Devenir manutentionnaire, le professionnel de la logistique

Dans les entrepôts, le manutentionnaire est celui qui déplace les marchandises mais ce n’est pas sa seule charge de travail. Vous disposez d’une bonne condition physique et souhaitez devenir manutentionnaire ? Découvrez des informations utiles dans notre fiche métier pour devenir manutentionnaire dans le domaine de la logistique.

La mission du manutentionnaire

Le manutentionnaire, aussi appelé cariste, est chargé de ranger le stockage de marchandises dans les entrepôts ou de les déplacer à l’aide de machines spécialisées telles que les élévateurs. Dans certains secteurs, c’est lui qui va livrer les produits à destination. Le manutentionnaire va devoir effectuer des inventaires en signalant des anomalies dans des logiciels, il est également mené à enregistrer les articles sortant et entrant dans un ordinateur. Une maîtrise des outils de bureautique est donc nécessaire.

Selon le site liftman.fr, le spécialiste des équipements de manutention, le manutentionnaire qui effectuera les dernières heures de la journée de travail aura sous sa responsabilité tout l’entretien du matériel, le nettoyage des locaux et des accessoires. Il peut être aussi amené à réaliser les emballages des produits en fonction de leurs spécificités. Pour accéder au métier de manutentionnaire, il faut donc être une personne polyvalente selon les secteurs d’activité et les entreprises. Des règles d’hygiène sont à respecter selon les secteurs d’activités, comme l’alimentaire où la surveillance des dates de péremption sera une des activités principales de ce métier.

Les qualités requises

La première qualité requise est la bonne condition physique, l’employé va transporter de nombreuses fois par jour des charges lourdes pouvant aller jusqu’à 25 kg. Pour ne pas se blesser en ayant des mauvaises postures, il sera formé aux postures de manutention. D’ailleurs, une visite chez le médecin du travail est obligatoire tous les deux ans, voire tous les ans selon les charges lourdes à transporter.

Il devra avoir de bonnes connaissances dans les outils de bureautique, tel que Excel, pour rentrer les anomalies et les données entrée et sortante de l’entrepôt dans un ordinateur. Le manutentionnaire se doit d’être rigoureux et rapide pour ne pas mettre en retard les livraisons de l’entreprise, et ne pas échanger des marchandises. C’est pour cela que ces deux qualités sont essentielles dans le métier de la logistique. C’est l’image de l’entreprise qui risque d’être affecté si une commande est mal préparée ou est en retard.

L’activité requiert également une capacité d’encaissement des conditions de travail qui peuvent parfois s’avérer difficiles. Les changements de température lorsque l’entreprise possède une zone frigorifique, l’environnement bruyant dû aux machines et le respect des délais peuvent être source de stress chez l’employé, il doit donc savoir gérer son stress.

👍🏽 Les avantages

  • Si vous aimez travailler seul, la manutention permet une grande autonomie dans votre travail.
  • Les heures supplémentaires sont souvent payés
  • Un métier accessible à tout le monde, homme ou femme
  • Apprentissage simple et rapide
👎🏽 Les inconvénients

  • Un métier qui demande beaucoup d’efforts physiques
  • Des horaires pas faciles et travail de nuit possible
  • le travail en usine n’est pas toujours gratifiant

formation-manutentionnaire

Les études qui permettent de devenir manutentionnaire

Alors comment devient-on manutentionnaire?

Les formations

Aucun diplôme particulier n’est requis pour devenir manutentionnaire. Cependant, le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Société (aussi appelé CACES de catégorie 1, 3, 4 et 5) peut être demandé pour pouvoir conduire les véhicules de levage. Dans les grandes entreprises, une formation de cariste sera demandée. Par contre un BEP ou CAP spécialisé dans la logistique sera fortement apprécié par les entreprises. Il est donc conseillé de suivre une de ces formations pour pouvoir augmenter vos chances lors de vos candidatures. Ces diplômes vont aussi vous permettre des possibilités de progressions plus importantes et plus rapides.

Le salaire

Selon une estimation, sur Indeed, fondée sur plus de 17 000 salaires, le salaire d’un manutentionnaire est de 9,76€ par heure ce qui renvoie à un salaire brut mensuel, pour un débutant, de 1488€ soit le SMIC. Pour un manutentionnaire confirmé le salaire peut monter jusqu’à 1993€ brut mensuel. Toutefois, le salaire peut varier d’une entreprise à une autre et il peut également avoir la présence de primes annuelles et d’indemnités en cas de déplacement.

Salaire minimum

1 490€ brut par mois

Salaire moyen

1 750€ brut par mois

Salaire maximum

2 000€ brut par mois

Carrière et évolution

Si le manutentionnaire détient son Certificat d’Aptitude à la Conduite en Société (CACES) alors il pourra être reconnu comme manutentionnaire qualifié. Dans la grande distribution, après quelques années d’expérience, il peut espérer évoluer en tant que chef d’équipe, de responsable d’expédition ou responsable des stocks. Dans le secteur du transport, si un bac pro logistique et ou un bac pro transport a été réalisé cela permettra au salarié de progresser dans le secteur du transport. Si le manutentionnaire prépare un CAP opérateur logistique alors il pourra passer à la fonction de magasinier.

Trouver une école

Il existe plusieurs écoles et formation qui vous permettront d’obtenir les compétences nécessaires à l’exercice de ce métier.

AFTRAL CFATL

Ce centre de formation forme 4000 apprentis par an en transport et logistique. Cet institut propose des formations du niveau CAP au niveau Bac+4 en transport (voyageurs, marchandises, déménagement, en logistique et également en maintenance de véhicules industriels).

PROMEO FORMATION

Promeo Formation est une école qui propose des formations en alternance et des formations continues du bac au diplôme d’ingénieur. Promeo dispose de quatre centres de formation qui propose le bac professionnel logistique.

CEVAEP FORMATION

Si vous travaillez déjà en tant que manutentionnaire mais que vous voulez passer votre diplôme pour demander une évolution dans votre carrière, la solution de la VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience) est la solution pour vous. Il vous suffit de travailler depuis trois ans dans ce secteur d’activité et de passer un entretien pour prouver vos connaissances.

Pour résumé, un manutentionnaire va, dans son travail de tous les jours, effectuer des opérations qui vont le pousser à porter des charges lourdes (+ de 20kg). Si vous souhaitez faire ce métier, il vous faut donc une très bonne résistance physique à cause des mouvements répétés. Vous n’aurez pas besoin de diplômes spécifiques pour y rentrer mais un bac pro logistique est recommandé pour progresser plus rapidement. Par contre, il est impératif de passer le CACES.

Check Also

devenir-courtier-assurance

Devenir courtier en assurance, un métier qui assure

Le courtier en assurance est un conseiller qui accompagne ses clients (particuliers ou professionnels) dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *