Le business model de A à Z

Le business model également appelé modèle économique, désigne la stratégie économique adoptée par une entreprise afin d’augmenter son profit. Le business model est ainsi l’illustration du processus de création de valeur et constitue la partie la plus importante du business plan. Au sein du business model, on a une parfaite description des moyens utilisés par l’entreprise pour gagner de l’argent.

Le business model, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’illustrer l’ensemble des moyens humains, financiers, matériels qui seront déployés par l’entreprise afin de créer de la valeur et d’obtenir une rentabilité. Etant la partie centrale du business plan, le business model permet d’établir des stratégies différentes de celles des concurrents et de se démarquer. Il permet de déterminer avec certitude la capacité de l’entreprise à générer des revenus de par les moyens qu’elle compte mettre en œuvre. Ce business model est le plus souvent après élaboration, présenté aux potentiels investisseurs afin de leur prouver la viabilité et la rentabilité de l‘entreprise. L’économie de l’entreprise sera précisée dans ce business model avec des spécificités sur le positionnement de l’entreprise sur le plan commercial, le mode de fonctionnement de l’entreprise compte tenu de contraintes environnementales ainsi que le mode de gestion de l’entreprise sur le plan financier.

Quel est le rôle du business model ?

Le rôle du business model est de faire une représentation explicite du processus de création de profit ainsi que des résultats attendus à travers ce modèle. Il permet de faire une analyse sur la manière dont la richesse sera créée mais également comment cette richesse générée sera utilisée par l’entreprise. Le business model est indispensable pour toute entreprise souhaitant réussir dans ses activités car il permet de se fixer sur une stratégie économique bien définie et de délimiter son champ d’action. Grâce à lui, le projet de l’entreprise a plus de chance d’avancer et de réussir car il apporte tous les éléments de précision permettant d’avoir une vue globale et résumée du projet. Le business model permet à l’entreprise de se focaliser sur 3 points essentiels : le marché ciblé par l’entreprise, le processus de création de valeur et le prix de la valeur ajoutée. Ainsi, l’objectif principal du business model est de mettre en place une stratégie spécifique garantissant la réussite commerciale de l’entreprise. Il rend le projet transparent et fiable aux yeux de l’entreprise et des investisseurs.

Pourquoi élaborer un business model ?

Elaborer un business model permet à l’entreprise d’avoir une base solide sur laquelle se fier lorsqu’elle argumente pour convaincre les collaborateurs et les investisseurs. Elaborer le business model est une manière de rassurer les investisseurs en leur donnant des pistes claires par lesquelles l’entreprise va passer pour générer de la valeur. C’est également le moment d’y ajouter la destination d’usage de cette valeur qui sera créée. Le business model est à la fois un support pour l’entreprise et une preuve pour les investisseurs.

Le business model : les éléments composants

Le concept économique est l’un des éléments fondamentaux du business model car c’est le support sur lequel va se baser l’entreprise pour estimer les moyens nécessaires à l’atteinte des objectifs. Le concept économique doit être en adéquation avec les objectifs de l’entreprise et il doit être tout à fait complet. Une offre se démarquant de la concurrence fait aussi partie des éléments composant le business model. La stratégie qui sera utilisée par l’entreprise pour vendre ses produits auprès des cibles doit également être précisée de même que les aspects qui distinguent l’entreprise des concurrents. Les résultats de l’étude de marché et ceux du projet doivent être synthétisés afin d’apporter un résumé comportant les similarités. L’entreprise doit étudier son positionnement sur le marché et déterminer les points forts et points faibles de ses concurrents.

Business model : la bonne stratégie pour son élaboration

Afin de mieux développer son modèle d’entreprise, il est important de connaître les étapes à suivre et de s’y référer. Tous les créateurs d’entreprise ou entrepreneurs devraient connaître cette stratégie, car la création d’une entreprise ou la planification de son devenir en dépendent largement. Découvrez ci-dessous une description détaillée de cette stratégie efficace et efficiente.

Analyse de la concurrence et du marché cible

L’étude de la concurrence est une étape essentielle de la création de votre modèle d’entreprise et ne peut être dissociée de l’étude du marché cible. Cette étape consiste à réaliser votre étude de marché. En d’autres termes, elle permet d’avoir une vision globale du marché, notamment des demandes et les comportements de la clientèle, des offres existantes et des tendances. Cela vous permettra de vous projeter et de vous positionner parmi vos concurrents à court, moyen et long terme en fonction de votre business plan.

Déterminer les principaux facteurs de réussite sur votre marché vous permet d’adopter la meilleure stratégie pour lancer votre business et assurer son succès. Il convient de noter que la rédaction de votre business model est une phase importante de votre business plan. Pour ce faire, il est nécessaire d’identifier :

  • Les entreprises qui offrent des produits ou des services similaires aux vôtres ;
  • Les entreprises qui sont entrées récemment sur le marché et les services qu’elles offrent ;
  • Les entreprises leaders et les outsiders
  • Les entreprises qui offrent des produits de substitution et ciblent les mêmes clients que vous ;
  • Le type d’entreprise présent sur le marché depuis longtemps, depuis sa création.

Une documentation directe, étude sur terrain, et une documentation en ligne s’impose pour cette analyse. Il convient de rappeler que pour l’analyse concurrentielle, l’accent doit être mis sur les éléments suivants :

  • Connaître les sites des entreprises concurrentes ;
  • Les éventuelles menaces pour votre projet ;
  • Les cibles, services et produits offerts par les concurrents ;
  • Le prix et le mode de distribution de leurs produits ;
  • L’efficacité de leurs stratégies de communication ;
  • Leurs forces et faiblesses ;
  • Leurs résultats financiers.

Toutes ces informations peuvent être recueillies sur des sites financiers en ligne.

Choix de la clientèle et élaboration de l’offre

Concernant l’offre et la clientèle, la meilleure stratégie est de se positionner en tant que consommateur. Outre les demandes, il est également important d’analyser le comportement d’achat des cibles. Pour y voir plus clair, vous pouvez vous référer à/au :

  • Type de besoin à satisfaire en fonction de la demande du marché ;
  • La motivation et les critères d’achat des clients ;
  • Le niveau de concurrence sur le marché ;
  • Vos propres critiques et perspectives sur des produits similaires au vôtre disponibles sur le marché.

Pour ce faire, il est conseillé d’identifier la position stratégique de vos concurrents, qui pourrait être en termes de clientèles et de types de produits offerts, entre autres. En effet, la concurrence est rude et pour offrir un meilleur produit que ceux déjà présents sur le marché, vous devez être fort en matière de planification et de marketing. D’où l’importance d’un business model bien structuré et d’un business plan réussi.

Analyse des risques et de la rentabilité

Chaque projet présente toujours des forces et des faiblesses. Cependant, les risques sont également des facteurs à ne pas négliger lors de l’élaboration d’un modèle commercial. La première chose à faire est de dresser une liste des concurrents. C’est très important non seulement pour la planification, mais aussi lorsque vous allez procéder à une évaluation postérieure. Il est nécessaire d’évaluer les forces et les faiblesses des produits ou services qu’ils proposent. Il est aussi préférable d’examiner leurs chiffres de vente si les données sont disponibles sur le web.

Vous pouvez ensuite procéder à l’évaluation de vos produits ou services. L’idéal serait d’examiner les raisons pour lesquelles les activités d’un concurrent ont été interrompues ou réduites. Cela vous permettra de déterminer votre stratégie en fonction des objectifs et du défi que vous souhaitez atteindre. Il est important de savoir que cette stratégie est très importante et efficace pour limiter le risque de perte et maximiser la rentabilité de votre entreprise. C’est un moyen de vous différencier de vos concurrents et d’assurer le succès de votre entreprise auprès de vos clients cibles.

Enfin, lors de la rédaction de votre business model, optez toujours pour une planification simplifiée. Cette méthodologie vous facilitera le travail et vous aidera à synthétiser vos idées de la meilleure façon possible. Vous pouvez utiliser un tableau, par exemple, pour résumer vos recherches et vos analyses.

Différence entre business model et business plan

La notion de business model est souvent confondue avec celle du business plan. Cette dernière décrit le processus de création de richesse alors que le business plan comprend toute la stratégie de l’entreprise ainsi que ses prévisions financières. Le business model se trouve donc au centre du business plan et il en constitue le cœur. Donc le business plan est un document dans lequel on retrouve le business model. Ainsi, au niveau du business model, on distingue les moyens nécessaires à la création de valeur ainsi que le positionnement et la stratégie de création de valeur. Au niveau du business plan, on trouve la présentation du projet et de son porteur, la stratégie commerciale de l’entreprise, les résultats de l’étude de marché ainsi que le business model.

Quelques exemples de business models

On distingue différents types de business models. Il y a le freemium qui consiste pour une entreprise à fournir une offre dont une partie est gratuite et une autre partie payante. La partie payante est destinée aux utilisateurs Premium. Il y a aussi le modèle des enchères dans lequel le prix du produit est déterminé par les clients. Le modèle cashback est une forme de business model consistant à offrir aux meilleurs clients des points de fidélité, des réductions voire des remboursements. Pour le modèle abonnement, il s’agit de fournir un service ou un produit en contrepartie d’un abonnement c’est-à-dire une inscription. Le modèle d’affiliation consiste à percevoir une commission par clic sur des publicités d’autres sociétés figurant sur le site de l’entreprise. Le modèle low cost est un type de business model dans lequel les produits sont vendus à bas prix. La vente à domicile est également une forme de business model consistant à promouvoir le produit à travers des recommandations et des principes de bouche à oreille. Cette forme de business model se concentre sur un segment de clients assez restreint. Le business model transaction sur les ventes permet à l’entreprise de tirer des commissions sur les ventes faites grâce à elle. Il s’agit là pour l’entreprise d’aider l’offre et la demande à se rencontrer comme c’est le cas pour les sites où les vendeurs postent des annonces pour ensuite se faire contacter par des acheteurs. Le site en question perçoit des commissions sur ces ventes réalisées.

Les particularités du business model Canvas

Le business model Canvas est, par définition, un outil universel utilisé par de nombreux créateurs d’entreprise. Il s’agit de la stratégie la plus courante pour construire un modèle d’entreprise et plus particulièrement pour l’adapter et le rendre efficient. Connu sous l’abréviation BMC, le Business Model Canvas convient à tout type de projet et peut être utilisé à toutes les étapes du processus, de la création ou de la reprise d’une entreprise à l’idée, au démarrage, au développement ou à la vente. En plus de ces étapes, le BMC permet également de tester, optimiser et valider un projet.

BMC : un outil simple mais efficace pour l’entrepreneuriat

Ces dernières années, le modèle BMC est devenu l’un des outils les plus utilisés par les entrepreneurs et les entreprises de toutes tailles. Le principal avantage de son utilisation est qu’il est simple à utiliser, facile à comprendre et facile à construire. En termes de coût, le modèle BMC convient même aux plus petits budgets, car sa conception n’engendre pas beaucoup de frais, voire aucun. Ce type de modèle économique peut être construit sur n’importe quel type de support, y compris les feuilles de calcul informatiques telles que Excel et Google Sheet, ou le Paper Board, entre autres. En d’autres termes, opter pour le modèle BMC est une option qui permet de gagner du temps et d’être rentable pour les concepteurs et les gestionnaires de projets, y compris les entrepreneurs indépendants.

BMC : un allié pour la conception et la gestion de projet

Le business model Canvas peut accompagner un projet de la conception à la mise en œuvre, sans oublier le lancement. En effet, tous les modèles stratégiques, même le business plan, sont efficaces si l’approche est simplifiée, concise et claire. Pour ce type de business model, il a la particularité de donner une vision synthétique de l’ensemble du futur projet. Il convient également au modèle d’affaires, les chefs d’entreprise et tout créateur de projet utilise ce type d’outil tendance pour gagner de l’argent en fonction du segment de marché préalablement établi. Avec le BMC, le projet d’entreprise et la lecture du dossier seront facilités, que ce soit pour le créateur, les dirigeants, les clients, les financeurs et les partenaires.

Un autre avantage du modèle BMC est que le business model n’est pas figé dans le temps. C’est un outil évolutif qui peut être modifié plusieurs fois afin de formuler la meilleure stratégie possible. Les informations sont écrites noir sur blanc sur le support, ce qui permet de modifier facilement le contenu et certains paramètres en fonction du besoin et de l’évolution du projet en termes d’infrastructure, de budget et d’activité. C’est également un outil permettant de garder une vue d’ensemble des innovations possibles dans le dossier.

Enfin, le CMB est un outil de présentation complet et agile qui vous permet de prendre rapidement connaissance d’un projet, sans avoir à consulter un document de plusieurs pages. Le modèle offre ainsi une lecture simplifiée du document et peut même, dans une certaine mesure, substituer d’autres documents tels que le business plan.

Check Also

qu'est-ce qu'une selasu ? statut et avantages

Qu’est-ce qu’une Société d’exercice Libérale par Action Simplifiée Unipersonnelle (SELASU) ?

La SELASU est une société d’exercice libéral par action simplifiée unipersonnelle qui permet aux personnes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *