Reconversion professionnelle : quand faut-il y penser ?

Avez-vous déjà songé à changer de profession ou de domaine d’activité ? Durant notre parcours professionnel, il est assez courant d’aspirer au changement et de ne plus arriver à nous contenter du travail que nous exerçons. Malgré cela, peu de salariés franchissent le cap en se réorientant. Pour vous aider à vous décider, découvrez les signes qui ne trompent pas.

Qu’entend-on par reconversion professionnelle ?

Par définition, la reconversion professionnelle désigne une démarche poussant le salarié à changer de statut professionnel ou de métier. En France, elle compte de plus en plus d’adeptes vu que 9 individus sur 10 ont déjà songé à la réorientation professionnelle pour trouver leur voie.

De manière plus concrète, une reconversion professionnelle passe par un bilan des compétences, une formation et même du coaching. Ces démarches permettent de former et d’accompagner le salarié vers un autre domaine correspondant mieux à ses passions ou son savoir-faire.

La durée d’une reconversion professionnelle lorsqu’on est adulte n’est pas toujours la même pour tous. Elle varie principalement en fonction de la formation. Dans certains cas où vous pouvez vous passer de la formation, trouver un travail se fait plus vite et ne prend que quelques mois. Dans la situation contraire, la réorientation dure en moyenne entre un et quatre ans.

La réorientation professionnelle, une chance à saisir

Cette réorientation résulte de la volonté d’une personne, pendant l’exercice de son activité, de changer de profession pour améliorer son quotidien. De plus en plus de salariés remettent leurs choix passés en question et cherchent à emprunter une nouvelle voie susceptible de les rendre plus heureux, tant sur leur lieu de travail que dans leur vie privée.

Plutôt mal vue il y a une dizaine d’années, la réorientation professionnelle est largement encouragée de nos jours. Elle peut s’effectuer à l’intérieur d’une même société ou vers un autre domaine professionnel qui n’a absolument aucun rapport. Quoi qu’il en soit, l’essentiel est de réfléchir sereinement avant de prendre une décision pour que cette réorientation soit synonyme de succès.

Les signes manifestes d’une envie de changement de métier

Il est normal d’avoir un petit coup de blues après une longue période de vacances. Mais si vous ressentez cette sensation chaque matin ou chaque dimanche soir, cela signifie que quelque chose ne va pas et qu’il est temps d’y remédier.

Rêvez-vous de faire un autre métier ?

Il est bien normal de s’imaginer que l’herbe est beaucoup plus verte ailleurs. Rêver d’une carrière professionnelle qui se situe totalement à l’opposé de celle que vous poursuivez aujourd’hui nécessite tout de même réflexion.

Vous est-il déjà arrivé de vous demander ce qu’il se serait passé si vous avez pris une direction différente ? La fréquence à laquelle vous repensez à votre carrière devrait constituer un indicateur frappant de votre motivation à changer de voie. Si de telles pensées vous accompagnent tous les jours, même durant les bons moments avec vos collaborateurs ou pendant des réunions importantes, c’est probablement un signe flagrant pour réévaluer vos choix professionnels.

Votre salaire constitue votre unique motivation

Vous estimez que votre travail ne vous sert qu’à régler vos factures du mois ? Il s’agit d’un indice assez évident que vous avez besoin de choisir la bonne voie professionnelle et de vous épanouir davantage. La perte de motivation prend de plus en plus d’ampleur. Or, sur le long terme, la rémunération ne peut pas représenter l’unique raison pour vous lever chaque matin et aller au travail.

Vous avez honte de votre profession

Lorsqu’on vous demande quel métier vous exercez, vous répondez de manière évasive, vous sentez une certaine gêne, voire une certaine jalousie face à la profession de votre interlocuteur ? Il s’agit là d’un signe qui montre que vous vivez une situation de mal-être vis-à-vis du poste que vous occupez. Dans le même registre, si vous peinez à admettre votre statut à cause de votre position hiérarchique par exemple, il est probablement temps d’envisager une réorientation professionnelle.

metier-reconversion-professionnelle

Vous sentez un manque de reconnaissance

Si votre travail ne vous satisfait pas, il est possible que vous soyez moins performant par rapport à un autre métier qui vous passionne réellement. Avec une expérience professionnelle enrichie, vous devriez aussi bénéficier d’une évolution professionnelle gratifiante, mais lorsque cette promotion paraît impossible à obtenir, mieux vaut envisager une introspection professionnelle.

Chaque matin, le réveil est très difficile

Vous n’avez d’habitude aucun mal à vous réveiller. Vous êtes plutôt « du matin ». Mais depuis un certain temps, rien n’y fait, vous détestez même le lever du jour. Vous ne cessez de repousser le réveil, vous sautez votre petit déjeuner et vous partez au travail à reculons. Tous ces indicateurs alarmants vous montrent que votre travail manque d’excitation et de stimulation. Le matin devient une souffrance psychologique et un synonyme de corvée.

Se réorienter professionnellement, le bon moment

La plupart du temps, nous effectuons une reconversion professionnelle à mi-carrière. Les hypothèses selon lesquelles cette réorientation se réalise après 40 ans ou un changement de travail s’opère à 30 ans s’avèrent impossibles et totalement fausses. Nombreux sont les recruteurs qui apprécient les personnes avec des expériences et des profils éclectiques. Il convient de réfléchir à ce que l’on aime ou aimerait faire, et découvrir les compétences et aptitudes requises pour décrocher un travail dans un domaine défini. Dans le cadre d’un développement de compétences, n’hésitez pas à vous informer sur la politique interne de votre société.

Nous vous y encourageons même car, aujourd’hui, 6 individus sur 10 décrochent un emploi dans les six mois suivant la réalisation d’une formation professionnelle. Cette dernière séduit en effet bon nombre d’employeurs qui préfèrent accorder un poste à des personnes qui ont fraîchement mis à jour leurs compétences professionnelles.

Retenez qu’il n’est jamais trop tard pour se réorienter professionnellement. Nous passons la grande majorité de notre temps au travail. Il est important de se sentir parfaitement à l’aise et épanoui dans notre environnement professionnel. La formation constitue un moyen indispensable pour optimiser vos chances de réussite et vous ouvrir à de nouvelles opportunités.

Il n’est donc pas toujours facile d’opter pour une reconversion professionnelle. Cela demande du temps, il faut se renseigner sur les métiers d’avenir et ceux qui recrutent, et se sentir fin prêt à changer de vie. Il s’agit d’un nouveau départ. Et cette option reste toujours meilleure que de persister dans une voie qui ne nous apporte ni bonheur ni épanouissement.

Check Also

cadeau-entreprise

Faire un cadeau d’entreprise en temps de confinement

Vous souhaitez offrir des cadeaux d’entreprise à vos collaborateurs ou clients pour la fin d’année …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *