Devenir brancardier, sauver des vies est un travail collectif

L’hôpital est une machine à sauver des vies dans laquelle chacun à un rôle à jouer. Les chirurgiens ne sont pas les seuls à qui nous devons notre bonne santé, il y a aussi tous leurs collaborateurs sans qui rien ne fonctionnerait correctement. C’est le cas notamment des brancardiers.

Les missions du brancardier : en quoi ça consiste ?

Le brancardier est en charge du transport des patients au sein du centre de soin, qui peut être un hôpital, une clinique ou une maternité. Il ne faut pas confondre son rôle avec celui de l’ambulancier qui lui transporte les patients à l’extérieur du centre de soin. Le brancardier choisit donc le mode de transport du malade selon son état de santé pour qu’il soit le plus à l’aise possible (fauteuil-roulant, chariot-brancard, brancard-lit…). Il a également la charge de l’entretien de ce matériel. Il est parfois amené à porter ou à déplacer lui-même un patient, le brancardier doit donc connaître les gestes de premiers secours mais aussi de manutention afin de garantir la sécurité de la personne et de ne pas se blesser lui-même. Le brancardier assure le transfert du dossier du patient ainsi que celui de ses affaires, et veille à la sécurité de tous les patients tout en assurant leur transport dans les temps.

Il organise son planning en fonction des soins à effectuer mais aussi selon les urgences dans les différents services. Dans certains cas, le brancardier peut aussi assurer le transport des prélèvements de sang, d’urines ou autres entre les services du centre de soin et le laboratoire. Il peut enfin être amené à transporter aussi les analyses réalisées par le laboratoire dans les services concernés.

Devenir brancardier : les formations et les perspectives d’avenir

Le rôle du brancardier est fondamental pour le bon fonctionnement d’un centre de soin quel qu’il soit. Ce personnel a donc une place importante dans le milieu médical, ce type de poste est en conséquence souvent à pourvoir.

Les formations

Le métier de brancardier est accessible sans diplôme mais il faut que le candidat soit titulaire d’une Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence de niveau 2 (AFGSU2). Il doit aussi être reconnu apte physiquement au port de charges par un médecin. Après recrutement, le centre de soin organise lui-même une formation en interne sous la surveillance de médecins, c’est pourquoi il est recommandé aux futurs brancardiers d’avoir suivi un bac pro ASSP (Accompagnement, Soins et Services à la Personne). Par ailleurs, le titulaire du Brevet National de Secouriste (BNS) augmente ses chances d’intégrer le secteur.

Le centre de formation brancardier de l’Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale d’Ile-de-France de la Croix Rouge française propose également des formations de brancardier Croix Rouge. Axée sur les fondamentaux du métier de brancardier, cette formation est ouverte aux personnes âgées de plus de 18 ans et permet l’obtention de l’attestation de brancardier, délivrée par l’Institut de Formation des Ambulanciers. L’AFGSU1 est délivré sous l’autorité du CESU.

Les qualités du brancardier

Le brancardier doit avant tout avoir un bon relationnel avec le patient. Il doit être capable de le rassurer si besoin mais aussi de le maîtriser si jamais le patient est agité. Il doit donc pouvoir créer une relation de confiance avec le malade. Pour cela, il doit avoir un caractère posé mais ferme, et avoir le contact facile. Son travail est très exigeant physiquement, le brancardier doit donc aussi être en bonne forme physique. Enfin, il doit être organisé, fiable et dynamique afin d’assurer le bon déroulement des soins et de limiter les retards dans le centre de soin.

Le salaire

Le salaire avoisine le SMIC et peut évoluer. Si le brancardier est débutant, logé et nourri par l’employeur, il touche un salaire de base mensuel de 1013€.

Carrière et débouchés

Suivant les années d’expérience et s’il suit les formations adéquates, le brancardier peut devenir ambulancier, auxiliaire de puériculture, aide-soignant ou agent de service mortuaire.

Check Also

devenir pompier

Devenir Pompier, venir en aide aux civils

Etre pompier ne signifie pas seulement lutter contre les incendies. En effet, ces derniers ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *