Devenir agent de télésurveillance, un emploi pour la sécurité de tous

Assurant la sécurité des biens et des personnes, depuis le centre de veille, l’agent de télésurveillance se doit d’être une personne de confiance, alerte et suffisamment compétente en informatique pour être capable d’analyser les informations en provenance des systèmes de sécurité, installés sur les sites. Êtes-vous intéressé par le métier d’agent de télésurveillance ? Découvrez dans ce guide l’essentiel à savoir sur ce métier d’avenir.

Les missions de l’agent de télésurveillance

À ne pas confondre avec l’agent de surveillance qui agit directement sur les lieux, l’agent de télésurveillance opère depuis un centre de veille. Il est en charge de la sécurité des biens et des personnes, en scrutant les écrans, reliés aux différentes caméras du système de vidéosurveillance.
La mission de l’agent de télésurveillance consiste à analyser les signaux d’alarme qu’il reçoit sur son ordinateur. Il doit alors avertir ses clients de ces mouvements suspects, afin de vérifier s’il s’agit d’intrusion ou de fausses manipulations. En cas d’intrusion, il doit interpeller les intrus dans le but de les faire déguerpir et en leur faisant savoir que le site est sous étroite surveillance.

En cas d’effraction, c’est à lui qu’incombe la responsabilité d’appeler les forces de l’ordre indique le site Verisure, s’agissant éventuellement de la patrouille de Police, au cas où une intervention serait nécessaire. C’est également à lui de faire une déclaration en main-courante. C’est-à-dire consigner les faits sans déposer de plainte.
Le métier d’agent de télésurveillance exige des qualités. Il se doit d’être fiable, suffisamment sur le qui-vive pour être à l’affût de toutes les actions suspectes. Il se doit d’être observateur pour pouvoir détecter les signaux ou autres informations anormales transmises sur son écran de surveillance. Une des qualités requises pour être agent de télésurveillance est la capacité de garder son sang-froid pour pouvoir faire face à toutes situations stressantes et pouvoir rassurer les clients. De même, il est important d’avoir le sens de l’écoute, pour pouvoir répondre aux besoins de ses clients. Du bon sens et des qualités relationnelles sont également des atouts non négligeables à acquérir.

Devenir agent de télésurveillance : les études et les perspectives d’avenir

Disposer de toutes les qualités humaines est un atout considérable, mais encore faut-il être bon en informatique et en systèmes d’alarme pour pouvoir occuper le poste d’agent télé-surveillant.

Quelles études permettent de devenir agent de télésurveillance ?

Pour pouvoir exercer le métier, il faut au moins avoir suivi une formation professionnelle et être titulaire d’un CAP agent de prévention et de sécurité. Un certificat de surveillant ou d’agent de prévention et de sécurité permet également à son titulaire d’occuper ce poste.
Des connaissances en système de télésurveillance sont nécessaires, étant donné que l’agent se doit d’être capable de distinguer et d’interpréter les signaux et autres informations transmises à son ordinateur.

Le salaire

Le salaire moyen pour un agent de télésurveillance en France est de 73 837 € annuel. Au début de sa carrière, le salaire est d’environ à 52 000 € alors que les salariés les plus expérimentés gagnent jusqu’à 103 000 €.

agent de telesurveillance

Carrière et possibilité d’évolution de l’agent de télésurveillance

Le métier d’agent de télésurveillance est un débouché intéressant. Au début de sa carrière, il peut être un simple agent, mais avec de l’expérience, il peut occuper le poste de Chef de salle ou de responsable d’exploitation. Avec des formations en gestion d’entreprise, il peut même s’installer à son propre compte et gérer sa propre entreprise de télésurveillance.

One comment

  1. Jean-Christophe DETCHOUA

    Je m’intéresse au métier de la télésurveillance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *