Dropshipping avec Shopify, qu’est ce que c’est?

Besoin de gagner de l’argent avec une activité complémentaire qui ne demande que peu d’investissement ? Parmi les business les plus rentables du moment, on trouve le dropshipping. Cette solution e-commerce permet de se placer comme intermédiaire entre un fournisseur et le client, et de n’avoir à gérer que la partie présentation des produits et transfert des commandes. Si vous vous êtes déjà décidé à ouvrir votre première boutique de dropshipping sur internet, voici quelques conseils.

Créer sa première e-boutique

Si vous n’êtes pas développeur, et même si vous l’êtes, vous n’allez pas créer votre boutique de zéro. C’est une tâche chronophage qui consiste principalement à réinventer l’eau chaude, alors que votre but est d’être rentable : commencez par bien investir votre temps en choisissant un CMS pour votre e-commerce, c’est-à-dire une coquille de site web toute prête à accueillir vos produits.

Shopify pour le dropshipping

Un des CMS les plus plébiscités pour le dropshipping est Shopify, un logiciel avec lequel il est particulièrement simple de créer une e-boutique, de la remplir et de la gérer. Très simple à utiliser, cet outil permet à n’importe qui de monter un site de e-commerce complet, fonctionnel et design en quelques heures.

Pourquoi Shopify et pas Prestashop ou Woocommerce ? Parce qu’une boutique Shopify en dropshipping peut utiliser le plugin Oberlo, un module complémentaire exclusivement dédié au e-commerce, ce qui en fait un excellent choix de CMS pour un dropshipper débutant (et même pour un confirmé !). Déployez les fichiers de Shopify à l’adresse web que vous aurez préparée, configurez l’aspect de la boutique et vous allez pouvoir commencer à remplir vos pages produits.

formation-dropshipping
Le plugin Oberlo pour Shopify rend la création d’un catalogue produit très facile : il suffit de s’y connecter et de se rendre sur le site d’un fournisseur (par exemple sur Aliexpress). Ensuite, il n’y a plus qu’à faire défiler la liste des produits et de cliquer sur ceux que l’on veut sélectionner, et même les modifier au passage. Ils viendront automatiquement s’ajouter dans le catalogue de votre boutique Shopify ! On comprend pourquoi il est si aisé de proposer des produits en dropshipping dans une boutique avec ce système.

Aliexpress pour se fournir

Pour créer une boutique de dropshipping, on recommande souvent la plateforme Aliexpress parce que le plugin Oberlo est particulièrement optimisé pour elle. Shopify-Oberlo-Aliexpress, c’est vraiment un combo gagnant pour qui veut se lancer dans ce domaine.

Le géant asiatique du web est une mine d’or de produits à sélectionner en dropshipping. Beaucoup moins chers qu’en Europe, les fournisseurs y sont très nombreux à proposer leurs produits à très bas prix. C’est la raison pour laquelle vous pouvez vous permettre une marge de bénéfice plus élevée en choisissant Aliexpress, mais vous pouvez aussi vous tourner vers d’autres fournisseurs en Europe ou dans le monde. Pour choisir les bons produits, ceux qui feront mouche auprès du public, vous pouvez utiliser des applications d’analyse de tendance comme Loox ou bien vous consacrer à une niche en particulier. Choisissez des produits que vous appréciez et que vous savez ne pas pouvoir trouver ailleurs !

Se former en dropshipping

Si le dropshipping est un business model particulièrement rentable pour qui sait s’y prendre, il n’est pas exempt de risque. Certes, vous ne gérez pas de stock, mais c’est à vous que revient la charge de promouvoir les produits et surtout de gérer les délais de livraison avec les clients. En effet, les plaintes s’il y en a vous seront adressées, qu’il s’agisse d’un problème de qualité ou de colis perdu, erroné ou endommagé. Charge à vous donc de bien choisir les partenaires avec qui vous allez travailler, et d’apprendre à anticiper et à gérer les situations de crise.

Suivre des cours de dropshipping

Heureusement, vous n’avez pas à apprendre tout par vous-même en faisant l’expérience. Si rien ne remplace en effet l’expérience sur le terrain, vous pouvez vous épargner un grand nombre d’erreurs de débutants en utilisant celles des autres. Et cela tombe bien, car de nombreux créateurs de business partagent leur expérience au travers de formations et de cours dispensés en ligne. Vous pouvez ainsi apprendre à manipuler les outils nécessaires à la gestion de votre e-boutique, comme Shopify ou Oberlo, mais aussi apprendre à bien choisir un fournisseur, un produit et un prix de façon à éviter les problèmes et à rentabiliser l’opération au maximum.

Un contenu de qualité

Rédigez des fiches produit de qualité et prenez si vous le pouvez des photos personnelles des produits, avec une bonne lumière et une mise en scène efficace. N’hésitez pas à les tester afin de présenter au client des arguments naturels qui s’avéreront particulièrement convaincants, puisque vous les avez expérimentés vous-même.

Travailler la visibilité de la e-boutique

Vous devrez aussi apprendre à gérer la partie marketing et référencement de votre e-commerce. Et ce sera même votre tâche principale en tant qu’administrateur du site : le fournisseur se charge d’envoyer les commandes et de gérer ses stocks, et vous, vous vous chargez de tout présenter au client et de mettre en avant les produits afin de vendre.

Pour vendre, vous aurez besoin de visibilité : là encore c’est un domaine qui s’apprend, surtout sur le web. Comment rendre sa boutique Shopify visible parmi des milliers d’autres ? Pourquoi les clients devraient venir dans votre boutique et acheter vos produits plutôt que ceux du concurrent ? Réfléchissez à vos atouts et mettez-les en avant pour attirer les prospects.

Optimiser les contenus web

Pour rendre votre boutique de dropshipping visible, vous devrez aussi travailler son référencement. Choisissez soigneusement les mots-clés que vous allez insérer dans les fiches produits et évitez de dupliquer votre propre contenu, ou pire, celui du fournisseur : réécrivez intégralement les fiches produit de manière à les faire « vôtres ». Choisissez également avec beaucoup de soin le nom de vos produits et les titres de vos pages, qui doivent être clairs, efficaces et optimisés sémantiquement.

Vous pouvez par exemple créer un blog informatif que vous rattacherez à votre e-commerce, dans lequel vous publierez des contenus sémantiquement optimisés qui apportent une réelle information pertinente à vos lecteurs autour de l’univers de vos produits. Par exemple, si vous vendez des accessoires pour animaux, parlez du bien-être animal, écrivez des articles sur les soins à apporter à ses animaux domestiques, des idées de jeux pour son chien ou son chat, etc. Pensez à bien faire des liens vers vos fiches produit, mais aussi vers d’autres articles du blog afin de créer un maillage interne efficace.

SEO et SEA

Enfin, travaillez votre visibilité sur Google au moyen du SEO : plus votre boutique répondra aux critères de qualité d’un bon site web selon Google, plus votre boutique aura de chances d’être mise en avant sur le moteur de recherches. Vous pouvez aussi passer par des campagnes Adwords payantes, mais attention à bien calculer votre coup de manière à conserver un retour sur investissement correct. Votre but est de gagner de l’argent et non d’en investir trop.

dropshipping-que-vaut-le-cms-shopify
Si cela peut donner un coup de boost à votre site, c’est une bonne chose, mais si vous dépendez entièrement de vos campagnes SEA pour attirer du trafic, ce modèle de business risque de ne pas être viable longtemps. Si vous comptez sur le SEA pour vous apporter des clients, concentrez-vous sur les mots-clés de longue traîne et les produits de niche, beaucoup moins concurrentiels que d’autres produits plus tendance. De cette manière, vous vous assurerez d’éviter une trop forte montée des enchères sur un mot-clé en particulier.

Investissez sur la durée en combinant le SEA avec le SEO, un travail d’endurance qui demande de travailler l’optimisation des pages de sa boutique de façon à obtenir plus de visibilité de manière naturelle et surtout, durable !

Check Also

stand-ecologique

Optez pour un stand écologique sur les salons !

De plus en plus d’entreprises s’engagent aujourd’hui dans une démarche de développement durable et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *