Devenir cpe, le conseiller principal d’éducation

Devenir conseiller / conseillère principal(e) d’éducation dans un collège ou un lycée et un métier qui demande beaucoup de responsabilités aussi bien d’ordre pédagogique qu’administrative. En effet le rôle principal d’un cpe est de s’assurer du bon fonctionnement général de l’établissement, de seconder le chef d’établissement, de collaborer avec les professeurs, d’encadrer les surveillants ainsi que de participer à la vie collective des élèves scolarisés dans l’établissement. Si devenir cpe vous intéresse, découvrez dès à présent notre fiche métier sur cette profession à responsabilité !

La mission d’un cpe

Le conseiller / conseillère principal(e) d’éducation joue un rôle très important voir primordial au sein d’un l’établissement scolaire. Il est en quelque sorte le chef d’orchestre et veille à une vie collective harmonieuse au sein de l’établissement où il exerce sa fonction sous la responsabilité du chef d’établissement. Le rôle principal d’un cpe est avant tout de s’assurer du bon fonctionnement de l’établissement. Il doit dans un premier temps planifier le fonctionnement de l’établissement scolaire au quotidien. Mais ce n’est pas tout puisqu’il doit posséder plusieurs casquettes et corde à son arc. Voici ses principales missions et son rôle.

  • Seconder le chef d’établissement dans ses fonctions.
  • Encadrer l’équipe de surveillants.
  • Contrôler les effectifs.
  • S’occuper de la gestion des retards, des absentéismes et de leurs motifs.
  • Veiller au respect du règlement intérieur et des consignes de sécurité (entrées et sorties des élèves, temps de récréation, cantine, intercours, étude…)
  • Veiller à assurer les meilleures conditions d’apprentissage aux élèves.
  • Collaborer avec les professeurs (échange d’informations concernant les différentes activités effectuées avec les élèves, attitude et comportement des élèves).
  • Participer aux conseils de classe.
  • Superviser les élections des délégués des élèves.
  • Prendre en charge les élèves durant les intercours suite à l’absence d’un de leur professeur.
  • Participer à la vie collective des élèves de l’établissement en proposant des projets (voyage scolaire, visite de musée, conférence, séance de cinéma…) et veille à leur mise en œuvre.
  • Jouer un rôle de médiateur entre professeurs et élèves (désaccord, punition).
  • Apporter un soutient psychologique aux élèves (c’est à lui que les élèves s’adressent en cas de situation familiale complexe, problème(s) de santé, difficulté(s), exclusion, punition).
  • S’occuper de l’animation et de la vie en collectivité (foyer des élèves, salle polyvalente, lieux de convivialité d’échanges et de partages…).

Les fonctions d’un(e) conseiller / conseillère principal(e) d’éducation peuvent varier en fonction du contexte, de la diversité de la population scolaire et de l’établissement dans lequel il exerce.

Le cpe doit avoir un minimum de connaissances en ce qui concerne la psychologie de l’adolescent afin de mieux l’écouter, le comprendre, répondre au mieux à ses besoins et de savoir l’orienter, le guide et l’encadrer dans ses projets. Il se doit d’être à l’écoute, de faire preuve d’une certaine compréhension et d’empathie mais également d’être ferme, impartial et diplomate. Avoir le sens de l’organisation et des responsabilités et se montrer disponible à tout moment en cas de besoin. Il se doit également d’avoir de bonnes connaissances pédagogique et psychologie, ce qui est indispensable dans ce métier où l’on peut être amené parfois à gérer des situations complexes et sensibles.

👍🏽 Les avantages

  • Revenus confortable.
  • Relationnel (directeur d’établissement, professeurs, surveillants, parents d’élèves, élèves)
  • Rôle éducatif et pédagogique important (écoute, conseille et encadre les élèves, gère les situations difficiles, les conflits …)
  • Horaires et vacances scolaires
  • Manager une équipe
👎🏽 Les inconvénients

  • Concours très sélectif.
  • Gérer des situations complexes et sensibles
  • Gérer les comportements parfois difficiles des adolescents

Quelles études et formations permettent d’accéder au métier de conseiller / conseillère principal(e) d’éducation ?

formation-conseiller-principal-education

Pour pouvoir accéder au métier de conseiller / conseillère principal(e) d’éducation, il est obligatoire d’obtenir un baccalauréat général. Une fois le bac obtenu, le candidat doit effectuer cinq années d’études dans une faculté afin d’obtenir le diplôme MEEF (métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) en choisissant l’option encadrement éducatif. Après la validation de son Master 1, le candidat à la possibilité de s’inscrire et de tenter sa chance au concours national des conseillers principaux d’éducation.

Il doit obligatoirement réussir son Master 2 afin d’être définitivement admis et de pouvoir exercer en tant que cpe stagiaire où il sera directement affecté à une académie et dans un établissement scolaire, afin d’effectuer un stage d’une année. Après validation du stage par un jury, le candidat pourra pleinement exercer ses fonctions en tant que conseiller / conseillère principal(e) d’éducation où il sera titularisé et affecté dans un établissement scolaire où il débutera sa carrière.

Quel est le salaire d’un cpe ?

Le salaire d’un cpe débutant dans sa carrière et après titularisation est au alentour de 2 100 euros brut par mois. Mais après quelques années d’expérience à exercer dans sa fonction, le conseiller / conseillère principal(e) d’éducation peut gravir petit à petit les échelons, monter en grade et obtenir un salaire pouvant aller jusqu’à environ 4 000 euros brut par mois. Au salaire peut s’ajouter différentes primes et indemnités selon l’établissement où il exerce ses fonctions. Le salaire des conseiller / conseillère principal(e) d’éducation respecte la même grille salariale que celle des professeurs des écoles et des professeurs certifiés.

Salaire minimum

2 100€ brut par mois

Salaire moyen

3 150€ brut par mois

Salaire maximum

4 350€ brut par mois

Carrière et évolution possible du métier de conseiller principal d’éducation

Trois évolutions notables sont possibles pour un cpe au cours de sa carrière professionnelle. Et elles lui proposent un bel avenir devant lui. En effet, sur un concours interne, il peut bénéficier d’une promotion le propulsant de grade en grade jusqu’au titre de CPE hors classe. Selon son expérience et le passage de concours, il peut également très bien évoluer vers des postes avec encore plus de responsabilités puisqu’il peut demander un poste au siège de l’Education Nationale pour y être inspecteur. Enfin, si vous avez les épaules solides, un poste comme chef d’établissement pourra vous être proposé.

Trouver une école et une formation

Il existe plusieurs écoles en France où vous pourrez faire le nécessaire pour obtenir un diplôme vous menant au métier de cpe.

  • Licence et Master MEEF (métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) – Université Paris Diderot (Paris).
  • www.education.gouv.fr : Pour toute inscription au concours national des conseillers principaux d’éducation dans toute la France entière.

Check Also

devenir-courtier-assurance

Devenir courtier en assurance, un métier qui assure

Le courtier en assurance est un conseiller qui accompagne ses clients (particuliers ou professionnels) dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *