Comment faire une reconversion professionnelle quand on est en CDI ?

Baisse de la productivité, manque de motivation, changement de priorité, arrivée d’un bébé, passion pour d’autres activités, … De nombreuses raisons poussent un professionnel à arrêter d’apprécier son travail. Certains n’arrivent plus à exercer correctement leurs tâches habituelles si d’autres omettent de réaliser des missions importantes. Malheureusement, les fautes professionnelles pourraient vous coûter cher. Avant que vous ne fassiez des erreurs non rattrapables, il est conseillé de penser à la reconversion professionnelle. Voici un guide complet pour vous aider à changer de travail alors que vous êtes actuellement en CDI.

Définir les objectifs

La première étape consiste à penser aux objectifs de votre reconversion professionnelle. Afin de définir les points importants, vous avez besoin de temps pour évaluer votre parcours professionnel. Effectuez un bilan sur votre vie professionnelle, afin d’avoir des idées précises sur vos compétences, vos forces mais aussi vos faiblesses.

Bien-être physique et intellectuel

Effectuer un métier que vous n’appréciez pas n’est pas favorable pour votre santé physique et mentale. Afin de retrouver votre confiance en soi, dénichez un métier qui pourrait vous épanouir. Effectuez des recherches sur les métiers qui pourraient vous intéresser. Ce qui vous permettra de connaître les nouveaux défis que vous pourrez surpasser.

Mis en avant des talents cachés

Rien ne vous empêche d’explorer les nouvelles opportunités. Si vous avez des talents qui n’ont rien à avoir avec votre métier actuel, vous n’aurez qu’à penser à une reconversion professionnelle. Par exemple, si vous effectuez un métier dans les finances alors que vous êtes passionné par la langue et l’écriture, vous avez intérêt à envisager un poste dans le domaine de la communication.

Développer le réseau professionnel

Si vous avez occupé le même poste pendant plusieurs années, il se peut que vos contacts soient les mêmes. Une évolution de carrière pourrait être assez difficile, notamment si vous visez un poste plus important, auprès d’une entreprise de grande envergure. Afin de rencontrer de nouvelles têtes, la reconversion professionnelle s’avère une bonne option. Vous aurez l’opportunité de développer votre réseau pour repérer les bonnes affaires.

N’hésitez pas à prendre une journée entière de congé pour fixer des objectifs. Par exemple, vous pouvez tenter de réaliser deux défis à la fois : exercer un métier passionnant et occuper un poste à responsabilité. Si vous estimez que votre métier actuel ne correspond pas à vos objectifs, il faut réaliser le projet de reconversion professionnelle dans les meilleurs délais.

 

Étudier les faisabilités

Si vous ne vous sentez plus à l’aise avec votre travail actuel, vous risquez de ne plus vous épanouir. Ce qui entraîne généralement un blocage sur le plan humain et intellectuel. Alors que vous souhaitez profondément explorer d’autres activités dans le monde professionnel, essayez de trouver un plan de secours.

Consulter les offres d’emploi en interne

Passez quelque temps devant votre écran pour dénicher les offres d’emploi en interne auprès de votre entreprise. Changez d’équipe ou même de département pour retrouver la bonne motivation et avancer dans le monde professionnel.

Il est recommandé de parler directement avec votre supérieur hiérarchique pour expliquer la situation. Essayez d’avouer ce que vous en pensez vraiment. Vous pourrez bénéficier des conseils importants pour réussir votre reconversion professionnelle. Postulez à quelques propositions, en considérant vos expériences professionnelles mais surtout votre passion. Par exemple, si vous êtes diplômé en comptabilité, vous pouvez arrêter de manipuler les chiffres du matin jusqu’à la fin de la soirée. Grâce à vos connaissances en gestion, il n’est pas impossible de tenter de gérer les projets marketing de l’entreprise. Vous êtes déjà en connaissance de cause de toutes les recettes et des dépenses de l’entreprise.

 

Utiliser les droits en formation

Bénéficiez de vos droits en formation pour une mise au point sur votre vie professionnelle. Et ce, grâce au Compte Professionnel Formation (CPF). En tant qu’employé CDI, vous disposez d’un financement de 500 € par an. Selon votre ancienneté et votre niveau, il est possible de cumuler jusqu’à 5 000 €. Alors que vous avez encore un montant considérable dans votre CPF, songez à suivre une formation pendant votre temps de travail, selon votre projet professionnel. Vous pouvez choisir parmi les formations enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Ce qui garantit une acquisition de nouvelles compétences, justifiées par des attestations.

Afin d’éviter les problèmes avec votre employeur actuel, il est fortement conseillé de demander une autorisation au préalable, en mentionnant les dates des formations prévues.

 

Quitter l’emploi en CDI

Sachez qu’il est possible de quitter un emploi en CDI tout en touchant à des droits au chômage. Vous avez deux options pour la rupture facile de votre contrat :

Rupture conventionnelle

Il s’agit d’une séparation à l’amiable. Autrement dit, il faut négocier le départ, en respectant quelques étapes incontournables :

  • Entretien avec le chef de l’entreprise ;
  • Demande de validation par la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités.

Vous aurez un délai de 15 jours pour changer d’avis. Après ce délai, si vous décidez tout de même de signer la rupture du contrat, vous bénéficiez de vos droits à l’allocation de chômage.

Dispositif de démission-reconversion

Certaines associations proposent de financer les projets de reconversion professionnelle. Cependant, vous aurez à respecter certaines conditions, en soumettant un dossier complet qui expose les détails de votre projet.

 

Prendre un recul

Alors que vous risquez le burn-out ou que vous n’arrivez plus à gérer vos tâches professionnelles, pensez à démissionner pour prendre une petite pause. En règle générale, si vous lâchez votre contrat CDI, vous serez soumis à une période de préavis. Par contre, comme vous n’avez plus assez d’énergie pour continuer à travailler, essayez de négocier avec les responsables des ressources humaines. Trouvez une entente sur la fin de votre contrat professionnel. Par ailleurs, si vous ne respectez pas les procédures, vous risquez d’avoir des difficultés à obtenir vos allocations de chômage. En règle générale, un employé en CDI qui démissionne n’a pas droit à l’allocation de retour à l’emploi (ARE).

Avant de penser de nouveau à des activités professionnelles, choisissez de prendre un congé sabbatique. Voyagez loin afin de vous changer les idées. Vous aurez assez de temps pour prendre une décision sur la suite de votre carrière professionnelle. Réglez les problèmes personnels ou familiaux qui vous empêchent d’avancer. En cas de besoin, un suivi psychologique pourrait sans doute vous aider. N’hésitez pas à reprendre les études ou à suivre une formation professionnelle concernant une profession que vous rêvez.

Une fois que vous vous sentirez prêt à reprendre le rythme, postulez pour un emploi qui vous passionne depuis longtemps. Autrement, pensez à devenir entrepreneur indépendant. Trouvez un moyen de développer votre propre business. De cette manière, vous pourrez avancer à votre propre rythme sur le plan professionnel.

 

Considérer les blocages à la reconversion professionnelle

Même si vous vous sentez mal dans votre travail actuel, la reconversion professionnelle n’est pas aussi facile que vous le pensez. Il existe quelques blocages absolument à surpasser.

Besoins financiers

Alors que vous participez activement au financement des vivres de votre foyer, perdre la stabilité professionnelle semble être une grosse erreur. Vous devez ainsi penser à une alternative temporaire pour pouvoir continuer de couvrir les besoins financiers de votre famille, jusqu’à ce que vous retrouviez de nouveau la stabilité dans votre travail. Si vous devez rembourser une dette à la banque, il ne faut pas rompre votre contrat CDI. Vous aurez à trouver un autre emploi en interne pour préserver une rentabilité régulière.

Incompréhension de l’entourage

Votre entourage ne vous soutiendra pas forcément. Votre supérieur hiérarchique pourrait vous mettre plus de pression en remarquant une baisse de votre productivité. Puis, les membres de votre famille pourraient vous convaincre que vous avez un travail que tout le monde rêve. Il ne sera pas facile d’expliquer votre décision de changer de métier, d’où de démarrer une nouvelle vie.

Règlements

Les règlements de l’entreprise sont parfois les blocages les plus considérables. En réalité, même si vous souhaitez accélérer le processus de reconversion professionnelle, vous devez respecter les procédures incontournables. Par exemple, même si vous trouvez un emploi qui vous intéresse ailleurs, vous n’avez pas le droit de démissionner du jour au lendemain. Vous serez soumis à une période de préavis.

 

 

Quels sont les secteurs qui recrutent ?

Sachez qu’après une reconversion professionnelle, il n’est pas toujours facile de trouver un emploi. La plupart des recruteurs ne seront pas confiants envers un « débutant » dans un domaine précis. Même avec une attestation liée à votre nouveau métier, il se peut que vous devriez passer une période d’apprentissage avant de décrocher un contrat CDI. Afin de multiplier votre chance, repérez dès maintenant les secteurs qui recrutent.

Communication

De nombreuses entreprises recrutent des professionnels de la communication. Dans le domaine, il est facile de trouver un emploi pour débutants : gestion relation client, traduction, rédaction web, journalisme, etc.

Le management

Au sein de toutes les entreprises, on trouve des managers, c’est un poste clé et l’une des personnes les plus importantes pour le bon fonctionnement d’une société. Son rôle est d’encadrer et diriger son équipe. Il applique son rôle avec bienveillance doit trouver par tous les moyens à ce que ses collaborateurs travaillent dans les meilleures conditions possibles afin qu’ils puissent donner le meilleur d’eux même. En s’aidant des forces et des faiblesses de chacun, il donne la motivation à chacun de ses collaborateurs et leur donne des solutions en cas de problèmes et d’obstacles. N’hésitez pas donc à suivre la formation management de Kedge pour en savoir plus.

Service à la personne

Si vous avez de la compassion et de l’empathie, les métiers du service à la personne. Vous pourrez être intéressé par le travail d’assistance des personnes âgées. Si vous aimez bien les enfants de bas âge, travailler auprès d’une crèche pourrait vous intéresser.

Tourisme et voyage

Les professionnels et particuliers qui opèrent dans le tourisme et le voyage deviennent de plus en plus nombreux. Vous trouverez facilement de l’emploi dans ce domaine, quelles que soient vos compétences.

Check Also

formation alternance

Qu’est ce qu’une formation par alternance?

La formation par alternance qui associe l’enseignement institutionnel à l’expérience en entreprise permet de conjuguer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *