Devenir Agent de Surveillance de la Voie Publique, un métier loin du cliché de la « pervenche »

Souvent insultés, attirant parfois les regards haineux, les Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) n’ont pas un métier facile et de tout repos. La profession s’est masculinisée ces dernières années et ils ne se cantonnent pas à dresser des PV de stationnement.

Les missions de l’ASVP : en quoi ça consiste ?

Sa première mission est en effet de dresser des procès-verbaux liés au stationnement ou aux atteintes aux règlements de propreté sur la voie publique. L’agent effectue donc des rondes en binôme et s’il constate un manquement à la règlementation du stationnement payant, il dresse un procès-verbal. Aujourd’hui les PV sont faits par voie électronique et cette démarche facilite leur envoi au commissariat de police, ainsi pas de risque que le papier s’envole du pare-brise. Si l’ASVP constate qu’un véhicule est mal garé, il peut demander l’enlèvement de celui-ci par la fourrière et il devra par la suite rédiger un compte rendu.

L’agent est également missionné pour vérifier la validité des vignettes d’assurance des véhicules en stationnement. Si la vignette n’est plus valide ou si elle n’est pas apposée sur le véhicule, l’ASVP devra alors en informer le conducteur qui aura un mois pour régulariser la situation.

L’ASVP établit également des procès-verbaux d’infraction au code de la santé publique. C’est-à-dire que s’il voit un citoyen dégrader ou salir la voie publique, par un tag ou un dépôt volontaire de déchets, il peut lui donner une amende. Pour faire respecter certaines règles concernant la propreté des espaces publics, l’agent mène également des missions de conseil et de prévention auprès de la population.

La protection de la voie publique est également une mission importante pour les agents de surveillance et ils peuvent être amenés à signaler des accidents de la route aux services compétents, ou aider les piétons à traverser en toute sécurité aux abords des établissements scolaires et des lieux publics. L’agent peut aussi porter assistance aux personnes.

Pour finir, il vient en aide à tous les usagers de la voie publique. Il peut par exemple les renseigner sur une direction à prendre ou toute autre information utile.

Devenir ASVP : les formations et perspectives d’avenir

L’ASVP travaille pour une collectivité au sein d’une commune ou d’une structure intercommunale. Il peut y avoir deux statuts différents : l’agent contractuel sous contrat à durée déterminée ou indéterminée, et l’agent fonctionnaire. Les contractuels représentent environ 20% des ASVP et les 80% restant sont les agents fonctionnaires.

Les formations

Le mode de recrutement est différent suivant les différents statuts de l’ASVP : contractuel (non-titulaire) ou fonctionnaire (titulaire).

Pour devenir ASVP contractuel il faut simplement répondre à une offre d’emploi ou postuler spontanément dans une mairie ou une communauté de commune. Aucun diplôme n’est exigé et après le recrutement les agents suivront une courte formation sur le métier en interne.

En ce qui concerne les ASVP fonctionnaires, il faut passer un concours de la fonction publique d’adjoint technique ou administratif territorial. Il faut au minimum avoir un diplôme de niveau V. Lorsque le concours est réussi, le candidat est inscrit sur une liste d’aptitude nationale, ce qui lui permettra d’être nommé adjoint administratif stagiaire pendant un an. Si le stage se passe bien il sera alors titularisé.

Les qualités de l’ASVP

Contractuel ou fonctionnaire, l’ASVP doit disposer de qualités essentielles comme l’esprit d’équipe, une très grande disponibilité et une bonne condition physique. Comme l’agent représente la collectivité qui l’emploie il se doit d’être irréprochable dans l’exercice de ses fonctions (langage, comportement). Les personnes verbalisées réagissent souvent mal et il faut donc un agent qui puisse adapter son comportement à de multiples situations auxquelles il devra faire face.

L’ASVP est amené à rédiger des comptes rendus et il doit par conséquent être à l’aise avec les moyens informatiques et bureautiques.

Une parfaite connaissance du code de la route, du stationnement et des opérations judiciaires est également demandée.

Le salaire

Le salaire de base mensuel est de 1 341,27€ (brut) auquel peut s’ajouter un supplément familial suivant la situation, une indemnité de résidence suivant le domicile et une prime de zone urbaine sensible. En moyenne le salaire est de 1 500€ (brut) en début de carrière et il peut évoluer en fonction du grade.

Carrière et débouchés

Un ASVP contractuel peut essayer de devenir fonctionnaire en passant des concours en interne après quelques années de service.

Les ASVP fonctionnaires peuvent évoluer en gravissant les échelons à l’ancienneté. Il peut également passer des concours en interne pour avoir plus de missions et de responsabilités en devenant agent de police municipal.

Check Also

devenir paysagiste

Devenir paysagiste, architecte des espaces verts

Le métier de paysagiste n’est pas inconnu à la plupart des personnes. Cependant, le travail …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *