Peut-on travailler en intérim à la retraite?

Avez-vous atteint l’âge de la retraite et désirez-vous rester actif sur le marché du travail ? Si vous souhaitez continuer à travailler tout en bénéficiant des avantages de la retraite, travaillez en intérim. Mais quelles sont les conditions pour travailler en intérim à la retraite ? Quels sont les métiers qui recrutent ? Où trouver des missions ? Pour répondre à ces questions, cet article vous permettra de mieux comprendre les possibilités offertes par le travail intérimaire à l’âge de la retraite !

Quelles sont les conditions pour travailler en intérim à la retraite?

En France, vous pouvez travailler en intérim à la retraite à condition que vous respectiez certaines règles : 

  • Atteindre l’âge légal de la retraite. Cet âge légal dépend de votre année de naissance. L’âge minimum de la retraite varie généralement entre 62 ans et 64 ans.
  • La liquidation de tous vos droits de retraite de base et la retraite complémentaire.
  • Être sans activité avant d’envisager de reprendre une autre activité. Toutefois, certaines activités n’ont pas besoin d’interruption telles que les professions artistiques, les professions littéraires, les professions scientifiques ou les professions juridiques, les locations de chambre d’hôtes ou de gîte rural, les nounous ou encore les auxiliaires de vie et autres services à domicile aidant auprès d’une personne âgée, invalide ou handicapée.

Si vous ne respectez pas ces conditions, vous pouvez tout de même avoir la possibilité de cumuler votre pension de retraite et vos revenus, dans la limite d’un plafond. Ces plafonds évoluent chaque année. Ils dépendent de la période de votre retraite. Dans le cas où vos revenus dépassent ces plafonds, votre pension de retraite peut être réduite.

Dans tous les cas, si vous souhaitez travailler en intérim à la retraite, vous devez toujours informer votre caisse de retraite de votre intention. Votre caisse de retraite pourra vous fournir toutes les informations nécessaires sur la manière de déclarer vos revenus d’intérim.

Quels sont les métiers qui recrutent des retraités?

Actuellement, de nombreux métiers et secteurs d’activité recrutent des retraités. Votre choix dépendra de vos compétences, de votre expérience, des intérêts et de vos préférences. Mais en général, ce sont les métiers du tertiaire, de l’ingénierie, des travaux publics, du bâtiment, de la logistique qui recrutent le plus les retraités. Le secteur des services à la personne, le secteur du numérique, le secteur de la grande distribution et du commerce, le secteur de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration, le secteur des activités de conseil et de formation en entreprise recrutent également des séniors.

Voici quelques exemples de métiers que les retraités peuvent faire.

  • Le métier de conseiller en service clientèle : plusieurs entreprises recrutent de personnes compétentes pour répondre aux questions des clients par téléphone, par e-mail ou en ligne.
  • Le métier de tuteur ou l’enseignant particulier : Vous avez une expertise dans un domaine particulier ? N’hésitez pas à devenir tuteur ou enseignant privé afin d’aider d’autres personnes à acquérir de nouvelles compétences.
  • Le métier de consultant : Avez-vous une expertise ou une expérience professionnelle particulière ? Envisagez de travailler en tant que consultant dans votre domaine.
  • Le métier de guide touristique : Avez-vous des connaissances locales ou une passion pour l’histoire et la culture de votre région ? Devenez guide touristique !
  • Les métiers saisonniers : Certains métiers saisonniers (cueillette de fruits, décoration florale, etc.), peuvent être accessibles aux retraités. Ces métiers recrutent uniquement pendant certaines périodes de l’année.

Bon à savoir : si vous êtes toujours aussi passionné par votre ancien travail, vous pouvez toujours demander à travailler en intérim chez votre ancien employeur bien qu’étant à la retraite. 

Comment trouver une mission en intérim en étant à la retraite?

Trouver une mission en intérim tout en étant à la retraite est parfois un vrai parcours de combattant. Heureusement que vous pouvez entreprendre différentes méthodes dont l’inscription auprès d’une agence d’emploi spécialisée pour les retraités intérimaires et l’utilisation d’une plateforme en ligne telles que Hellowork.

S’inscrire auprès d’une agence d’emploi pour les retraités intérimaires

S’inscrire auprès d’une agence d’emploi spécialisée pour les retraités intérimaires est une bonne idée. Ces agences sont conçues pour répondre aux besoins des travailleurs retraités. Elles offrent des missions adaptées à leur expérience et à leurs préférences.

Pour trouver une mission en intérim tout en étant à la retraite auprès d’une agence, commencez par chercher une agence. Ensuite, prenez un rendez-vous pour un entretien.

Durant l’entretien, discutez de vos compétences, de votre expérience professionnelle antérieure, de vos disponibilités et de vos préférences en matière de missions intérimaires. Ainsi, il sera plus facile pour l’agence de cibler les offres qui correspondent à vos attentes.

Une fois inscrit, maintenez une communication régulière avec l’agence. Aussi, mettez à jour votre profil si nécessaire. Enfin, restez ouvert aux opportunités qui se présentent pour dénicher facilement des missions.

Trouver une mission sur la plateforme Hellowork

hellowork
Les plateformes en ligne telles que Hellowork sont devenues de plus en plus populaires pour rechercher un emploi intérimaire même en étant à la retraite.

Pour utiliser Hellowork, commencez par créer un profil en détaillant votre parcours professionnel et vos compétences. Une fois le profil complet, parcourez les annonces de missions intérimaires disponibles. 

 Voici les avantages d’utiliser Hellowork :

  • Large base de données d’emplois provenant de divers secteurs,
  • Sur Hellowork, vous avez la possibilité d’effectuer une recherche personnalisée en fonction de critères spécifiques,
  • Hellowork présente une interface conviviale et facile à utiliser,
  • Vous pouvez créer un profil personnalisé et télécharger votre CV,
  • Vous avez la possibilité d’activer des alertes d’emploi pour rester à jour sur les opportunités,
  • Hellowork vous fournit des articles, des conseils et des ressources pour optimiser la recherche d’emploi,
  • Vous pouvez utiliser la plateforme depuis votre Smartphone à travers une application mobile.

Pour trouver une mission en intérim en étant à la retraite sur Hellowork, restez flexible. En effet, les missions disponibles sur la plateforme peuvent varier en termes de durée, de domaine d’activité et d’horaires. Il faut donc rester ouvert à différentes opportunités. Aussi, recherchez activement et soyez réactifs aux offres disponibles. Cela est très important pour maximiser les chances de décrocher une mission.

hellowork-interim

Cumul emploi-retraite : c’est quoi?

Le cumul emploi-retraite est un dispositif permettant aux retraités de continuer à travailler et de percevoir un revenu professionnel tout en recevant leur pension de retraite. Grâce à ce dispositif, vous pouvez donc cumuler une pension de retraite avec un emploi rémunéré (temps partiel, temps plein, travail temporaire). Ce système est très avantageux car il vous permet  de maintenir votre pouvoir d’achat une fois à la retraite.

Il existe deux types de cumul emploi-retraite dont le cumul emploi-retraite plafonné et le cumul emploi-retraite intégral ou libéralisé. Avec un cumul emploi-retraite plafonné, le montant de votre revenu d’activité additionné avec le montant de votre pension de retraite ne doit pas dépasser un certain montant. Avec un cumul emploi-retraite intégral (ou libéralisé), vous n’êtes pas obligé de respecter un plafond de revenus. Cela vous permettra de cumuler librement revenu d’activité et pension de retraite.

Pour cumuler emploi – retraite, il faut que la reprise d’activité, si celle-ci s’effectue chez le dernier employeur, intervient au plus tôt 6 mois après la liquidation des droits. Il faut également que vous bénéficiez d’une retraite à taux plein. L’ensemble de toutes vos pensions de retraite de base (régime général de la Sécurité sociale, régime agricole, régimes spéciaux, etc.) et retraite complémentaire (AGIRC-ARRCO, IRCANTEC, etc.) doivent également être liquidées pour pouvoir cumuler emploi – retraite.

Dans tous les cas, sachez qu’il existe différents régimes de cumul emploi-retraite. En effet, chaque régime (fonctionnaire, salarié, indépendant…) à ses propres règles. Nous vous conseillons donc de vous rapprocher de votre caisse ou d’un cabinet spécialisé pour analyser votre situation personnelle.

FAQ

Comment travailler sans perdre sa retraite ?

Pour travailler sans perdre votre pension de retraite, vous devez respecter des règles et des conditions spécifiques. Il faut :

  • Connaître l’âge légal de la retraite car vous ne pouvez pas travailler tout en percevant votre pension de retraite avant d’atteindre cet âge.
  • Respecter les plafonds de revenus car si votre revenu excède ces seuils, une partie de votre pension peut être réduite ou suspendue.
  • Informer votre caisse de retraite car vous devrez peut-être fournir des détails sur votre nouvel emploi, notamment la nature du travail, les revenus attendus, et la durée prévue de l’emploi.
  • Respecter les règles spécifiques aux régimes complémentaires
  • Payer les cotisations sociales, généralement à un taux réduit par rapport à celui des travailleurs actifs.
  • Choisir un type de contrat approprié en fonction de vos besoins et de votre situation financière.
  • Respecter les obligations fiscales liées à votre emploi.

Quel statut pour travailler quand on est à la retraite ?

Le statut que vous devez choisir pour travailler lorsque vous êtes à la retraite dépend de vos préférences personnelles, votre situation financière, et les opportunités professionnelles qui s’offrent à vous. En général, vous pouvez opter pour le statut de salarié retraité ou le statut d’auto-entrepreneur. Le statut de salarié retraité vous permet de travailler en tant que salarié à temps partiel pour une entreprise. Vous pouvez également conclure des contrats à durée déterminée pour des missions temporaires ou saisonnières. Si vous souhaitez choisir vos projets et travailler de manière autonome, vous pouvez devenir travailleur indépendant. Vous pouvez également devenir prestataire de services ou travailler sur des missions temporaires pour divers employeurs.

Check Also

formation-formateur

AFEST : un formateur a-t-il besoin de se former ?

Le métier de formateur est de plus en plus en vogue en ce moment. S’il …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *