Quelle formation pour le métier de carrossier?

Le métier de carrossier porte sur la réparation et la peinture de l’habitacle des véhicules. Ce professionnel est également à même de les restructurer et de remplacer ceux en fin de vie. Il exerce au sein d’une société de carrosserie-peinture, d’un garage ou d’une concession de constructeur automobile. Si vous êtes déjà un carrossier, découvrez les formations qui vous permettront de vous perfectionner.

Des formations spécifiques au domaine de la carrosserie

Si vous désirez vous spécialiser dans un aspect particulier de la carrosserie, il existe des formations spécifiques auxquelles vous pourrez prendre part. Celles-ci vous permettront d’acquérir un panel de connaissances, de compétences et de savoir-faire nécessaires.

D’abord, avec un CAP Réparation des carrosseries, vous aurez la possibilité d’œuvrer dans tout type de structure du secteur automobile. Un CAP Peinture en carrosserie vous permettra quant à lui d’intervenir dans une entreprise d’entretien ou de réparation de carrosserie. Un CAP Construction de carrosserie, pour sa part, vous donnera la possibilité d’exercer au sein d’une société réalisant ou réparant des pièces en métal.

Un BTS CRC (conception et réalisation de carrosserie) vous donnera accès à des postes techniques ou managériaux. Ces derniers se trouvent dans le domaine du design et du développement de produits métalliques. On peut aussi citer la Licence professionnelle, mention maintenance et technologie : systèmes pluritechniques. Un tel diplôme vous permettra d’approfondir vos connaissances en mécanique, électronique et électricité auto.

Il existe, par ailleurs, des formations en detailing automobile qui vous permettront de devenir expert en rénovation esthétique des véhicules. Ces programmes vous permettront de maîtriser l’art de redonner à tout type de voiture son aspect à l’état neuf, de le protéger et de le sublimer, jusque dans les moindres détails. Le detailing auto s’opère en plusieurs étapes :

  • le diagnostic,
  • le prélavage,
  • le lavage,
  • la décontamination,
  • le polissage,
  • la protection,
  • la finition,
  • la maintenance.

Vous devrez utiliser différentes techniques comme le nettoyage vapeur, le nettoyage cryogénique et le smart repair. Au cours de votre formation, vous apprendrez aussi les bases du traitement céramique, du vernissage, de la pose d’un film de protection, etc.

devenir-carrossier

Un stage pratique chez un artisan carrossier pour vous perfectionner

La pratique offre une expérience aussi concrète qu’immersive qui complète votre bagage académique. Pour vous perfectionner, envisagez de faire un stage dans un atelier réputé. Cela vous permettra de mettre en application les connaissances théoriques acquises dans un contexte professionnel. Vous obtiendrez une compréhension approfondie des défis et des exigences du métier, tout en contribuant à une meilleure assimilation des compétences.

Vous aurez la chance de travailler aux côtés de carrossiers expérimentés et de bénéficier de leur expertise de pointe. Leur supervision constante vous permettra d’apprendre des méthodes spécifiques, des astuces du métier et de bénéficier de conseils personnalisés. Vous pourrez intervenir dans de multiples projets, allant des réparations mineures aux réhabilitations majeures.

La diversité des tâches contribuera à élargir votre champ de compétences. Un stage pratique vous permettra de suivre le rythme de l’atelier, qui peut être rapide et exigeant. Vous pourrez alors développer vos compétences en gestion du temps et vous habituer à travailler efficacement sous pression.

Vous serez aussi amené à interagir directement avec les clients. Vous devrez évaluer leurs exigences, leur fournir des devis détaillés, leur expliquer les réparations effectuées… Par ailleurs, travailler dans un atelier vous permettra de développer votre réseau professionnel. Ce dernier vous sera utile à l’avenir, que ce soit pour des opportunités d’emploi, pour des collaborations ou pour échanger des expériences et des conseils.

Le stage pratique vous donnera aussi la possibilité de maîtriser l’éthique professionnelle. Le respect des délais, la qualité du travail, la communication efficace et le sens des responsabilités sont autant d’aspects qui contribuent à votre efficacité et à votre réputation.

Des cours en gestion d’entreprise

Si vous souhaitez monter votre propre entreprise, vous devrez être en mesure de la gérer efficacement et de maximiser sa rentabilité. Il faudra alors suivre une formation en gestion d’entreprise. Elle doit couvrir différents aspects tels que la finance, le marketing, les ressources humaines, la production et la logistique.

Cela vous permet de comprendre le fonctionnement et les enjeux du marché, ainsi que les stratégies à mettre en œuvre pour atteindre vos objectifs. Il existe plusieurs types de parcours, selon votre projet professionnel, votre niveau d’études et vos besoins spécifiques.

Vous pouvez suivre une formation courte, préparant à l’obtention du certificat en gestion d’entreprise. Elle vous permet d’acquérir les notions fondamentales en gestion. Un diplôme en gestion d’entreprise offre, quant à lui, un parcours plus approfondi. Il vous donne la possibilité de développer des compétences plus spécialisées dans le même domaine.

Vous pouvez même suivre une formation plus longue qui vous permet de préparer un diplôme universitaire de niveau Bac +5 dans le domaine de l’administration des affaires. Peu importe votre choix, les formations sont désormais possibles en présentiel, à distance ou de manière hybride.

Un programme en gestion fournit une base solide pour gérer efficacement un atelier, faire face aux défis et garantir une croissance durable. En combinant expertise technique et compétences en gestion, vous pourrez mener à bien votre métier tout en prospérant en tant qu’entrepreneur averti.

etudes-en-carrosserie

Où vous renseigner sur les formations disponibles ?

Vous pouvez consulter les sites web spécialisés dans l’orientation et la formation professionnelle. Les agences régionales universitaires proposant des informations sur les parcours universitaires et professionnels vous seront aussi d’une grande aide. S’ajoutent à tout cela :

  • les centres régionaux d’apprentissage qui proposent des stages pratiques dans différents domaines, dont l’automobile,
  • les chambres régionales professionnelles qui représentent les entreprises du secteur automobile,
  • les associations professionnelles du secteur de la carrosserie,
  • les organismes qui proposent le service de conseil en évolution professionnelle (CEP).

Ces derniers vous font profiter d’un accompagnement gratuit et sur mesure. Leur assistance va de l’évaluation de votre projet à la recherche du financement le plus approprié. N’hésitez pas à consulter les avis d’anciens étudiants et à parler à des professionnels du secteur automobile pour obtenir des recommandations précieuses.

Il existe plusieurs dispositifs qui peuvent vous aider à financer votre formation. Vous pouvez vérifier votre compte personnel de formation (CPF) si vous êtes salarié ou demandeur d’emploi. Vous pouvez aussi bénéficier du plan de développement des compétences (PDC) si vous êtes employé et que votre employeur finance votre formation. On peut aussi citer le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ou l’aide individuelle à la formation (AIF).

Check Also

quest-ce quune formation initiale apprentissage composition avantage

Qu’est-ce qu’une formation initiale ?

Aujourd’hui, plusieurs formations et cursus existent et peuvent s’adapter à tout le monde. La formation …