Les différents outils de coaching d’entreprise

Le coaching en entreprise est en pleine expansion dans les entreprises françaises, et pour cause ! Avec la vitesse à laquelle le métier de chef d’entreprise évolue, faire appel à un coach d’entreprise devient plus qu’indispensable pour gérer correctement une entreprise. Les directeurs d’entreprise l’ont bien compris et ont bien cerné l’importance et les enjeux du coaching d’entreprise !

En plein essor, le métier de coach en entreprise attire de plus en plus de personnes. Toutefois, devenir coach en entreprise ne s’improvise pas, il est donc primordial de s’informer et de se former à cette profession pour exercer en tant que coach en entreprise ! C’est pourquoi, vous trouverez ci-dessous de précieuses informations sur le métier de coach en entreprise, ainsi que sur les différents outils utilisés dans cette profession.

Qu’est-ce que le coaching en entreprise?

En réalité, il n’existe pas seulement un seul type de coaching en entreprise, mais bien plusieurs.

Le coaching individuel en entreprise a pour vocation de se concentrer sur un collaborateur, faisant face à un problème professionnel. Les difficultés rencontrées par un collaborateur peuvent provenir de différentes causes diverses et variées. De ce fait, le coaching en entreprise individuel pourra intervenir autant sur l’aspect management, que sur la sphère relationnelle. La principale mission du coaching individuel en entreprise est alors de détecter la source de la problématique, et accompagner le collaborateur pour qu’il trouve les clés nécessaires à la résolution de son problème.

Le coaching d’entreprise dit «de développement», est généralement privilégié lors d’une nouvelle prise de poste, d’un changement de fonction ou d’une promotion. Le coaching en entreprise de développement aidera alors le collaborateur à prendre ses nouvelles responsabilités.

Le coaching d’entreprise d’équipe est davantage réservé aux dynamiques collectives, dans lesquelles les interactions entre individus et la communication sont essentielles pour atteindre l’objectif fixé. Ce type de coaching s’avère notamment très utile pour développer la performance d’une équipe ou pour fusionner plusieurs équipes suite à un rachat par exemple. En prime, le coaching en entreprise d’équipe peut également intervenir en cas de conflits managériaux. Il y a aussi l’outil de coaching d’équipe Realdrives proposé par la société SYN’UP qui est un outil tout en un. Il a été testé et approuvé par de nombreuses entreprises et grands comptes tels que ING ou Ernst and Young. Cet outil est capable de mesurer vos motivations profondes en se basant sur les caractéristiques de la Spirale Dynamique. Enfin, il tire sa puissance de sa capacité à restituer avec précision ce que ressentent les participants mais aussi par son utilisation facile grâce à un code couleur.

En ce qui concerne le coaching d’entreprise de transition, il est d’une aide précieuse pour établir un nouveau projet professionnel. Par exemple, en cas de requalification professionnelle du collaborateur. Pour finir, le coaching d’entreprise stratégique a pour but d’accompagner l’entreprise et ses salariés à opérer les changements nécessaires, souvent en lien avec la conjoncture. En outre, en faisant appel au coaching d’entreprise stratégique, la société peut également se faire aider de manière à faire face aux problématiques causées par une crise.

À quoi sert le coaching en entreprise ?

Le coaching en entreprise peut s’avérer très efficace pour améliorer et faire évoluer une entreprise, et ce, sur de nombreux aspects. Le coaching en entreprise peut être bénéfique autant sur la sphère individuelle que collective de l’entreprise.

Entre autres, le coaching en entreprise permet une meilleure communication entre les différents acteurs de la société. De ce fait, il favorise grandement les interactions entre les individus et donc réduit considérablement le stress lié au travail. En communiquant davantage et en étant moins soumis au stress, une amélioration globale des performances des employés est observée.

En résumé, le coaching d’entreprise permet de consolider et d’harmoniser les relations au sein d’une entreprise. Et c’est en se concentrant sur l’aspect relationnel, que le coaching d’entreprise permet de faire évoluer positivement la productivité et les rendements de l’entreprise.

Auparavant réservé aux grandes entreprises, le coaching d’entreprise s’adresse aujourd’hui même aux petites structures. En effet, de nos jours, le coaching d’entreprise est devenu indispensable au bon fonctionnement d’une entreprise, et ce, quelle que soit son envergure.

Qui peut exercer le coaching en entreprise ?

Apparue seulement que très récemment, la profession de coach d’entreprise n’est pas à la portée de tous. En effet, le coach d’entreprise doit impérativement posséder certaines qualités, afin que ses coachings se montrent efficaces et pertinents. Entre autres, le coach d’entreprise doit faire preuve de communication, d’écoute, de flexibilité, d’empathie et de déontologie. Il doit par-dessus tout être doté d’une grande faculté d’adaptation pour être capable de résoudre rapidement et ingénieusement les difficultés liées au développement personnel de ses collaborateurs dans l’entreprise.

Par conséquent, devenir coach d’entreprise ne s’improvise pas ! Il est d’ailleurs indispensable de se former pour exercer en tant que coach, et apprendre à utiliser différents outils de coaching. Les formations de coach en entreprise peuvent être dispensées au sein de nombreux organismes. Parmi les multiples techniques de coaching d’entreprise existantes, vous devrez choisir celles que vous souhaitez étudier et appliquer lors de vos futurs coachings. En moyenne, sachez que les formations de coach d’entreprise durent généralement entre 1 an et 1 an et demi. Une fois la formation accomplie et réussie, une certification vous sera délivrée et vous pourrez ainsi commencer à travailler en tant que coach d’entreprise.

Ma sélection d’outils pour pratiquer le coaching en entreprise

La PNL

En 1970, aux États-Unis, John Grinder linguiste et psychologue et Richard Bandler mathématicien et praticien en gestalt-thérapie ont mis au point la programmation neuro-linguistique (PNL).

La PNL est une approche pour le moins originale du fonctionnement humain. Cette discipline s’appuie principalement sur l’observation du comportement humain. La PNL trouve sa touche d’originalité dans le fait qu’elle s’intéresse davantage au «comment», plutôt qu’au «pourquoi».

Les techniques de PNL s’emploient dans de nombreux secteurs, dont celui du développement personnel et du coaching d’entreprise. Entre autres, la PNL est axée sur la détection ainsi que sur le développement des potentiels humains. Grâce aux différents moyens du langage, la PNL permet de mieux gérer la communication. Ainsi, elle peut s’avérer d’une grande utilité dans une entreprise.

L’analyse transactionnelle

Conceptualisée dans les années 50, aux États-Unis, l’analyse transactionnelle (AT) s’intéresse au comportements sociaux et relationnels, ainsi qu’aux traits de personnalité humains.

L’analyse transactionnelle est un outil de coaching d’entreprise permettant de se concentrer à la fois sur trois domaines distincts, à savoir:

  • Le renforcement de la qualité du rapport avec le coaché
  • La compréhension des dynamiques émotionnelles et comportementales du coaché
  • La mise en place d’une méthode d’intervention donnant la possibilité de traiter les problématiques rencontrées en coaching. Notamment, sur la prise d’un nouveau poste, la gestion de conflits, la prise de décision ou sur le blocage affectif.

Le coaching systémique

Le coaching systémique repose sur un principe de réalité totalement inclusif. Concrètement, le coach systémique adopte un point de vue observateur participatif, impliqué pleinement dans la problématique rapportée par son client.

La particularité du coaching systémique réside dans le fait que le travail effectué par le coaché et les enjeux personnels et professionnels du coach soient intimement liés. De ce fait, le coaching systématique consiste non seulement à explorer les différentes facettes du coaché, mais aussi celles du coach. Et ce, dans le but que les deux individus puissent évoluer presque unitairement. Cette approche de coaching d’entreprise permet à la fois de décupler la capacité de transformation du client et du coach.

Ce qu’il faut retenir du coaching en entreprise

Le coaching en entreprise est un terme vaste, qui désigne de nombreux types de coaching différents. Cette pratique aide principalement les entreprises à améliorer les relations sociales entre leurs différents acteurs, dans l’objectif d’accroître leur productivité et de favoriser leur bon fonctionnement et développement.

Comme nous le disions précédemment, devenir coach en entreprise n’est pas donné à tout le monde. En effet, ce métier requiert à la fois des connaissances accrues sur une large palette de domaines et des qualités humaines particulières. Avant de se lancer en tant que coach d’entreprise, il est donc indispensable de se former.

Il existe aujourd’hui de nombreux outils de coaching différents, comme la PNL ou encore le coaching systématique. Il sera du ressort de l’aspirant coach en entreprise de choisir des techniques de coaching qui lui ressemblent et qui l’aideront à mener à bien ses séances de coaching.

Check Also

Convention collective

La convention collective de A à Z

Chaque convention collective provient d’une négociation approfondie entre les différentes organisations syndicales qui représentent les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *