La qualité de vie au travail

Le bien-être des salariés une donnée fondamentale à prendre en compte dans une entreprise si l’on veut optimiser son rendement et améliorer la qualité de son service. Un manque de communication, des conditions de travail difficiles ou le manque de considération décourage les équipes et cela peut se ressentir sur le travail fourni.

Qu’est-ce-que la qualité de vie au travail ?

Un dirigeant d’entreprise a alors tout intérêt à améliorer la qualité de vie au travail, concept qui vise, grâce à plusieurs leviers, à créer un environnement de travail propice à l’épanouissement des salariés dans le but d’améliorer leur bien-être et par extension de booster le rendement de la société. Pour autant, même si l’intention est honorable, certains changements peuvent avoir l’effet inverse s’ils ne sont pas effectués en concertation avec ceux qui sont directement concernés, aussi, la démarche d’amélioration de la QVT (qualité de vie au travail) doit se faire collectivement et respecter plusieurs étapes. Nous verrons dans cet article ce qu’est réellement la qualité de vie de travail et comment l’améliorer.

Pourquoi améliorer la qualité de vie au travail ?

La vie en entreprise est composée de plusieurs éléments qui peuvent améliorer ou au contraire plomber ses performances. Dans qualité de vie au travail, on entend également des choses comme temps de travail, stress, communication, pénibilité, rémunération, etc. Tous ces leviers ont un impact direct sur le rendement de la société. Ainsi, si de mauvaises conditions de travail peuvent plomber la performance d’une société à cause du manque d’implication des salariés, les améliorer peuvent accroître son rendement. D’autant plus qu’améliorer le travail profite à tous. Une bonne QVT permet de déployer de nouvelles technologies, de s’ouvrir à de nouveaux marchés, de réduire l’absentéisme, d’apaiser les tensions. Elle permet de donner du sens à son travail, de se sentir utile à la société et augmente l’estime de soi. Nous passons énormément de temps sur notre lieu de travail. C’est pourquoi un meilleur environnement permet de limiter le stress, les troubles psychiques ou physiques. Il favorise l’entente entre les collaborateurs et donne une bonne image à la société. Plusieurs études ont prouvés que les travailleurs satisfait de leurs conditions de travail sont plus attachés à leur entreprise et sont par conséquent plus productifs. Ils sont également plus engagés, plus impliqués et plus réceptifs aux prises de décisions, tant au niveau du travail en lui-même qu’au niveau organisationnel. Améliorer la qualité de vie au travail c’est une démarche qui vise à combiner performance de l’entreprise et bien-être des salariés.

Comment améliorer la qualité de vie au travail ?

Améliorer la QVT est une démarche collective. Tout le monde doit être concerné : le DRH, le responsable de production, le directeur, et bien sûr les salariés. Il s’agit d’un ensemble d’actions qui combine à la fois amélioration des conditions de travail pour les salariés et performance de l’entreprise. L’engagement du salarié est la source principale de gains de l’entreprise et est aussi source d’innovation. Voici les 4 étapes nécessaires à l’amélioration de la qualité de vie en entreprise :

  • D’abord on fait un état des lieux pour voir ce qui fonctionne et ce qui pose problème. On donne la possibilité au salarié de parler de son travail et de faire des propositions. Grâce à l’implication de tous, on rassemble ces propositions et détermine des axes d’amélioration.
  • Déterminer les axes d’amélioration. Avant d’effectuer tout changement, on se pose les questions suivantes : cela nous permet-il d’être plus efficace au travail ? Ce changement améliorent t-il la production, la qualité du produit, le service client et nous aide t-il à mieux nous sentir au travail ?
  • Mener une première expérimentation : on expérimente une nouvelle organisation en intégrant ces propositions.
  • Tester, évaluer et ajuster en permanence les nouvelles façons de travailler jusqu’à obtenir satisfaction et avoir un bon équilibre entre bien-être des salariés et rendement de production.

Voici quelques pistes à considérer : réaménagement des bureaux, mise à disposition d’une salle de repos ou de jeu, proposer des ateliers, prise en compte de la vie de famille dans l’emploi du temps, team building, mise en place d’une boîte à idée, etc. Améliorer la qualité de vie au travail est une démarche qui réconcilie patrons et travailleurs, et vise à combiner judicieusement bien-être et performance. Commencez dès maintenant à impliquer tout le monde afin de proposer des axes d’améliorations des conditions de travail, vos employés vous en remercieront !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *