Devenir professeur des écoles, poser les bases de l’éducation

C’est un enseignant du premier degré (école maternelle ou primaire). En maternelle, au travers de différents jeux et/ou exercices, il introduit les lettres et les chiffres au quotidien des enfants. En primaire, il enseigne diverses matières telles que le français et les mathématiques. Il doit inculquer aux élèves les règles de vie en société. Devenir professeur des écoles requiert des qualités de pédagogue, une grande capacité d’écoute et de patience.

Les missions du professeur des écoles : en quoi ça consiste ?

Le rôle de l’enseignant en maternelle est de préparer les enfants au cycle élémentaire. On les initie dès le plus jeune âge aux chiffres et lettres via des jeux ou des activités ludiques. En école primaire, le prof est polyvalent, il enseigne aux enfants généralement âgés entre 6 et 11 ans plusieurs matières qui sont donc le français, les mathématiques, l’éducation physique et sportive, les langues vivantes (anglais voire espagnol), les pratiques artistiques et histoires des arts ainsi que les sciences expérimentales et la technologie. S’il exerce dans une école publique, l’enseignant doit suivre le programme établi par l’Education Nationale. Il devra préparer au préalable son programme d’enseignement en suivant les recommandations du ministère de l’EN. C’est-à-dire faire apprendre aux élèves du cours moyen les bases de la révolution française, accorder tant d’heures annuelles à telle matière (importance fixée par l’EN : le français doit représenter 360 heures annuelles soit 10 heures par semaine). Il est responsable de la ponctualité et de l’assiduité de ses élèves et peut, par conséquent, convoquer des parents pour connaître les raisons qui y sont liées. Il doit être capable d’adapter l’enseignement en fonction du niveau des élèves, quantifier et mesurer les progrès de chaque individu et en informer les parents via les bulletins scolaires ou réunions.

Devenir professeur des écoles : les études et les perspectives d’avenir

Mener à bien les tâches dont il est responsable requiert une maîtrise des outils bureautiques (les enseignants possèdent désormais un ordinateur dans leur bureau pour tout informatiser, cela évite des pertes ou oublis). Comme expliqué auparavant, il faut connaître le programme de l’Education Nationale et l’adapter. Il faut savoir être en mesure de régler les petits conflits de groupe.

Quelles études doit-on faire pour être professeur des écoles ?

Après avoir effectué une licence (BAC+3), il faut intégrer un master (BAC+5) MEEF (métiers de l’enseignement de l’éducation et de la formation). Cette formation axée sur la pratique prépare au concours de recrutement des enseignants. Afin d’enseigner en école primaire (maternelle et école élémentaire), il convient de réussir le CRPE (concours de recrutement des professeurs des écoles) organisé en fin de première année de master. Lorsqu’ils sont admis au concours, les lauréats sont nommés professeur des écoles stagiaires et mutés dans un établissement de l’académie dans laquelle ils ont passé l’examen. Durant un an, ils suivent une formation en alternance qui sera rémunérée lors de leur deuxième année de master. Lors de cette formation, ils effectueront un stage à mi-temps dans une école et en ESPE (écoles supérieures du professorat et l’éducation). C’est un métier qui sera toujours recherché car chaque pays industrialisé essaye de mettre en place le « meilleur système éducatif ».

Le salaire

Pendant les années de stage, il percevra 1795€ brut (toutes les données sont en brut). La rémunération s’effectue selon le calcul suivant : indice majoré multiplié par indice du mois. Elle dépend de la catégorie et de l’échelon auquel on appartient. On peut augmenter son échelon ou sa catégorie avec l’ancienneté. Lorsqu’il sera titularisé, il aura le droit à une rémunération de base de l’ordre de 2067€, à cela s’ajoute l’ISAE (indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves) qui s’élève à 100€ par mois (seulement 50% pour les stagiaires). Lorsqu’on débute en tant que professeur des écoles on reçoit 2 primes, 1500€ pour l’entrée dans le métier et 2000€ pour la prime d’installation. Si l’on enseigne en REP (réseau d’éducation prioritaire) on perçoit une prime annuelle de 1734€ qui grimpe à 2312€ en REP+. Un professeur qui s’est spécialisé aura le droit à une prime de 844€. Si celui-ci accepte la position de directeur des écoles, il percevra une prime entre 1295 et 1943€. Enfin, on a le droit à une indemnité de résidence (majoration du forfait de base selon la commune dans laquelle on travaille).

Carrières et débouchés

Un professeur des écoles commencera par effectuer un stage. A la fin de celui-ci, il deviendra éventuellement titulaire en fonction des disponibilités. Une fois titulaire, il effectuera 7 ans avant d’avoir son 1er rendez-vous de carrière, il peut bénéficier d’un gain d’un an sur l’échelon (on passe d’un échelon à l’autre au bout de x temps d’ancienneté). 7 ans plus tard, un autre rendez-vous de carrière est fixé qui permettra lui aussi de gagner 1 an sur l’échelon. Au terme de 20 ans d’ancienneté, un rendez-vous est fixé pour accéder sous certaines conditions (enseignant en REP par exemple) à la classe exceptionnelle dont l’indice de traitement est le plus élevé, ce qui a pour conséquence une augmentation de salaire. Entre temps, on peut passer des concours pour être professeur spécialisé (ASH), directeur des écoles ou inspecteur de l’Education Nationale. Pour enseigner dans un collège ou lycée, il vous faudra réussir le CAPES (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement de Second Degré). Il y a également la possibilité de devenir maître formateur, sous certaines conditions, dans le cadre de la formation initiale en ESPE qui est, dans le premier degré, d’obtenir le CAFI-PEMF (Certificat d’Aptitudes aux Fonctions d’Instituteur ou de Professeur des Ecoles Maître Formateur). Enfin, il peut se reconvertir psychologue scolaire après 3 ans d’exercice et l’obtention du DEPS (Diplôme d’Etat de Psychologue Scolaire), accessible suite à une licence en psychologie. Cette formation dure 1 an et a lieu dans un des 3 centres agréés en France (Paris, Lyon et Bordeaux).

Quels sont les lieux de formation pour devenir professeur des écoles ?

Université d’Orléans ESPE Centre Val de Loire, 72 rue du Faubourg de Bourgogne 45000 Orléans 02 38 49 26 00
ESPE Créteil 45 avenue Jean Zay 93190 Livry-Gargan 01 41 70 72 00
ESPE Bordeaux 49 rue de l’Ecole Normale BP 219 33021 Bordeaux Cedex 05 56 17 34 68
ESPE Lyon Croix-Rousse 5 rue Anselme 69317 Lyon Cedex 04 72 07 30 30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *