Devenir libraire, le livre est une culture

C’est peut-être une profession que l’on côtoie de moins en moins en terme général mais ce sont toujours vers les libraires que l’on se tourne lorsque l’on est à la recherche d’un bouquin. Que ce soit le roman qui nous accompagne avant le coucher ou le recueil de nouvelles qui nous captive, le livre est un monde de passionné. Cependant, le secteur est en régression est l’expert en bouquin doit trouver de nouvelles façons d’attirer une clientèle. C’est ce qui a amené ce métier à connaître des évolutions nécessaires. Multimédia, journaux ou e-commerce, les librairies ne proposent plus seulement des livres. Comment devenir libraire pour faire perdurer la grande passion qu’il existe autour des bouquins ?

Les missions du libraire : en quoi ça consiste ?

Le libraire possède une mission principale. En effet, son but est de vendre et il s’agit avant tout d’un bon commercial aussi passionné et captivé par les bouquins qu’il soit. En cette qualité, sa tâche est assez simple et peut s’assimiler à celle d’autres commerçants. Son lieu de travail peut être une librairie, la sienne ou celle de son employeur, ou alors il peut également officier dans le coin librairie des magasins.
Qu’importe le lieu de travail sa tâche sera toujours à peu près la même. Il s’agira alors tout d’abord d’organiser sa librairie ou les rayons dont il est en charge dans son magasin. Pour cela, il faudra gérer son stock correctement, remplir les rayons ou encore commander les bouquins dont il aura besoin. Bien entendu, tout ce qui est réception et vérification des livraisons est de son ressort. Généralement, le libraire a le choix dans la sélection des livres qu’il désire vendre. Il connaît en effet sa clientèle et est le mieux placé pour savoir ce qui se vendra ou pas. Après cela, il est donc nécessaire de passer à la relation avec le client. Son rôle est très simple. Il faudra accueillir les clients du mieux possible. Cela consiste à les saluer, leur donner les informations qu’ils désirent mais aussi les conseiller selon leurs envies et leurs goûts. Egalement, un libraire peut sortir de cette routine et proposer les livres en vogue ou encore ceux qu’il a lui-même adoré.
En dehors du travail en boutique, le libraire entretient des relations avec les différentes maisons d’édition. Cela est utile pour se renseigner sur les futures sorties ou encore le développement professionnel.

Devenir libraire : les études et les perspectives d’avenir

Le libraire est avant tout quelqu’un de passionné. On ne devient pas libraire sur un coup de tête. En effet, la lecture doit être quelque chose que vous aimez. Parallèlement, posséder une bonne culture générale est primordial en plus de celle en rapport avec la littérature. Et oui, une personne peut très bien se tourner vers vous à la recherche d’un livre autour de la guerre froide ou on ne sait quoi d’autres et il faudra pouvoir leur indiquer vers quel livre s’orienter même si vous ne les avez pas en magasin. Pour parfaire ses connaissances, il sera nécessaire d’être curieux. Ne pas se contenter du domaine que l’on aime et s’orienter vers l’actualité générale de la littérature. Les maisons d’éditions et les émissions littéraires sont vos amis. Au-delà de cela, le sens du commerce et du relationnel sont très important. Le premier pour vendre évidemment et le second pour traiter au mieux les clients et les fidéliser. Les libraires sont donc pour la plupart accueillant, souriant, cultivé et à l’écoute des personnes.

Quelles études ?

Beaucoup d’études différentes pourront vous mener au métier de libraire. Les niveaux de qualifications s’étendent du CAP au bac+5. Comme quoi, la passion est avant tout une chose requise et pas forcément le niveau d’étude.
Pour commencer, directement après la 3ème, vous pourrez suivre le CAP Employé de vente option produit de librairie-papeterie-presse. Cela se déroule en 2 ans et bien que cela puisse suffire pour obtenir, il est recommandé de poursuivre vers un BP (brevet Professionnel) Libraire. Le BP dure également 2 années et vous finirez avec un niveau d’études équivalent au baccalauréat.
La possibilité de vous orienter vers un DUT (Diplôme Universitaire de Technologie). Pour cela, le DUT Information-communication avec option métiers du livre et du patrimoine. Le DUT dure également 2 années mais encore une fois il est recommandé d’aller plus loin et de compléter sa formation par une licence pro métiers du livre. Cela vous demandera alors un an supplémentaire. Niveau final d’étude équivalent au bac+3.
Pour finir, vous avez également la possibilité de vous diriger vers le Master métier du livre et de l’édition. C’est le niveau le plus haut pour les libraires. Il est possible d’y accéder après la licence pro métiers du livre mais les places sont assez chères et la sélection est donc parfois cruelle.

Le salaire

S’il travaille en tant que salarié, aussi bien pour une petite librairie que pour une chaîne de magasins, le libraire est rémunéré dans la majeure partie des cas au SMIC. La rémunération peut cependant grimper jusqu’à 2000 euros brut par mois. Un libraire qui serait à son compte peut prétendre à un salaire qui s’élève à 2000 euros. Cependant, il faut prendre en compte les risques inhérents à ce statut. Enfin, si vous êtes propriétaire d’un librairie dans une localisation propice, votre revenu pourra atteindre entre 3000 et 5000 euros brut.

Carrières et débouchés

En tant que salarié dans une librairie, les débouchés sont très peu nombreux. Il vous sera possible un jour d’ouvrir votre propre librairie ou de vous mettre à votre compte. Un salarié en chaîne de magasin peut entrevoir une plus grande évolution de carrière. En effet, avec de l’expérience, ce sont des postes comme responsable ou dirigeant de rayon qui s’ouvrent à vous.

Trouver une école

Les établissements offrant des formations en tant que libraire ne sont pas très nombreux en France. Pour exemple, seuls 7 CAP existent. L’INFL (Institut National de la Formation de la Librairie), situé à Montreuil est réputé pour sa formation.

Check Also

devenir-courtier-assurance

Devenir courtier en assurance, un métier qui assure

Le courtier en assurance est un conseiller qui accompagne ses clients (particuliers ou professionnels) dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *