Quelles sont les compétences recherchées pour travailler dans l’environnement ?

Cela fait plusieurs années que le développement durable et la préservation de la planète sont au cœur des discussions. Les problèmes environnementaux ayant pris de l’ampleur, de nombreuses institutions gouvernementales mettent en place des actions en vue de sensibiliser la population sur la protection de la planète. De leur côté, la plupart des entreprises s’engagent dans cette démarche en sollicitant les services de spécialistes du développement durable. C’est d’ailleurs ce qui explique la hausse de l’employabilité dans ce secteur. Cela dit, certaines compétences sont particulièrement visées dans ce domaine. Si vous souhaitez exercer un métier dans l’environnement, découvrez les compétences les plus recherchées par les entreprises.

L’environnement : un secteur d’avenir pour une carrière gratifiante

Le monde fait face à des défis sans précédent pour garantir la survie de la planète : la protection contre les risques sanitaires, la gestion des déchets, la promotion de l’énergie verte, etc. Cela conduit à la création de nombreux emplois. Aujourd’hui, l’environnement est sans nul doute le secteur qui offre beaucoup de possibilités d’évolution de carrière. Nous parlons d’un secteur en pleine expansion dont le taux d’employabilité est élevé.

S’orienter vers un métier de l’environnement vous offre donc l’assurance de trouver un emploi rapidement à l’issue de votre formation. Comme le précise l’ESI Business School, vous augmentez encore plus vos chances en obtenant un diplôme comme un mastère ou une licence.

Travailler dans l’environnement peut s’avérer épanouissant et gratifiant. Les spécialistes de ce secteur sont pour la plupart des passionnés de la protection de la planète et de l’écologie. La plupart des métiers que vous avez la possibilité de choisir sont gratifiants, aussi bien sur le plan professionnel que personnel. En plus de votre engagement pour une cause très noble comme la protection de l’ensemble des ressources naturelles, vous aurez la satisfaction de contribuer à l’équité dans la société et au bien-être de chacun.

Les associations qui œuvrent pour la protection de la planète sont pour la plupart récompensées par les organismes nationaux comme internationaux. Si vous faites partie de ce genre de groupement, il est possible que vous obteniez une distinction.

metier-environnement

Les compétences recherchées dans le domaine de l’environnement

De nombreuses compétences sont recherchées dans le domaine de l’environnement.

L’éco-conception

Il s’agit d’une démarche qui vise à prendre en compte la préservation de l’environnement au moment de la conception d’un produit ou d’un service. Détenir une telle compétence vous rend apte à intervenir dans différents secteurs d’activité comme l’industrie automobile, la grande distribution, le textile ou encore l’aéronautique. Dans ce domaine, il existe de nombreux métiers auxquels vous pouvez accéder selon vos préférences.

Les énergies renouvelables

Aussi connues sous le nom d’énergies vertes, elles représentent l’ensemble des énergies issues de sources naturelles pouvant être renouvelées, et ce, en permanence. Contrairement aux énergies fossiles, elles n’engendrent aucune pollution. L’énergie renouvelable est l’un des domaines qui proposent de nombreux métiers très demandés par les entreprises.

La gestion des déchets

Que ce soit au niveau des particuliers ou des professionnels, la gestion des déchets est indispensable. Aujourd’hui, compte tenu des dangers qui menacent la planète, certains déchets doivent être triés et recyclés. Des professionnels de la gestion de déchets sont donc sollicités par beaucoup de sociétés.

Autres compétences recherchées

En dehors des compétences énumérées, les entreprises recherchent beaucoup d’autres compétences au sein de leur structure. C’est le cas de l’agriculture biologique, de l’agroforesterie, de l’aviculture, de la botanique, de l’éco conduite ou de la géologie. De même, si vous avez des compétences en viticulture ou en traitement des eaux, vous trouverez facilement un emploi au sein d’une entreprise.

Quels métiers pour travailler dans l’environnement ?

Plusieurs métiers sont accessibles pour travailler dans l’environnement.

Chargé de mission environnement

La principale mission d’un chargé de mission environnement est de concevoir et de monter des projets. Il lui revient d’effectuer une analyse des problématiques liées à l’environnement, de lister les objectifs du projet et enfin d’établir un cahier des charges. Le professionnel est aussi en mesure de faire une étude technique et de réaliser des enquêtes sur le terrain. Après le montage du dossier, il supervise les opérations tout en donnant certaines directives.

Étude

Pour devenir chargé de mission environnement, vous devez être titulaire d’un Bac+5 en RSE, en environnement, en écologie ou encore en QSE. Pour ce faire, vous devez vous inscrire dans une école spécialisée.

Salaire

Le salaire que perçoit un chargé de mission environnement dépend notamment du secteur dans lequel il évolue. Cela dit, la rémunération mensuelle varie généralement de 2 000 à 3 000 euros net.

Chef de projet en responsabilité sociétale des entreprises

Le chef de projet RSE dispose des compétences requises pour mettre en place des mesures qui visent à limiter l’impact environnemental des activités de son entreprise. Cela dit, le professionnel a aussi pour vocation d’améliorer l’impact social des organisations. Pour ce faire, il élabore puis met en œuvre des stratégies RSE. Il dispose d’un certain nombre de qualités comme l’esprit de synthèse, la curiosité, le sens de l’organisation, la prise d’initiative, l’autonomie, etc.

Étude

Pour devenir un chargé de projet RSE, il faut avoir au moins le niveau BAC+4 ou BAC+5 en responsabilité sociétale des entreprises. Un Mastère en Développement durable et en Transition énergétique donne aussi accès à ce métier.

Salaire

Un chargé de projet RSE perçoit une bonne rémunération. Son salaire dépend de son expérience et de l’entreprise au sein de laquelle il travaille. La rémunération oscille entre 2 500 et 5 500 euros par mois.

debouches-job-environnement

Gestionnaire des risques

Le rôle d’un gestionnaire des risques est d’identifier, au sein d’une entreprise, les risques opérationnels et stratégiques. Il propose des mesures visant à maîtriser l’ensemble de ces risques. Il intervient généralement dans le secteur industriel où les risques de maladies ou d’accident sont très élevés. Cela dit, l’expertise du professionnel s’avère aussi utile dans n’importe quel domaine.

L’accès à ce métier est conditionné par l’obtention d’un diplôme d’ingénieur en prévention des risques. Un mastère obtenu dans une école de commerce permet aussi d’exercer ce métier.

Le salaire moyen pour un débutant s’élève à 5 400 euros. Avec de l’expérience, le gestionnaire des risques peut avoir une rémunération allant jusqu’à 6 900 euros.

Retrouvez notre article sur les meilleurs métiers dans le développement durable.

Check Also

tableau-ancien

Quelles solutions pour protéger un tableau ancien ?

Nombreux sont les collectionneurs, vendeurs ou gestionnaires de patrimoine qui disposent de collections d’œuvres d’art …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *