Hébergement web : meilleures pratiques pour protéger votre site

Une fois déployé, votre site internet s’expose constamment à de multiples cybermenaces. Ces dernières peuvent avoir des conséquences désastreuses, allant de la perte de données à l’atteinte de votre réputation. Heureusement, vous pouvez mettre en sûreté votre site internet ainsi que tout son contenu en adoptant des pratiques d’hébergement web judicieuses. Découvrez nos conseils pour sécuriser votre plateforme en ligne.

Certificats SSL : sécurisez les échanges de données

Un certificat SSL (Secure Socket Layer) permet de basculer votre site internet vers le protocole HTTPS. Il va créer un canal de communication sécurisé entre le navigateur des utilisateurs et le serveur au sein duquel votre plateforme web est stockée. L’ensemble des données échangées telles que les identifiants de connexion, les informations de paiement et les formulaires sont cryptées. Ce cryptage se fait à l’aide d’un algorithme de chiffrement particulièrement robuste.

Ces données sont illisibles pour quiconque tenterait de les intercepter. Le même certificat vérifie l’identité de votre site web. Il s’assure qu’il s’agit bien de la destination légitime et non d’une contrefaçon malveillante. De plus, un certificat SSL vous fait profiter de multiples avantages non négligeables. Vos visiteurs peuvent naviguer et effectuer des transactions en toute confiance, en sachant que leurs informations sont protégées.

Les moteurs de recherche vont privilégier votre site internet, et cela a un impact significatif sur votre référencement SEO. Par ailleurs, notez que l’affichage du cadenas devant votre URL et du protocole HTTPS dans la barre d’adresse rassure les internautes et renforce la crédibilité de votre plateforme. Vous avez le choix entre différents types de certificats SSL lors de l’hébergement de votre site web, à savoir :

  • DV (Domain Validation ou à validation de domaine) : niveau de sécurisation basique,
  • OV (Organisation Validation ou à validation d’organisation) : niveau de sécurisation intermédiaire,
  • EV (Extended Validation ou à validation étendue) : niveau de sécurisation maximal.

La sélection dépend du degré de protection requis et de la confiance que vous désirez inspirer à vos utilisateurs. Si vous optez pour un hébergement internet tout inclus, vous pouvez profiter de certificats SSL gratuits.

certificat-ssl

Stratégies de sauvegarde régulières : prévenez la perte de données

En sauvegardant régulièrement vos données, vous les mettez à l’abri de la perte due à des erreurs humaines, des attaques malveillantes, des défaillances matérielles… Il est question de mettre en place un système qui permet de créer automatiquement des copies de vos fichiers et de votre base d’informations à intervalles réguliers. Abstenez-vous de stocker vos sauvegardes sur le même serveur que votre site internet. Utilisez plutôt un stockage hors site. Cela garantit que vos données sont protégées même en cas de défaillance matérielle du serveur principal.

Pour ce qui est de la fréquence des sauvegardes, celle-ci dépend de l’activité de votre plateforme internet. Si votre site connaît une forte activité, envisagez des sauvegardes quotidiennes. S’il est moins actif, une sauvegarde hebdomadaire peut suffire. Vous devez également vous assurer que toutes vos sauvegardes sont fonctionnelles. Restaurez-les sur un environnement de test pour vérifier leur intégrité et leur capacité à restaurer correctement vos données en temps voulu.

Notez que les sauvegardes peuvent être complètes ou incrémentielles. Dans le premier cas, elles copient à chaque fois vos données dans leur intégralité. Dans le second, seules les modifications depuis la dernière sauvegarde sont prises en compte. Cette option est plus rapide et requiert moins d’espace de stockage. Assurez-vous toutefois de pouvoir restaurer correctement vos données à partir de vos sauvegardes incrémentielles.

Grâce à ces stratégies, vous pouvez restaurer votre site internet en cas de perte de ces dernières. Le temps d’arrêt et les pertes financières qui en découlent s’en trouvent ainsi minimisés. Il est possible de neutraliser une éventuelle attaque en restaurant votre plateforme à partir d’un état antérieur. Le fait de savoir que vos données sont sauvegardées en toute sécurité procure une certaine tranquillité d’esprit.

Configuration des pare-feu et des protections DDoS

Un pare-feu est une barrière de sécurité dont le rôle consiste à filtrer le trafic réseau entrant et sortant de votre serveur. Il peut être logiciel (installé sur l’espace de stockage) ou matériel (comme un appareil dédié). Veillez à bien configurer les règles de filtrage pour autoriser exclusivement le trafic légitime. Vous pouvez par exemple bloquer les requêtes qui proviennent d’adresses IP suspectes ou les tentatives d’accès à des ports non autorisés.

Il faut savoir que certains pare-feu offrent une inspection approfondie des paquets. Ceux-ci sont à même de détecter et de contrer les attaques plus sophistiquées. Par ailleurs, les attaques DDoS (Distributed Denial of Service) consistent à submerger de requêtes malveillantes un site web en vue d’en compromettre la disponibilité. En d’autres termes, les cybercriminels saturent la bande passante ou les ressources de la plateforme ciblée afin de la mettre hors service ou la rendre inaccessible.

Pour vous en prémunir, utilisez des services tiers spécialisés dans la détection et l’atténuation des attaques de déni de service. Ils sont capables d’empêcher les requêtes malveillantes d’atteindre votre serveur en les filtrant rigoureusement. Pensez aussi à répartir le trafic sur plusieurs serveurs pour réduire l’impact des attaques DDoS. Au cas où un serveur serait saturé, le trafic est automatiquement redirigé vers un autre espace de stockage disponible. Veillez également à configurer des seuils pour détecter les pics de trafic anormaux et bloquer systématiquement toute adresse IP suspecte.

securite-hebergement-web

Importance des mises à jour logicielles et de la surveillance de sécurité

Les mises à jour logicielles incluent des correctifs de sécurité qui comblent les failles et les vulnérabilités découvertes. Leur application réduit les chances que votre site internet soit compromis par des risques tels que l’injection SQL, les attaques XSS ou encore les failles de sécurité du serveur. Les mises à jour apportent de surcroît de nouvelles fonctionnalités et améliorations. Elles vous font profiter des dernières avancées technologiques et d’une meilleure expérience à vos utilisateurs.

En outre, la surveillance de sécurité vous donne la possibilité d’identifier toute activité suspecte sur votre site web. Cela peut inclure des tentatives d’accès non autorisé, des modifications de fichiers inattendues, des pics de trafics inhabituels… Vous pouvez surveiller les journaux de votre serveur pour repérer à temps les signes d’intrusion ou d’activité malveillante.

Check Also

le-pti-dati

Travailleur isolé : optez pour les PTI DATI

Selon l’article L.4121-1 du Code du travail, l’employeur a l’obligation de mettre en place une …