Sécurisez les salariés avec une assurance entreprise

L’assurance professionnelle, le port d’ÉPI ou les issues de secours sont des éléments essentiels pour assurer la sécurité des salariés. Il s’agit d’un facteur déterminant dans le succès des entreprises. En effet, un environnement de travail serein peut améliorer le bien-être des employés et booster leur productivité. Quelles solutions existent pour vous aider à mieux sécuriser les salariés de votre entreprise ?

Souscrivez une assurance pro pour votre entreprise

Une assurance professionnelle est une couverture spécifique souscrite dans le but de protéger les biens matériels, immatériels et les salariés d’une entreprise. Son fonctionnement est simple, contre une cotisation périodique, l’assureur vous versera des indemnités en cas de dommages couverts par le contrat : accident de travail, panne de machine, dégât des eaux, etc.

Si vous vous demandez quelle est l’importance de souscrire une assurance professionnelle, notez que pour certaines professions, cette couverture est obligatoire. Il s’agit de la responsabilité civile (RC) professionnelle qui est impérative pour toutes les entreprises de secteurs réglementés (le droit, la santé, l’immobilier, les agences de voyages, par exemple). Il existe aussi la garantie décennale qui est indispensable pour les professionnels du bâtiment.

Pour les secteurs d’activités non réglementées, la souscription d’assurance professionnelle est facultative, mais elle reste tout de même fortement recommandée. En effet, un préjudice corporel, matériel ou moral peut frapper à tout moment votre entreprise. Les conséquences peuvent nuire à votre image de marque ou affecter profondément vos finances au point de contraindre l’entreprise à cesser ses activités.

Pour éviter ce type de situation, il vaut mieux souscrire une assurance pro. Par exemple, une RC pro peut vous protéger des conséquences liées aux erreurs ou aux omissions que vous pourriez commettre dans l’exercice de votre activité. De même, en optant pour une protection juridique professionnelle, vous pourrez bénéficier de conseils d’experts dans le cadre de litiges liés à l’activité de l’entreprise.

assurance-pro-salarie

Les différents types d’assurances pour votre entreprise

De nombreux types d’assurance peuvent vous permettre de protéger votre entreprise et vos salariés lors d’évènements défavorables.

L’assurance multirisque

L’assurance multirisque professionnelle est un contrat de couverture complet qui protège l’activité du professionnel dans son entièreté. Elle est particulièrement intéressante parce qu’elle regroupe plusieurs garanties répondant à l’ensemble des besoins réels de l’entreprise. Même si les garanties varient légèrement d’une compagnie à une autre, l’assurance multirisque pro comprend en général les garanties :

  • de protection des locaux professionnels,
  • de responsabilité civile de l’entreprise,
  • de protection informatique (matériel et données),
  • de protection financière.

La formule multirisque professionnelle peut également inclure une garantie des pertes d’exploitation. Elle vous permettra de bénéficier d’une indemnisation conséquente afin de couvrir les pertes de revenus ou les manques à gagner occasionnés par un sinistre couvert. Vous pourrez ainsi reprendre rapidement vos activités et retrouver une meilleure santé financière.

La prévoyance collective

Vos salariés constituent une des ressources essentielles de votre entreprise. Leur assurer une bonne couverture peut augmenter leur niveau de dévouement et par conséquent améliorer leur productivité. La prévoyance collective reste une des meilleures façons de protéger ses professionnels. Il s’agit de l’ensemble des garanties mis en place par l’entreprise pour les protéger contre les risques financiers liés à un arrêt ou à une incapacité de travail.

Ces garanties viennent ainsi en complément de la protection des régimes obligatoires de la Sécurité sociale. La souscription d’un contrat de prévoyance collective est donc un dispositif indispensable pour garantir une couverture plus étendue à vos salariés, essentiellement en cas de décès ou d’invalidité partielle ou totale. En cas de sinistre, les victimes ou leurs proches (conjoint ou enfants) peuvent bénéficier de rente d’invalidité ou d’un versement de capital décès, selon le cas d’indemnités journalières.

Sensibilisez vos employés à la cybersécurité

Les risques de cyberattaque existent. En 2021 environ 50 % des entreprises françaises en ont fait l’expérience. Dans la plupart des cas, les salariés constituent la principale porte d’entrée des pirates. Il est donc important de sensibiliser vos collaborateurs aux risques et aux enjeux de la sécurité informatique. Pour cela, commencez par leur expliquer les multiples conséquences d’une cyberattaque :

  • l’arrêt des activités,
  • l’atteinte à la réputation,
  • la perte de confiance des clients,
  • le détournement de fonds,
  • la perte de données sensible.

Une fois conscients du danger, il sera également indispensable de rédiger une charte informatique interne. Cette dernière doit servir de référentiel et doit être portée à la connaissance de tous vos salariés sans exception. De plus, la mise en place de formations obligatoires des collaborateurs peut constituer un moyen efficace dans votre démarche de sensibilisation. Ce sera l’occasion de les former à la reconnaissance des techniques de phishing qu’elles soient effectuées par mail, par SMS ou par appel téléphonique. Vos employés connaîtront ainsi les bons réflexes à adopter dans chaque cas de figure.

Les séances doivent également aborder l’importance du choix des mots de passe dans la protection des informations personnelles des salariés. Les participants doivent savoir renforcer le niveau d’accès à leurs interfaces de travail, mais aussi de leurs différents comptes personnels : e-mail, réseaux sociaux, intranet, etc. Pour cela, l’entreprise peut investir dans une solution d’authentification à double facteurs qui offrira un niveau de sécurité plus élevé. Enfin, le DSI peut organiser une fausse campagne de phishing ou d’hacking pour montrer de façon pratique comment identifier les fausses adresses e-mail ou les usurpations d’identité.

Les équipements et les infrastructures de sécurité nécessaires

Pour assurer correctement la sécurité de vos salariés et des visiteurs de votre entreprise, il est capital de mettre en place des équipements et des infrastructures de sécurité répondant aux normes européennes. En France, il est par exemple obligatoire à tous les ERP (Entreprises Recevant du Public) et IGH (Immeuble de Grande Hauteur) de disposer d’issues de secours. L’infrastructure permettra l’évacuation du personnel en cas d’incendie ou de danger (explosion, fuite de gaz, acte malveillant).

Pour une sécurité optimale, le Code du travail recommande que ces dégagements soient toujours libérés et libres d’accès : sans encombrement d’objets, de matériel, ou d’équipement. Les passages doivent être assez larges pour que les évacuations se fassent sans encombre. Ils doivent aussi être placés de façon à ne pas créer des culs-de-sac, ce qui peut compromettre les évacuations.

Par ailleurs, si vous êtes un professionnel du BTP (maçon, menuisier, peintre, électricien), il sera essentiel d’équiper vos salariés d’ÉPI (Équipement de Protection Individuel). Ces équipements protégeront vos employés contre les risques mécaniques, chimiques, sonores ou électriques liés à leur activité. Pour un maximum de sécurité, les équipements doivent être d’excellente qualité et adaptés à la tâche de l’ouvrier. En d’autres termes, optez pour des équipements correspondant à chaque type de tâche.

Check Also

qu'est-ce qu'une aerl ?

Qu’est-ce qu’une Auto-Entreprise à Responsabilité Limitée ?

L’AERL ou Auto-Entreprise à Responsabilité Limitée, permet une véritable protection pour l’entrepreneur qui peut désormais …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *