Tout savoir sur le lean manufacturing

La méthode de travail au sein d’une entreprise définit son organisation et ses résultats. Alors que vous souhaitez optimiser les recettes de l’enseigne, pensez à adopter une stratégie qui met en avant le travail d’équipe. Suivez ce guide pour découvrir une approche intéressante du monde industriel : la méthode LEAN.

Définition du LEAN Manufacturing

La méthode LEAN désigne une philosophie adoptée au Japon dans les années 50, dans le secteur de l’industrie et de l’automobile. Elle propose quelques approches pour privilégier la réussite de l’entreprise. Aux Etats-Unis, ladite méthode a été adoptée dans le but d’optimiser les profits de l’entrepreneur et de réduire le gaspillage. Il s’agit ainsi d’un ensemble de processus dédié pour les dirigeants d’entreprise et chefs de projets professionnels qui souhaitent trouver rapidement du succès.

Selon un ingénieur de Toyota, le Lean Manufacturing s’avère l’une des méthodes professionnelles les plus solides. Il permet d’appliquer un système de management bienveillant afin d’exploiter les compétences de chaque employé. Le dirigeant d’entreprise pourra mettre en place un système de valorisation des employés : changement de poste, promotion, prime, etc. Retenez que plus les personnels sont à l’aise, plus les projets destinés pour les clients seront satisfaisants et uniques sur le marché.

A quoi sert Lean Manufacturing ?

Le LEAN Manufacturing consiste principalement à faire avancer la quantité mais aussi la qualité de production. Les performances de l’entreprise sont exploités grâce à quelques améliorations :

  • Élimination des processus non efficaces ;
  • Révision de l’organisation au sein de l’entreprise ;
  • Valorisation du talent humain ;
  • Optimisation des outils de travail, à ne citer que les équipements informatiques et les logiciels.
  • Dans le cadre de la méthode Lean, il convient de noter è formes de gaspillages :
  • Le temps d’attente : Comme déjà mentionné, une longue attente entraîne du gaspillage. Il convient de minimiser le cycle des machines et aussi les tâches de chaque personnel ;
  • L’inventaire : L’entreprise doit avoir une idée réelle sur son stock, même sans inventaire régulier ;
  • Les mouvements et les transports : L’entreprise a intérêt à limiter les déplacements des employés mais aussi des marchandises ;
  • Les défauts : Les erreurs sur la conception des produits entraînent une perte. Il faut mettre en place une stratégie efficace pour éviter la fabrication de produits défectueux ;
  • Le surtraitement : Sachez que le rythme de production doit être respecté à tout moment. Essayez d’éviter le surtraitement des commandes même en cas d’urgence.

Dans cette méthodologie moderne, les problèmes ne sont pas considérés en tant que blocages. Elles représentent des opportunités pour réviser les offres pour les clients mais aussi l’organisation au sein de l’entreprise. Les prestations et produits sont uniquement lancés selon les besoins des clients. L’entreprise doit donc mener une étude de marché régulier pour constater les évolutions et penser à de nouveaux produits. La saison peut également être prise en compte. Par exemple, pour une entreprise de confection, les vêtements chauds sont mises en avant pendant la saison froide.

Vous avez intérêt à prendre soin du physique, quel que soit votre apparence physique. Portez une tenue que vous aimez bien, notamment si vous prévoyez de préparer un événement mémorable pour l’adoption, in arrive pas à y croire.

Objectif de la méthode LEAN Manufacturing sur les délais

Le LEAN Manufacturing a été mis en place pour viser l’excellence au sein d’une entreprise, quelle que soit le domaine d’activités. Grâce à l’instauration d’une méthode de régulation et aussi la simplification de la chaîne de valeur des produits, l’économie de temps s’avère au rendez-vous. Vous remarquerez une nette évolution de la rapidité de la production dans les meilleurs délais.

Notez les trois principaux idéaux de la méthode Lean :

  • Mise en avant du client : Les besoins du client sont pris en compte. En vérité, l’application de la méthode LEAN devrait mobiliser les personnels afin de minimiser le temps de production. Un équilibre entre le rythme de travail et la demande sur le marché s’avère un point crucial.
  • Optimisation de la chaîne de valeur : Même si la rapidité est l’un des objectifs de l’application de la méthode LEAN, la surproduction ne fait pas partie des résultats attendus. Comme déjà mentionné, les besoins des clients dictent la production.
  • Amélioration des processus : Les grandes lignes de la méthode LEAN visent à réduire les erreurs. Ce qui concerne toutes les étapes incontournables sur la réalisation des tâches de l’entreprise.

Afin de réussir la méthode Lean, il est conseillé d’étudier tous les champs d’application. Engagez quelques employés les plus performants à mener une analyse approfondie sur les nouvelles stratégies. Il convient d’imposer un délai limite pour la mise en place des nouvelles techniques ainsi que la période d’essai.

Selon Taiichi Ohno, ingénieur du fameux concessionnaire automobile Toyota, la finalité du Lean Manufacturing s’avère la réduction du délai. Selon cet expert, la baisse du délai de production limite le gaspillage. Ce processus agile peut être appliqué par les entrepreneurs qui proposent des produits pour une cible limitée ou le grand public.

Comment mettre en place les méthodologies du Lean Manufacturing ?

Alors que la méthode du Lean Manufacturing vous intéresse, il est important d’étudier quelques pistes. Assurez-vous que les idéologies de ce concept sont adaptées à votre entreprise.

Diagnostic

La première étape consiste à déterminer si les grandes idées de la méthode Lean pourraient être appliquées au sein de votre enseigne. Étudiez les points forts et faibles du projet. Comme vous allez entreprendre différents ajustements sur le plan humain et matériel, il faut estimer au préalable le retour d’investissement probable.

Ateliers de travail

Le dirigeant d’entreprise doit organiser des ateliers de travail pour recueillir les idées des employés. Ces derniers pourraient ainsi avancer des propositions intéressantes, en considérant les opérations habituelles au travail. L’atelier consiste également à présenter les nouvelles stratégies de la méthode Lean. Engagez un budget spécifique pour engager un formateur qui dispose des connaissances fiables en Lean.

Le développement fournisseur

L’entreprise doit mettre en place une politique fiable concernant la sélection et la gestion des fournisseurs. Les particuliers et professionnels qui fournissent des matières premières, des produits finis ou différentes prestations devraient respecter un rythme régulier. Établissez un planning ou encore des conditions bien stricts afin d’éviter les retards de production, notamment lorsque le besoin des acheteurs augmente. Estimez au préalable la quantité de production pour fixer des commandes régulières. Sans oublier de trouver une entente sur le paiement.

Amélioration continue

La méthode Lean, afin de permettre à l’entreprise d’atteindre l’excellence, garantit une amélioration constante de la performance, des offres mais aussi du rythme de production. Vous serez plus à l’aise dans la mise en place d’une stratégie innovante pour réduire la rupture de stock ou encore la démission des employés.

En adoptant la méthode Lean manufacturing, vous aurez à éviter 3 points dans votre organisation :

  • Les gaspillages : Essayez de réduire toutes les charges inutiles de l’entreprise. Même les déchets peuvent être recyclés ;
  • Les excès : Préservez vos personnels de la surcharge de travail. Etablissez un planning d’approvisionnement de votre stock ;
  • L’irrégularité : Fixez la liste de vos fournisseurs depuis le début de chaque année. Fidéliser vos opérateurs s’avère une bonne alternative. Ce qui n’empêche pas toutefois l’exception.

Quels sont les outils du lean manufacturing ?

Une fois que vous décidez d’adopter la méthode Lean, il convient de découvrir les outils essentiels. Ce qui vous permettra de comprendre que la stratégie rassemble des séries de techniques de travail toutes complémentaires.

Kaizen

Le Kaizen est défini par une démarche d’amélioration continue. Très connu dans la méthode Lean, il permet d’atteindre l’excellence, notamment pour les entreprises qui ont de nombreux concurrents potentiels.

Pour commencer, vous aurez à identifier ce qui pourrait créer de la valeur dans votre production. Pensez aux besoins de vos clients pour élaborer toutes sortes de projets ou de produits. A considérer que les humains doivent être au centre de vos préoccupations : les employés et les clients.

Value Stream Map – VSM

Le Value Stream Map ou VSM est, par définition, un outil qui permet de réaliser les étapes d’un processus. Une fois que vous aurez défini les points importants de l’application de la méthode Lean manufacturing, le VSM vous incite à mettre en place un planning précis ainsi que des objectifs pour repérer les avancements prévus.

Le 5S

Il s’agit du diminutif des 5 mots japonais : seiri, seiton, sixō, seiketsu et shitsuke. Ce qui signifie littéralement en français « supprimer l’inutile, ranger, nettoyer, standardiser et suivre ». Il faut ainsi faire un grand ménage. Plus précisément, notez les stratégies inefficaces ainsi que les opérations qui n’apportent pas d’évolution constante pour l’entreprise. Invitez chaque employé à noter les blocages et les gaspillages au sein de l’enseigne.

Le rapport A3

Le rapport A3 se définit par le Lean Managment pour la résolution des problèmes. Cette méthode a été appliquée pour la première fois par le concessionnaire automobile Toyota dans les années 70, dans le but d’optimiser constamment les performances des personnels au sein de l’enseigne.

L’équipe doit prendre un papier de 42 cm par 29,7 cm pour analyser les difficultés et penser aux résolutions efficaces. Les problèmes seront classés par ordre de priorité. Dans un premier temps, l’équipe essaie de détecter la source du problème. Chaque participant avance ensuite des solutions en fonction des résultats attendus par l’employeur. Il convient de bien noter les ajustements nécessaires pour éviter les problèmes supplémentaires. L’élaboration de ce support visuel nécessite un travail d’équipe.

Le SMED

Le Single-minute Exchange of Die ou SMED concerne la réduction des déchets de l’entreprise. Il lutte contre les dépenses flagrantes liées à la production. Le changement des machines de production s’avère envisageable, selon les résultats des contrôles techniques.

Vous bénéficierez d’une recette plus intéressante, grâce à l’application de la méthode Lean Manufacturing. Plus précisément, vous aurez à investir moins de capital, de temps et d’énergie pour ensuite profiter des résultats exceptionnels. Pour ce faire, il faut proposer sur le marché uniquement ce que vos cibles recherchent activement.

Quelle est la différence entre le Lean Manufacturing, l’Amélioration Continue et l’Excellence Opérationnelle ?

Le Lean manufacturing rassemble quelques idéologies pour le bon développement d’une entreprise. Parmi les objectifs de cette méthodologie figurent l’amélioration continue et l’excellence opérationnelle. Une fois que le dirigeant établit un plan pour l’application du Lean, des bons résultats sur l’optimisation des processus de toutes les opérations incontournables seront au rendez-vous.

L’Amélioration continue doit concerner tous les membres de votre communauté. Adoptez des axes de progrès dans le groupe pour atteindre l’excellence opérationnelle. Les idées de votre équipe pourraient vous aider à adopter une nouvelle stratégie. A savoir que l’amélioration continue et l’excellence opérationnelle désignent des techniques du Lean Thinking.

Si votre entreprise vient de passer une période difficile, il est fortement conseillé d’essayer la méthode Lean Manufacturing. Vous aurez à prendre en compte tous les points forts et faibles de l’enseigne, mais aussi des acteurs.

Les points suivants devraient être analysés :

  • La fluctuation des volumes des affaires ;
  • L’évolution des besoins des clients ;
  • Les excès ou manques de production ;
  • Les retards d’approvisionnement du marché ;
  • La qualité et le prix des produits et des matières premières ;
  • L’organisation en interne ;
  • La surveillance et le contrôle des personnels ;
  • La compétence des employés ;
  • La performance et la puissance des équipements de production.

Il faut toutefois prendre en compte ces concepts :

  • Le lean Manufacturing est un ensemble de principes qui poussent l’entreprise à viser haut ;
  • L’amélioration continue, une application du lean Manufacturing, s’avère un élément innovant de la culture d’entreprise. Elle encourage les dirigeants à encourager les employés ;
  • L’Excellence opérationnelle désigne le résultat des approches adoptées.

FAQ

Qu’est-ce que le lean thinking ?

Le lean thinking désigne une méthodologie qui prône sur la recherche de l’excellence et de la performance au sein d’une entreprise. Il s’agit d’une philosophie adoptée par Henry Ford, créateur du concessionnaire automobile américain Ford, au début du XXème siècle. Il s’agit d’un ensemble de stratégies qui met en valeur les clients.

Qu’est-ce qu’un kanban ?

Le kanban figure parmi les outils du lean manufacturing. Il s’agit d’un système de planification efficace. Il permet de faciliter la mise en place et la mise en œuvre des grandes lignes du Lean manufacturing. Il se concentre particulièrement sur les méthodes qui consistent à éviter les stocks excédentaires.

Check Also

habillement femme travail

Comment s’habiller au travail pour une femme?

Le dilemme entre la mode et la tenue de travail est toujours d’actualité surtout pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *