Portage salarial : quel est le prix de l’indépendance ?

Créé en France en 1988, le portage salarial est une forme d’emploi de plus en plus adoptée par les professionnels. Cette nouvelle méthode de travail permet au salarié porté de bénéficier des avantages du salariat, tout en restant autonome dans ses tâches professionnelles du quotidien. Avant de vous lancer dans le portage salarial, il est toutefois nécessaire de procéder à une simulation de vos revenus afin de ne pas avoir de surprise sur votre future rémunération.

Le simulateur de portage salarial : de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un outil informatique qui permet d’estimer le salaire d’un employé porté. Le simulateur de salaire utilise des formules spécifiques afin d’obtenir des résultats fiables et précis. Pour donner des résultats efficaces, cet outil se base entre autres sur le chiffre d’affaires annuel hors taxe et sur les coûts du portage salarial.

En effet, des facteurs comme les frais de gestion, les charges sociales ou encore les frais de mission et de fonctionnement sont autant d’éléments qui sont pris en compte dans l’estimation de votre futur salaire brut hors taxe. La plupart des sociétés de portage proposent d’effectuer une simulation des salaires directement sur leur site internet, avant de commencer vos missions. Par ailleurs, le simulateur de salaire mis en place par Oyesk, l’une des entreprises de portage salarial les plus performantes du secteur, permet d’obtenir d’excellents résultats.

simuler-salaire-portage-salarial

Portage salarial : pourquoi réaliser une simulation de salaire ?

Dans le domaine du portage salarial, une simulation de salaire permet de bénéficier de nombreux avantages.

Une meilleure gestion de votre salaire

La simulation de salaire auprès d’une société de portage est un excellent moyen de gérer efficacement son budget. À cet effet, les salariés portés ont plus de facilité pour affecter une partie de leur rémunération sur les différentes dépenses qu’ils auront à supporter au cours de leurs missions (électricité, restauration, gaz, transport, etc.).

Pour connaître à l’avance vos besoins

La simulation de salaire ne permet pas uniquement de définir à l’avance votre salaire mensuel hors taxe. Cet outil permet également de déterminer le temps minimum nécessaire pour effectuer un travail, tout en respectant vos objectifs. De plus, le simulateur permet aussi au salarié porté d’évaluer ses besoins de missions afin de déterminer le montant nécessaire pour les satisfaire.

Quels avantages pour les travailleurs indépendants ?

Il convient de rappeler que les travailleurs portés qui bénéficient du statut d’indépendant peuvent facilement fixer leurs honoraires en se servant d’un simulateur de salaire en ligne. Pour cela, il leur suffit de prendre en compte leurs revenus annuels, les différentes charges ainsi que les taux obligatoires pour déterminer le tarif qui convient à leurs prestations. Pour être sûrs de trouver des clients, les travailleurs indépendants qui optent pour le portage salarial doivent fixer un tarif situé dans la fourchette de prix pratiqués par les autres spécialistes de leur secteur d’activité.

Quand simulation rime avec comparaison

L’utilisation d’un simulateur de salaire permet également de sélectionner l’entreprise de portage la mieux adaptée à votre situation. À l’instar des comparateurs d’assurance en ligne, cet outil permet de distinguer les sociétés de portage qui proposent les taux les plus bas de celles qui présentent des taux élevés.

Quels sont les coûts liés au portage salarial ?

L’utilisation d’un simulateur de portage en ligne est un élément indispensable pour réduire les risques d’erreur et connaître sa rémunération avec précision. Il est primordial de connaître les différents coûts pris en compte dans le calcul de cette rémunération.

Les charges sociales

Les salariés portés bénéficient du même régime général que les salariés classiques. À cet effet, ils doivent verser des cotisations auprès des organismes concernés. Plus concrètement, les salariés portés doivent verser une part de leur salaire, encore appelée part salariale, tandis que les entreprises de portage doivent quant à elles s’acquitter des charges patronales et des taxes. Les charges salariales sont directement déduites de la rémunération brute du salarié porté.

Les frais de gestion

En contrepartie de leurs services, les sociétés de portage prélèvent des frais de gestion sur le chiffre d’affaires des professionnels portés. Les frais de gestion sont destinés à couvrir les coûts liés à la formation, à la gestion administrative, à la comptabilité, à l’assistance juridique ou encore pour régler les avances sur salaires. Les frais de gestion sont différents d’une société de portage à une autre. D’une manière générale, ils correspondent à environ 5 à 10 % du chiffre d’affaires annuel hors taxe du salarié porté. Ce chiffre peut également évoluer ou diminuer en fonction des services souscrits par le salarié porté.

Les frais de fonctionnement et de missions

Les frais professionnels constituent l’ensemble des dépenses engagées dans le cadre des missions en portage salarial (matériel, déplacements, restauration, etc.). Pour les travailleurs indépendants, ces frais correspondent aux dépenses liées à leurs activités (prospection, matériel, communication, abonnement internet, etc.).

Perçus en complément du salaire, ces frais ne font pas l’objet d’imposition, car ils sont soit directement pris en charge par l’entreprise de portage, soit négociés avec l’entreprise cliente et pris en charge par cette dernière. Pour avoir une idée du montant de ces frais par jour, il suffit de prendre le montant des frais figurants sur votre fiche de paie et de le diviser par le nombre de jours travaillés au cours du mois concerné.

salaire-portage-salarial

Salariés portés : comment calculer vos revenus nets ?

Pour calculer votre salaire net, vous devez définir votre taux journalier moyen avant d’intégrer les frais de gestion et les charges sociales.

Le chiffre d’affaires ou Taux Journalier Moyen (TJM)

L’une des premières étapes dans le calcul de votre salaire net est en effet la détermination du taux journalier moyen. Certains simulateurs de salaire permettent de calculer le TJM en se basant sur votre salaire annuel de référence. En effet, il suffit de multiplier cette donnée par le nombre de jours effectifs de travail pour obtenir votre chiffre d’affaires annuel.

Comment optimiser votre revenu ?

L’optimisation du revenu a pour but d’améliorer le taux de restitution. Pour optimiser votre revenu, vous pouvez vous servir de vos frais professionnels qui peuvent dans certains cas représenter jusqu’à 15 % de votre chiffre d’affaires. Une fois l’ensemble des charges sociales et des frais de gestion déduits de sa rémunération, le salaire net mensuel que gagne le salarié porté ne représente en moyenne que 50 % des frais facturés pour son travail.

Check Also

cadeau-entreprise

Faire un cadeau d’entreprise en temps de confinement

Vous souhaitez offrir des cadeaux d’entreprise à vos collaborateurs ou clients pour la fin d’année …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *