Aménagez votre bureau en open space

Au sein d’une entreprise, l’aménagement des bureaux, surtout les espaces de travail en open space, fait partie de l’évolution du monde professionnel actuel. Cela contribue à améliorer la convivialité, la productivité, l’efficacité, la créativité et le bien-être des employés. Découvrez, dans cet article, les conseils et les règles d’or à suivre pour créer une ambiance de travail saine et accueillante au sein de tous les locaux de travail.

Suivre les normes de l’open space

Au moment où une entreprise choisit d’adopter la configuration en open space, elle est tenue de respecter la norme NF X 35-102.

La norme NF X 35-102 préconise les dimensions suivantes :

·         Au moins 10 m² par personne ;

·         11 m² par personne dans un bureau partagé (c’est équivalent à 22 m² pour 2 personnes, etc.) ;

·         15 m² par personne dans un espace de travail collectif bruyant, lorsque les tâches impliquent des communications téléphoniques

Pour un bureau partagé, il est recommandé de limiter le groupe à 5 personnes maximum. Ce nombre favorise un travail efficace en formant un groupe homogène avec des objectifs similaires, des tâches proches et une certaine stabilité.

Bien choisir le mobilier

Qu’il s’agisse d’un open space ou non, la sélection judicieuse des meubles est essentielle pour tout projet d’aménagement de bureau. Commencez par porter votre attention sur le choix des couleurs. Outre le renforcement du côté convivial, cela influera sur la concentration de vos collaborateurs. Il est préférable d’opter pour des teintes neutres, pastel ou claires, tout en évitant les couleurs fluorescentes, sombres ou criardes.

En ce qui concerne le design des meubles, privilégiez les éléments bas pour favoriser la fluidité dans un petit espace collectif. Cela englobe notamment une large sélection d’armoire de bureau et de casiers. Si votre open space est de dimensions plus généreuses, orientez-vous vers des meubles de plus grande taille pour une meilleure harmonie visuelle.

Estimer les dimensions du mobilier choisi

Les dimensions du mobilier choisi ne doivent pas ainsi être négligées pour éviter d’encombrer l’espace de travail. Il faut également prendre en compte le besoin en espace de circulation dans les locaux ainsi que l’aération. A ce propos, le choix des dimensions dépend de la superficie du bureau et de l’activité de l’entreprise.

Mettre en place des pôles d’équipe

La répartition des équipes par pôle favorise la circulation des informations et améliore la convivialité. Procédez la répartition selon leur mission et projet. Pour y arriver, il est recommandé de délimiter les pôles par des cloisons amovibles ou acoustiques, des revêtements de sol ou du marquage au sol… L’objectif final est de réaliser des benchs par équipe. Si nécessaire, n’hésitez pas à demander des conseils à des professionnels pour tout mettre en ordre.

Assurer la disposition des matériels informatiques

La présence de matériels informatiques, qu’ils soient simples ou haut de gamme, au sein d’une entreprise est inévitable à cette ère du digital. De plus, il faut bien assurer que les câblages ne créent aucun désordre dans les bureaux. Pensez ainsi à utiliser un passe-câbles, une échancrure ou même des bureaux équipés d’une trappe d’accès avec goulotte.

En gros, il faut toujours retenir que l’open space doit rester un espace convivial et chaleureux et non un lieu où traine des câbles partout.

Placer les benchs près des façades

L’équilibre entre productivité et confort revêt une grande importance dans une entreprise. Dans un monde où l’utilisation d’ordinateurs est devenue la norme pour la plupart des employés, la gestion de l’éclairage joue un rôle essentiel dans le maintien de leur bien-être. Une solution efficace consiste à positionner le bureau bench près des fenêtres pour bénéficier de la lumière naturelle. Il faut toujours veiller à l’orientation optimale des écrans d’ordinateur. Cette démarche prévient les problèmes d’éblouissement et les reflets indésirables qui pourraient gêner les salariés dans leur travail.

Privilégier une zone cloisonnée pour la direction

Les sujets abordés au sein de l’espace de la direction sont souvent confidentiels par rapport aux autres discussions qui ont lieu dans l’open space. Pour garantir cette confidentialité, il est nécessaire de placer le bureau de la direction dans une zone légèrement éloignée des équipes.

Si l’objectif est de rester au cœur de l’activité, l’installation de cloisons, qu’elles soient opaques, semi-opaques ou transparentes, peut créer un espace clos et isolé. Ces aménagements assurent une séparation efficace.

Prévoir un espace pour la circulation

Assurez-vous que la circulation au sein de l’open space soit fluide. Il est essentiel de maintenir les couloirs de passage dégagés et de prévoir un espace adéquat entre chaque banc de travail.

Ne pas oublier les espaces de rangement

Lors de la sélection du mobilier pour votre open space, pensez aux solutions de rangement. Que vous optiez pour des rangements sur mesure, encastrables ou modulables, il est essentiel de prioriser leur fonctionnalité dans le cadre de l’utilisation quotidienne.

Inclure un espace de repos

La qualité de vie au travail et le bien-être sont de plus en plus importants pour les entreprises. On remarque des personnes qui ont toujours envie de faire une sieste au bureau. Prévoir un espace de repos isolé dans l’open space, petit ou grand, permet aux employés de profiter d’un moment de détente loin du bruit et des regards.

Tenir compte des éléments acoustiques pour limiter le bruit ambiant

Tout comme dans les espaces de coworking, l’un des inconvénients majeurs de l’open space est le bruit constant qui peut rapidement devenir gênant et favoriser la déconcentration. Pour résoudre ce problème et améliorer le confort auditif des employés, envisagez d’intégrer des éléments acoustiques dans vos espaces. Ceux-ci peuvent être des panneaux acoustiques suspendus ou muraux, des cloisons acoustiques, un revêtement de sol absorbant ou même du mobilier conçu pour réduire le bruit.

Décorer l’espace

De plus en plus de vos employés expriment le désir de se sentir connectés à la nature. Intégrer des éléments naturels dans votre open space constitue un avantage clé en main pour la plupart d’entre eux. Ils créent une sensation apaisante et renforce la motivation ainsi que le sentiment d’appartenance à l’entreprise.

Check Also

formation-formateur

AFEST : un formateur a-t-il besoin de se former ?

Le métier de formateur est de plus en plus en vogue en ce moment. S’il …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *