Génération de leads : tout sur le coût d’acquisition client

Parmi les nombreuses possibilités qui s’offrent à votre entreprise pour générer des leads afin de booster votre activité, le référencement naturel est le plus connu pour son efficacité et sa gratuité. Vous avez également la possibilité d’opter pour des stratégies payantes qui peuvent vous apporter des résultats tout aussi concluants. Le coût de ces opérations pouvant être élevé dans certaines situations, il est recommandé de prendre le temps d’étudier leur probabilité de réussite avant de vous lancer.

Dans le domaine du marketing, le coût d’acquisition est l’indicateur clé qu’il vous faut surveiller pour connaître l’impact de vos différents investissements sur les plans financier et humain. En vous servant de cette donnée, vous pouvez mieux évaluer vos options pour déterminer les conditions qui pourront réellement attirer votre cible. Focus sur le coût d’acquisition client et son importance dans le développement de votre activité.

Qu’est-ce que le coût d’acquisition client ?

Pour définir simplement le coût d’acquisition client (CAC), vous pouvez vous référer au montant que vous dépensez réellement pour amener un client à s’inscrire, à souscrire un service ou à acheter un produit sur votre plateforme. Il s’agit ainsi de définir, en se basant sur la somme totale qui aura été dépensée pour mettre en place votre stratégie d’acquisition, quelle part aura réellement servi à obtenir chacun des clients.

L’importance de l’accompagnement d’une agence de marketing digital dans la définition du CAC

Très souvent, les chefs d’entreprise ont du mal à évaluer ce coût. C’est pourquoi il est vivement recommandé de se faire accompagner par une agence de marketing digital, à l’instar de Business Antidote, qui maîtrise les rouages de la stratégie d’acquisition client. Un accompagnement par ce type d’agence vous implique tout au long du processus, ce qui vous permet de comprendre exactement ce qui est en train d’être fait.

La difficulté à définir le CAC se trouve dans la multiplicité de performances au niveau des différents canaux d’acquisition. De fait, si vous investissez dans le SEA (publicité payante sur les moteurs de recherche) ou le SEO, vous obtiendrez une efficacité différente en comparaison avec une stratégie SMA (publicité payante sur les réseaux sociaux). De même, une campagne de publicité physique ne pourra pas être jugée sur les mêmes standards qu’une campagne emailing ou une publication au sein d’un média spécialisé. À moins d’être un spécialiste du marketing digital, il sera donc préférable de vous faire accompagner par un professionnel afin de déterminer au mieux votre CAC.

cout-acquisition-client
 

L’importance du CAC

De manière générale, les chefs d’entreprise sont surpris lorsqu’ils obtiennent leur coût d’acquisition client, parce qu’ils se rendent compte qu’il y a matière à optimiser leurs pratiques.

De fait, le CAC réel représente bien souvent moins de la moitié des sommes investies dans une stratégie de communication ou un montant beaucoup trop élevé. Il faut alors prendre des dispositions pour ne pas répéter ce genre de situations.

À ce niveau, vous devez prendre en compte votre capacité d’investissement pour votre prochaine stratégie. Si vous avez un CAC de 600 € par exemple et que votre objectif est d’obtenir 50 clients en une année, vous devez être capable de pouvoir placer au moins 30 000 € dans vos futures campagnes de publicité. Si votre budget est inférieur, il vous faudra revoir cet objectif à la baisse. Ainsi, en connaissant votre coût d’acquisition client, vous pourrez définir des objectifs plus réalistes.

Si vous prenez le temps de calculer votre CAC à chacune de vos campagnes, vous pourrez aussi obtenir un référentiel pour vos futures stratégies. Si votre objectif est de réduire le plus possible votre CAC, ce référentiel vous permettra de savoir si vous évoluez dans le bon sens.

Comment calcule-t-on le coût d’acquisition client ?

Il existe de nombreuses manières de calculer un coût d’acquisition client. Selon la stratégie employée, la méthode de calcul peut différer.

Pour une stratégie de publicité exclusivement en ligne, accessible 24h/24 et 7j/7, vous avez la possibilité de convertir des clients à n’importe quel moment. Dans cette situation, vous devez diviser le total des dépenses que vous avez engendrées pour mettre en place la campagne par le nombre de clients que vous avez obtenus grâce à cette campagne. Cela vous permet d’obtenir un CAC global.

Dans la même optique, vous pouvez calculer le montant total des campagnes de publicité que vous avez menées sur une année avant de le diviser par le nombre de clients que vous avez obtenus sur cette même période. Cette donnée peut s’avérer utile pour vos bilans et vous permettre, en décomposant par campagne, de voir quelle a été la stratégie qui s’est révélée la plus efficace.

Alternativement, si votre campagne de communication est physique, il y a de fortes chances que la conversion ne se produit pas 24h/24. Dans ce cas, vous devrez soustraire du montant total des dépenses effectuées pour votre campagne la somme qui est dépensée pendant la période d’inactivité de vos agents, avant de diviser le résultat par le nombre de clients obtenus. De cette manière, vous avez plus de chances de trouver un coût d’acquisition client réel.

En fonction des caractéristiques de la campagne que vous avez mise en place, la méthode de calcul peut également changer. Pour obtenir le résultat le plus exploitable possible, faites-vous accompagner par un spécialiste du marketing digital.

cac-et-lead
 

Comment peut-on améliorer le coût d’acquisition client ?

Une fois que vous avez calculé votre coût d’acquisition client, vous pouvez procéder à la mise en place de diverses stratégies pour tenter de le réduire.

En vous faisant accompagner par une agence de communication digitale, vous pouvez identifier les faiblesses de votre campagne précédente afin de minimiser vos dépenses, tout en visant les mêmes objectifs. Si vous souhaitez essayer d’autres canaux de communication, le spécialiste pourra également vous conseiller ceux qui seront les mieux adaptés pour mettre en avant vos produits et services.

Vous pouvez également comparer votre CAC avec le panier de vente moyen effectué par vos clients pour essayer d’améliorer la rentabilité de votre activité. Dans les faits, optimiser votre CAC revient à réduire ce montant, tout en cherchant à optimiser votre retour sur investissement (ROI). Si vous prenez le temps d’analyser les résultats obtenus grâce à vos précédentes stratégies, vous pourrez mieux vous préparer pour les prochaines, en privilégiant les campagnes qui sont les plus rentables.

Le coût d’acquisition est ainsi une donnée qui est essentielle si vous voulez améliorer l’efficacité de vos stratégies de communication. Pour obtenir des réponses exploitables grâce à cet indicateur, prenez le soin de bien le calculer ou faites-vous accompagner par un professionnel.

Check Also

A quoi sert le team building ?

Qu’est-ce qu’un team building ?

Vous en avez entendu parler, peut-être par des collègues, à la tv ou dans des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *