Devenir rédacteur web pour vivre librement de sa plume

À la croisée du digital et de l’amour des lettres, se trouve le rédacteur web. Derrière son écran, il rédige des textes accrocheurs qui donnent envie aux internautes de rester sur les sites web.

Créatif dans l’âme, la grande diversité des sujets qu’il est amené à traiter le pousse à constamment développer sa culture générale. En contrepartie, le rédacteur web a un avantage que beaucoup lui envient : il peut travailler depuis n’importe où…

Les missions du rédacteur web

Pour faire simple, le rédacteur web est payé pour rendre votre site internet le plus attractif possible. Après son passage, humains comme moteurs de recherche classeront votre plateforme parmi leurs favoris.

Bien évidemment, cela n’est pas si simple… S’il suffisait d’insérer des mots au hasard pour attirer plus de visiteurs sur votre site web, ce métier n’aurait pas lieu d’exister. Au-delà de l’aspect artistique, la rédaction web exige une bonne base en informatique.

Optimiser le référencement naturel des sites web

Aussi dénommé SEO (Search Engine Optimization), le référencement naturel est ce qui permet à votre site internet de figurer parmi les résultats de moteurs de recherche.

Pour trouver cet article, il y’a de fortes chances que vous ayez tapé « qu’est-ce qu’un rédacteur web ? », « comment devenir rédacteur web ? » ou « combien gagne un rédacteur web ? ». Une fois votre requête validée, Google s’est mis au travail.

En quelques secondes, ses robots ont parcouru l’étendue du web à la recherche des réponses les plus pertinentes à vos questions. Par la suite, ils vous ont présenté les résultats sous forme de classement.

Plus un site web est jugé qualitatif par Google, plus haute est sa position dans les résultats de recherche. Le travail d’un rédacteur web consiste à hisser votre site web le plus haut possible. Comment ? En rédigeant des textes qui plaisent aux humains comme aux machines.

Grâce à sa plume plaisante et à sa maîtrise de la langue de Molière, il écrit des textes qui réconcilient les internautes avec la lecture. À l’aide des balises HTML et des mots-clés adéquats, il indique à Google que votre plateforme est la réponse précise à certaines questions de ses utilisateurs. Résultat : le positionnement de votre site grimpe en flèche.

Trouver les bons-mots clés

Peut-être faudrait-il ajouter la psychologie aux pré-requis pour devenir rédacteur web… En effet, pour écrire des textes accrocheurs, il doit dénicher les termes utilisés par les prospects.

Même s’il lui est possible d’en déterminer certains en se servant de son intuition, la plupart du temps, le rédacteur web fait appel à des outils informatiques. Le planificateur de recherches de mots-clés de Google, Ubersuggest et SpyFU comptent parmi les logiciels les plus utilisés. Le but : déterminer ce qui préoccupe vos prospects pour y répondre de façon efficace.

Maîtriser le langage HTML

Sans nécessiter les compétences d’un programmeur, la rédaction web implique de connaître le B.A.BA du langage HTML. Par exemple, saviez-vous que le titre d’un article était sous forme de h1 et constituait la première information lue par Google ?

Si votre texte est titré « comment rendre votre chat plus mignon avec des déguisements », aucune chance qu’il ne soit sélectionné en réponse à la question « comment nettoyer le pelage de mon chat ? ». Pareil pour les différents niveaux de sous-titres qui doivent énoncer clairement leurs plus-values. À côté, s’ajoutent d’autres balises telles que les Alt qui permettent de nommer les images.

Trouver de bonnes images pour illustrer les articles

À la différence d’un roman papier, les articles digitaux ne seraient pas complets sans photos. Véritable couteau suisse, le rédacteur web sait où trouver de belles image gratuite qui rendent hommage à la puissance de sa plume.

N’avez-vous jamais cliqué sur un lien juste à cause de la vignette ? Osez répondre par non… Vous voyez bien. Plus d’une fois, vous avez été pris dans les mailles d’un filet tendu par un rédacteur web.

Être à l’aise avec les mots

Si vous avez de la peine à écrire autrement qu’en langage SMS, la rédaction web n’est pas faite pour vous. Dans ce métier, le respect de l’orthographe et de la grammaire est de rigueur. Ne pensez pas vous en tirer à bon compte avec des abréviations ou des erreurs aberrantes…

Pour donner envie à l’internaute d’acheter un article, il faut absolument éviter de le rebuter avec un français des plus douteux… Idem si vous souhaitez assurer la crédibilité de votre entreprise. Comment avoir foi en une compagnie dont le texte de présentation semble avoir été écrit par un enfant de 8 ans ou pire, traduit à la va-vite avec Google translate ?

redacteur-web-formation

Comment devenir rédacteur web ?

Bonne nouvelle : aucun diplôme n’est obligatoire pour embrasser la carrière de rédacteur web. Ce nouveau métier est accessible à tous ceux dont la curiosité d’esprit n’a d’égal que leur amour des mots.

C’est pourquoi vous trouverez tous types de profils dans ce corps de métier. Jeune nomade digital aspirant à découvrir le monde, mère désirant passer plus de temps avec sa famille, travailleur indépendant qui désire exercer à domicile… Tout le monde peut devenir rédacteur web.

Cependant, il est vrai que beaucoup de rédacteurs web ont suivi des études universitaires en communication ou sont issus du monde du blogging.

Combien gagne un rédacteur web ?

Difficile de répondre à cette question… En effet, un rédacteur web peut travailler de diverses manières :

  • sur des plateformes de rédaction tels que Textmaster, TextBroker ou 5euros ;
  • pour le compte d’une agence digitale ;
  • ou devenir freelance.

En fonction de son choix et de son niveau d’expérience, ses revenus ne seront pas les mêmes. Quand il n’est que débutant, sa rémunération tourne autour de 1 500 € par mois. Avec le temps et l’expérience, son salaire mensuel peut aller jusqu’à 7 000 €.

Carrière et évolution possible du métier de rédacteur web

S’il désire évoluer dans ce secteur, le rédacteur web peut se diriger vers un poste de management ou choisir de créer sa propre agence digitale et devenir journaliste web.

Check Also

devenir interprète traducteur

Devenir interprète, traducteur en temps réel

C’est un métier que l’on a tendance à assimiler à celui de traducteur. Cependant, ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *