Le business model de A à Z

Le business model également appelé modèle économique, désigne la stratégie économique adoptée par une entreprise afin d’augmenter son profit. Le business model est ainsi l’illustration du processus de création de valeur et constitue la partie la plus importante du business plan. Au sein du business model, on a une parfaite description des moyens utilisés par l’entreprise pour gagner de l’argent.

Le business model, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’illustrer l’ensemble des moyens humains, financiers, matériels qui seront déployés par l’entreprise afin de créer de la valeur et d’obtenir une rentabilité. Etant la partie centrale du business plan, le business model permet d’établir des stratégies différentes de celles des concurrents et de se démarquer. Il permet de déterminer avec certitude la capacité de l’entreprise à générer des revenus de par les moyens qu’elle compte mettre en œuvre. Ce business model est le plus souvent après élaboration, présenté aux potentiels investisseurs afin de leur prouver la viabilité et la rentabilité de l‘entreprise. L’économie de l’entreprise sera précisée dans ce business model avec des spécificités sur le positionnement de l’entreprise sur le plan commercial, le mode de fonctionnement de l’entreprise compte tenu de contraintes environnementales ainsi que le mode de gestion de l’entreprise sur le plan financier.

Quel est le rôle du business model ?

Le rôle du business model est de faire une représentation explicite du processus de création de profit ainsi que des résultats attendus à travers ce modèle. Il permet de faire une analyse sur la manière dont la richesse sera créée mais également comment cette richesse générée sera utilisée par l’entreprise. Le business model est indispensable pour toute entreprise souhaitant réussir dans ses activités car il permet de se fixer sur une stratégie économique bien définie et de délimiter son champ d’action. Grâce à lui, le projet de l’entreprise a plus de chance d’avancer et de réussir car il apporte tous les éléments de précision permettant d’avoir une vue globale et résumée du projet. Le business model permet à l’entreprise de se focaliser sur 3 points essentiels : le marché ciblé par l’entreprise, le processus de création de valeur et le prix de la valeur ajoutée. Ainsi, l’objectif principal du business model est de mettre en place une stratégie spécifique garantissant la réussite commerciale de l’entreprise. Il rend le projet transparent et fiable aux yeux de l’entreprise et des investisseurs.

Pourquoi élaborer un business model ?

Elaborer un business model permet à l’entreprise d’avoir une base solide sur laquelle se fier lorsqu’elle argumente pour convaincre les collaborateurs et les investisseurs. Elaborer le business model est une manière de rassurer les investisseurs en leur donnant des pistes claires par lesquelles l’entreprise va passer pour générer de la valeur. C’est également le moment d’y ajouter la destination d’usage de cette valeur qui sera créée. Le business model est à la fois un support pour l’entreprise et une preuve pour les investisseurs.

Le business model : les éléments composants

Le concept économique est l’un des éléments fondamentaux du business model car c’est le support sur lequel va se baser l’entreprise pour estimer les moyens nécessaires à l’atteinte des objectifs. Le concept économique doit être en adéquation avec les objectifs de l’entreprise et il doit être tout à fait complet. Une offre se démarquant de la concurrence fait aussi partie des éléments composant le business model. La stratégie qui sera utilisée par l’entreprise pour vendre ses produits auprès des cibles doit également être précisée de même que les aspects qui distinguent l’entreprise des concurrents. Les résultats de l’étude de marché et ceux du projet doivent être synthétisés afin d’apporter un résumé comportant les similarités. L’entreprise doit étudier son positionnement sur le marché et déterminer les points forts et points faibles de ses concurrents.

Différence entre business model et business plan

La notion de business model est souvent confondue avec celle du business plan. Cette dernière décrit le processus de création de richesse alors que le business plan comprend toute la stratégie de l’entreprise ainsi que ses prévisions financières. Le business model se trouve donc au centre du business plan et il en constitue le cœur. Donc le business plan est un document dans lequel on retrouve le business model. Ainsi, au niveau du business model, on distingue les moyens nécessaires à la création de valeur ainsi que le positionnement et la stratégie de création de valeur. Au niveau du business plan, on trouve la présentation du projet et de son porteur, la stratégie commerciale de l’entreprise, les résultats de l’étude de marché ainsi que le business model.

Quelques exemples de business models

On distingue différents types de business models. Il y a le freemium qui consiste pour une entreprise à fournir une offre dont une partie est gratuite et une autre partie payante. La partie payante est destinée aux utilisateurs Premium. Il y a aussi le modèle des enchères dans lequel le prix du produit est déterminé par les clients. Le modèle cashback est une forme de business model consistant à offrir aux meilleurs clients des points de fidélité, des réductions voire des remboursements. Pour le modèle abonnement, il s’agit de fournir un service ou un produit en contrepartie d’un abonnement c’est-à-dire une inscription. Le modèle d’affiliation consiste à percevoir une commission par clic sur des publicités d’autres sociétés figurant sur le site de l’entreprise. Le modèle low cost est un type de business model dans lequel les produits sont vendus à bas prix. La vente à domicile est également une forme de business model consistant à promouvoir le produit à travers des recommandations et des principes de bouche à oreille. Cette forme de business model se concentre sur un segment de clients assez restreint. Le business model transaction sur les ventes permet à l’entreprise de tirer des commissions sur les ventes faites grâce à elle. Il s’agit là pour l’entreprise d’aider l’offre et la demande à se rencontrer comme c’est le cas pour les sites où les vendeurs postent des annonces pour ensuite se faire contacter par des acheteurs. Le site en question perçoit des commissions sur ces ventes réalisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *