Pourquoi est-ce difficile de trouver des ingénieurs avec des profils techniques ?

L’ingénierie est un domaine très complexe qui nécessite des profils techniques. Du fait des qualités requises, il s’avère difficile de trouver aisément les profils adéquats et satisfaisants. Hormis l’expertise technique, les recruteurs s’attardent sur la personnalité, mais aussi sur l’autonomie et l’adaptabilité des candidats. Ces derniers manquent-ils ou les entreprises sont-elles trop exigeantes ? Quelles solutions pour trouver les bons profils ?

Ingénierie : pourquoi faire appel à un cabinet de recrutement ?

L’ingénierie est un domaine qui requiert de très solides connaissances et expériences. Il est donc quasi impossible de passer outre les qualifications en recrutant n’importe quel profil. Les recruteurs sont de plus en plus exigeants en la matière et les candidats répondent de moins en moins aux critères demandés. La tâche est difficile, mais pas impossible : en effet, grâce à un cabinet de recrutement en ingénierie, il est possible de trouver la perle rare.

En confiant votre recrutement à un cabinet, vous aurez l’assurance de tomber sur le bon profil. Celui-ci pourra vous accompagner depuis le début des recherches jusqu’à la phase d’entretien, voire la période d’essai. Un service qui vous déchargera d’une grande partie du travail. En effet, la période de recrutement peut être longue et pourtant infructueuse. Généralement, pour recruter, les entreprises se contentent de poster une offre et d’attendre de recevoir les candidatures. Avec un cabinet de recrutement, la recherche sera plus large puisque ce dernier utilisera différents supports. Chose que vous n’aurez pas forcément le temps de faire. L’avantage est que le cabinet ira vers les profils les plus intéressants et qui correspondent réellement à vos attentes. Ainsi, il n’y a pas de risque de perte de temps de votre côté.

profil-ingenieur

Pour avoir encore plus de chance de trouver les bons profils, confiez la tâche à un cabinet de recrutement spécialisé. Il aura en effet toute l’expertise pour mener à bien sa mission et disposera des outils nécessaires. Les recherches seront ciblées et les candidatures seront plus restreintes, mais de qualité.

Les ingénieurs, une espèce en voie de disparition ?

Depuis 2019, 60 000 postes par an sont à pourvoir dans les sociétés d’ingénierie françaises. C’est dire que le secteur de l’ingénierie est un secteur qui recrute, et beaucoup. Toutefois, il souffre actuellement d’un manque de techniciens. Informatique, agriculture, BTP… les demandes augmentent d’année en année. L’ingénierie n’intéresse-t-elle plus les étudiants français ?

Il faut le dire qu’aujourd’hui en France, on compte plus de 201 écoles d’ingénieurs. Un chiffre qui tend à diminuer progressivement. Néanmoins, le nombre de diplômés dans la filière, lui, continue d’augmenter. En 2020-2021, 171 800 étudiants se sont inscrits dans une formation d’ingénieurs, tous domaines confondus. Au vu de ces chiffres, d’où vient la difficulté à recruter ?

Les entreprises en général ont réellement du mal à trouver de potentiels candidats. Cette difficulté est d’autant plus visible dans le secteur de l’ingénierie. Malgré l’affluence des demandes, les postes ont du mal à être pourvus. En effet, les candidats peinent à répondre aux besoins réels des entreprises. De leur côté, celles-ci mettent la barre des qualifications assez haute. Les sociétés d’ingénierie recherchent désormais des profils techniques capables de travailler différemment. Elles exigent des candidats autonomes qui peuvent s’adapter aux différentes demandes.

Par ailleurs, du côté des ingénieurs, on constate un certain attrait pour le secteur tertiaire et celui des services. Les emplois y sont plus nombreux et moins complexes. Une situation qui ne donne aucune marge de manœuvre pour les recruteurs qui devront s’adapter avec cette réalité. D’autre part, l’éloignement géographique contribue également à accentuer les difficultés de recrutement dans l’ingénierie. Il est souvent difficile pour un employé de quitter sa localité pour être affecté ailleurs. Pourtant, les sociétés d’ingénierie ne restent pas toujours dans les grandes villes. La plupart du temps, elles doivent aussi s’installer en périphérie.

Comment faire face à ce manque de profils techniques ?

Il va sans dire que cette difficulté à recruter des profils techniques tient aussi bien des recruteurs que des candidats. Chaque partie doit ainsi revoir sa stratégie. Mais la tâche n’a rien d’impossible. Les solutions pour y remédier sont multiples.

Redonner de l’attractivité au métier

S’il y a des secteurs qui recrutent mieux que d’autres, c’est parce qu’ils ont su jouer sur leur attractivité. Aujourd’hui, les travailleurs cherchent un poste offrant une stabilité financière, mais aussi des conditions de travail avantageuses. Depuis toujours, le secteur de l’ingénierie, et de l’industrie en particulier, est réputé pour être complexe et exigeant. Si cela est en partie vrai, il est important de dédiaboliser l’activité. Ainsi, il faut redonner de l’attractivité au secteur afin d’attirer les meilleurs profils.

Pour ce faire, on peut jouer sur le terrain de la rémunération. L’ingénierie est un secteur qui paie relativement bien : 35 000 euros bruts par an pour arriver jusqu’à 100 000 euros en fin de carrière. En fonction des difficultés et des technicités du métier, il peut être judicieux de revoir les rémunérations. Par ailleurs, il faudrait penser à cibler les jeunes et les femmes, qui représentent encore une part minoritaire dans le secteur. Travaillez sur des moyens de les motiver davantage.

Faire un audit des employés

On ne s’en rend pas toujours compte, mais les profils que nous recherchons sont déjà parfois sous nos yeux. Le fait est que les demandes de l’entreprise évoluent, d’où la recherche de nouvelles compétences. Et pour satisfaire cette demande, on se tourne rarement vers des personnes qui sont déjà au sein de la société. On préfère recruter de nouvelles personnes. Ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi, mais qui n’aboutit pas forcément.

Si vous êtes à la recherche de profils techniques, c’est pour occuper des postes techniques. Au lieu de chercher en dehors de la société, pourquoi ne pas revoir les profils en interne ? En consultant à nouveau les profils de vos employés, peut-être trouverez-vous la petite pépite. Vous pourriez également penser à les former pour qu’ils disposent des compétences techniques requises pour la mission. Cela vous fera gagner du temps tout en assurant que les besoins techniques soient assurés. Vous formerez ainsi des techniciens dédiés à des missions spécifiques. Cette option nécessitera un peu de temps, mais sera certainement un bon investissement.

Check Also

gestion-de-paie

PME : comment simplifier la gestion de la paie ?

Pour une petite ou moyenne entreprise, la gestion de la paie du personnel représente un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *