Devenir serrurier dépanneur, expert en sécurité des ouvertures

Le métier de serrurier relève du régime social des indépendants. Ainsi, et comme tous les autres artisans, ils sont généralement à leur propre compte. On définit deux types de serrurier, le serrurier dépanneur ou serrurier de ville et le serrurier métallier. C’est le premier auquel nous allons nous intéresser aujourd’hui. Celui-ci est le type de professionnel que le particulier sera le plus souvent amené à appeler pour un dépannage en urgence. Ainsi, il travaille au quotidien sur les serrures crochetées ou les portes claquées. Comment devenir serrurier dépanneur pour faire des interventions 24/7 ?

Les missions du serrurier dépanneur : en quoi ça consiste

Le champ d’intervention des artisans serrurier dépanneur est très large. Le professionnel travaillant à son propre compte est alors chargé à se déplacer dans les appartements, les maisons ou des locaux. Bien que le métier de serrurier touche à tout ce qui est fait de métal, le serrurier dépanneur est spécialisé dans la sécurité des ouvertures. De ce fait, il travaillera principalement sur ce qui concerne la serrurerie. Installation et changement de système de fermeture et d’ouverture est son domaine d’expertise. Contrairement au serrurier-métallier, il exécutera beaucoup plus d’opérations sur le terrain.

Une intervention ou un dépannage d’urgence se déroule toujours de la même façon. Le client effectue un appel SOS en direction du serrurier dépanneur et lui explique ainsi son problème. Les experts en porte claquée pourront vous donner un ordre d’idée sur le prix avant de se rendre sur le lieu avec le matériel qu’il juge nécessaire comme une perceuse et une fraiseuse. Il faut savoir que le dépanneur se déplace également avec de l’équipement de base tel des sets de crochetage et des pinces pour les interventions basiques du serrurier. Une fois arrivé, il observe attentivement les dégâts sur votre serrure ou votre coffre-fort. Avant toute opération, il devra émettre un devis détaillant le prix et le processus. Les installations ne peuvent généralement pas s’effectuer dans l’immédiat et l’artisan serrurier devra estimer un temps dans lequel il pourra effectuer les travaux mais aussi s’en tenir.

Les métiers de l’artisanat comme la serrurerie mais aussi la plomberie connaissent souvent des difficultés à trouver des clients. C’est pour ça que le serrurier dépanneur moderne se doit de faire efficacement sa publicité. Cela passe la création de site internet, d’annonce dans les journaux mais aussi en faisant preuve de disponibilité et d’une bonne communication envers ses clients pour mettre en place le bouche-à-bouche. Les professionnels l’ont heureusement bien compris et trouver un serrurier sur serrurier-du-coin.fr proche de chez vous est assez simple.

Devenir serrurier dépanneur : les études et les perspectives d’avenir

Le métier de serrurier dépanneur requiert plusieurs compétences, aussi bien manuelle que relationnelle. Pour commencer, si vous souhaitez intervenir en urgence fréquemment, il vous faudra faire preuve de disponibilité. Vous ne pouvez pas vous prétendre serrurier en urgence 24/7 si vous ne répondez pas, par exemple, aux appels tardifs. Ensuite, il est évident que pour obtenir le plus de clients, le sens de la communication est primordial. Cela doit venir s’ajouter à des qualités relationnelles exemplaires. Un client satisfait est un client conquis qui fera parler du dépanneur qui a répondu à son appel SOS. Etre à l’écoute lors des appels d’urgence est une nécessité car cela vous permettra de savoir quel type d’intervention vous allez devoir effectuer mais aussi de préparer le matériel adéquat. Dépanner un client correctement commence par la ponctualité, tâchez d’être à l’heure ou prévenez qu’il y a des imprévus. Pour un serrurier dépanneur, le hasard ne fait pas bien les choses, il faut maîtriser entièrement son intervention afin de ne pas endommager quoi que ce soit. La dextérité, la rigueur et la minutie sont ainsi essentielles.

Quelles études ?

Afin de devenir serrurier dépanneur installateur, il vous faudra obligatoirement obtenir un des diplômes ouvrant le droit d’exercer le métier. L’acquisition d’une certification en serrurerie inscrite au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) est obligatoire car la profession est réglementée. Vous ne pourrez alors pas prétendre devenir serrurier indépendant sans passer par la case étude. Heureusement, les voies d’accès ne requièrent pas de longues études. Voici les diplômes sur lesquelles porter votre attention.

Si vous désirez une voie d’accès rapide à la vie active, orientez-vous vers le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) directement après la 3ème. Le CAP consiste en deux années s’études que vous pourrez effectuer soit en temps plein, soit en apprentissage. Il vous permettra d’apprendre la profession de serrurier dépanneur grâce au CAP Ferronnier d’art, le CAP Serrurier Métallier ou le CAP Réalisations Industrielles en chaudronnerie ou soudage. Un CAP vous donne également la possibilité de poursuivre vos études.

Vous avez également la possibilité de choisir le Bac Pro pour devenir artisan serrurier. Un tel diplôme se prépare en 3 ans si l’accès se fait après la 3ème ou en 2 ans après un CAP. Le Bac Pro Ouvrages du bâtiment est le seul et unique que vous pouvez obtenir pour exercer le métier. De niveau équivalent, il y a également le BP (Brevet Professionnel) Métallier d’une durée de 2 ans ou le Bac Technologique STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable) qui requiert 3 ans d’études.

Le salaire

Les métiers de l’artisanat connaissent beaucoup de difficultés mais le serrurier dépanneur arrive à tirer son épingle du jeu. Ainsi, votre salaire dépendra de votre statut mais aussi de vos prestations. Un salarié dépanneur est rémunéré au SMIC alors que l’indépendant peut connaître des mois qui rapporte jusque 3 à 4000 euros brut.

Les débouchés

Travailler à son propre compte est l’apogée d’une carrière de serrurier qui aura tendance à débuter comme salarié. Les études pour devenir serrurier dépanneur étant beaucoup tourné vers les métaux et le fer, beaucoup de reconversions sont envisageables. Notamment dans les métiers de la ferronnerie.

Trouver une école

Vous trouverez de très nombreux établissement en France dispensant une des formations nécessaires pour exercer le métier serrurier dépanneur. Ainsi, il existe probablement déjà un tel CFA ou lycée près de chez vous. Il est à noter que FMSD (Formation Maîtrise Serrurerie Dépannage) dispense une formation de 120h où vous y apprendrez tout sur le fonctionnement des serrures, les cylindres, les équipements et outils de la profession. Dans le même temps, vous suivrez un enseignement sur comment opérer pour ouvrir une porte claquée ou verrouillée.

Check Also

devenir paysagiste

Devenir paysagiste, architecte des espaces verts

Le métier de paysagiste n’est pas inconnu à la plupart des personnes. Cependant, le travail …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *