou de psychologue.

Le salaire d’un hypnothérapeute

Le salaire d’un hypnothérapeute indépendant va varier en fonction du nombre de séances réalisées, mais aussi de sa notoriété, de son lieu d’exercice, et du type de clientèle.

Par exemple, un hypnothérapeute salarié débutant en province pourra gagner 1 600 € bruts par mois, contre 2 500 € bruts pour un hypnotiseur indépendant. Dans la région parisienne, le salaire d’un hypnothérapeute peut aller de 1 800 € bruts en début de carrière à 2 800 €, voire 3 900 € par mois s’il ouvre son propre cabinet.

D’une manière générale, le tarif horaire pour une consultation d’hypnose thérapeutique varie entre 50 € et 100 €.

  • Salaire minimum : 1 600 € bruts mensuels
  • Salaire moyen : 2 500 € bruts mensuels
  • Salaire maximum : 3 900 € bruts mensuels

1 600€ brut par mois

[/one_third]
Salaire moyen

2 500€ brut par mois

Salaire maximum

3 900€ brut par mois

Carrière et possibilité d’évolution de l’hypnothérapeute

L’hypnothérapeute peut exercer en indépendant, en ouvrant son propre cabinet, ou en tant que salarié, au sein d’une institution de soin ou même d’une entreprise. Il pourra se spécialiser pour faire évoluer sa carrière, par exemple en se formant aux techniques de l’hypnose Ericksonienne, de l’hypnose conversationnelle, ou encore de neuro-hypnose.

Trouver une école et une formation

Si l’hypnothérapie n’est pas encore reconnue par l’Etat, il existe toutefois de nombreuses formations pour apprendre les techniques de cette discipline et se former à la profession.

L’Institut Français d’Hypnose (IFH)

L’Institut Français d’Hypnose (IFH) est un centre de formation professionnelle continue agréé Datadock qui propose des formations aux nouvelles techniques de l’hypnose (hypnose contemporaine). La formation en hypnothérapie dure 3 ans, et elle inclue des modules de tronc commun, des séminaires et des cycles thématiques à choisir pour se spécialiser. Les 2ème et 3ème années, 3 heures sont consacrées à la supervision individuelle de chaque élève par un hypnothérapeute expérimenté agréé par l’IFH.

AFEHM (Association Française pour l’Étude de l’Hypnose Médicale)

L’AFEHM vous permet d’obtenir un Diplôme Universitaire d’hypnose médicale au sein de la Faculté de médecine Paris VI. Cette formation de 72 heures dure un an, et elle est répartie sur 9 séminaires le vendredi, 1 fois par mois. Elle est destinée aux professionnels de santé ainsi qu’aux étudiants ou internes en médecine. Des modules de perfectionnement sont également proposés aux étudiants qui souhaitent aller plus loin et se spécialiser (« Phobies, Anxiété, Dépression, Etat de stress post-traumatique, le pouvoir de l’hypnose », « Hypnose & douleurs », « Hypnose en pédiatrie », « Addictions et Hypnose », « Autohypnose et Méditation »…).

Université de Bordeaux

L’Université de Bordeaux permet d’obtenir un Diplôme inter universitaire Hypnose médicale clinique et thérapeutique. La formation de 90 heures se déroule sur 1 an (octobre à juin), et elle est réservée aux professionnels de santé.

Institut Noesis

L’institut Noesis propose une Formation professionnelle en hypnose ericksonienne qui se déroule sur 3 cycles (Praticien, Praticien référent, et Hypnothérapeute), soit 47,5 jours de formation. Le diplôme obtenu titre : « Hypnothérapeute professionnel ». C’est l’une des formations les plus complètes actuellement proposées en France.

Check Also

devenir maquilleuse

Devenir maquilleuse, travailler les cosmétiques au quotidien

Le métier de maquilleuse est de plus en en plus répandu. Notamment avec l’essor des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *