Changer de métier à 40 ans : ce qu’il faut savoir

À 40 ans, vous vous décidez enfin à sauter le pas : vous allez recommencer un parcours professionnel depuis le début ! Que ça soit par envie ou par nécessité, ce sera un long processus dont vous devez connaître toutes les ficelles avant de vous lancer.

Avoir une bonne raison

Différentes raisons peuvent vous pousser à changer de voie professionnelle à 40 ans. Vous avez certainement choisi votre métier à l’adolescence ou en étant tout jeune adulte, ce domaine ne correspond peut-être plus à vos attentes ou à vos envies. Le secteur de votre activité a peut-être subi la crise de plein fouet ou bien, votre métier, autrefois utile, s’essouffle et vous ne pourrez plus en vivre dans quelques années.

Se reconvertir n’est pas une fatalité

Bien au contraire, vous reconvertir vous apportera une satisfaction professionnelle et un épanouissement personnel à long terme. Vous pouvez exercer le métier que vous désirez ou devenir votre propre patron selon vos ambitions. Ne restez pas dans un métier qui ne vous satisfait plus jusqu’à la retraite par peur d’être trop vieux pour changer.

Se renseigner

Sachez utiliser les outils à votre disposition pour vous informer au mieux : fiches métiers, bilans de compétences ou validation des acquis, tests professionnels, etc. N’ayez pas honte de consulter un conseiller d’orientation ou un psychologue afin de passer un test de personnalité qui pourra vous aider à savoir ce que vous souhaitez vraiment faire.

Multipliez les expériences

En multipliant les missions d’intérim, les stages professionnels ou en travaillant en CDD de courte durée, en multipliant les expériences, vous aurez un aperçu de ce qui vous intéresse vraiment et vous pouvez tester plusieurs domaines d’activité sans pour autant être engagé sur la durée. C’est le moment d’oser.

Votre âge est un atout

Certes, votre patron aura peut-être l’âge d’être votre enfant mais, votre âge est un atout ! En effet, vous avez déjà une certaine expérience dans la vie professionnelle et vous avez appris au fil du temps à vous adapter à toutes les situations avec maturité. À 40 ans, vous possédez encore une bonne capacité physique et de l’énergie.

Vous devrez repasser par un processus de recrutement

Vous devrez forcément repasser par le processus de recrutement complet, à moins de monter sa propre entreprise. Vous devrez remettre à jour votre CV et votre lettre de motivation, postuler régulièrement à des offres, passer d’innombrables entretiens et une période d’essai avant de pouvoir enfin avoir un emploi stable.

Vous allez devoir apprendre de nouveau

Vous ne pouvez pas vous reposer sur vos acquis et votre expérience. En effet, vous allez devoir suivre de nombreuses formations professionnelles voire même retourner sur les bancs de l’école pour apprendre les nouvelles attentes professionnelles et les nouvelles tâches qui vous seront confiées.

quel-metier-40-ans

Concilier avec sa vie de famille

En 20 ans, vous avez sûrement pris le temps de fonder votre propre famille. À 40 ans, les enfants ont grandi et sont désormais indépendants. Vous avez donc tout le temps libre nécessaire pour vous reconvertir. Dans certains cas, vous pouvez même apprendre les mêmes choses que votre enfant en temps réel.

S’assurer de sa sécurité financière

Vous avez maintenant une famille, un loyer et des charges à payer chaque mois. Avant de vous lancer, assurez-vous d’avoir des économies et de quoi faire vivre votre famille au minimum quelques mois.

La concurrence plus jeune

Vous avez exercé un métier pendant 20 ans. En vous reconvertissant, vous allez devoir accepter d’entrer en concurrence avec de jeunes diplômés sans famille, sans attaches et prêts à consacrer leur vie à l’entreprise. Mais n’ayez pas peur pour autant : inconsciemment, grâce à votre âge, vous paraîtrez plus professionnel.

Vous n’êtes pas le seul

N’ayez pas peur d’être jugé. De plus en plus de quarantenaires se reconvertissent professionnellement. En effet, 40 ans est désormais un âge où les personnes ont envie de changer de vie et de se retrouver dans leurs valeurs. C’est même devenu quasiment banal de retrouver des quarantenaires sur les bancs de la fac.

Les secteurs qui recrutent

Vous reconvertir, d’accord, mais renseignez-vous tout de même les secteurs d’activité qui recrutent le plus en ce moment pour mettre toutes les chances de votre côté d’être embauché durablement :

  • L’informatique
  • L’e-commerce et le webmarketing
  • Le secteur sanitaire et social : brancardier, infirmier, aide-soignant, auxiliaire de vie, etc.
  • La recherche et le développement
  • La sécurité

Vous pouvez dès maintenant consulter les offres d’emploi de votre région pour voir quelle branche est la plus recherchée par les entreprises.

Check Also

formation alternance

Qu’est ce qu’une formation par alternance?

La formation par alternance qui associe l’enseignement institutionnel à l’expérience en entreprise permet de conjuguer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *