Tout savoir sur la certification Qualiopi

Détenir une certification qualité pour exercer ou continuer ses activités en tant qu’organisme de formation est devenue une obligation. La loi qui devait entrer en vigueur à partir du 1IERjanvier 2021 en remplacement du Datadock, est reporteé d’une année pour cause du bouleversement causé par la pandémie de coronavirus (c’est à dire en 2022). La nouvelle certification adopte le nom de Qualiopi en référence au terme Caliope qui signifie « muse de l’éloquence » en grec ou tout simplement « belle voix ». A travers cet article, nous vous présenterons l’intérêt d’une telle certification, les principales étapes pour l’obtenir, le déroulement de l’audit, ainsi qu’une liste des organismes de certification.

A quoi sert la certification?

L’intérêt de la certification Qualiopi réside dans le fait que les formateurs aussi ont besoin d’être évalués comme ils évaluent les formés. L’autorité centrale a besoin d’avoir une lisibilité et une certaine harmonie sur la formation délivrée aux travailleurs désireux d’augmenter leurs compétences. Ainsi, la Certification Qualité Qualiopi se donne pour objectif principal d’attester le processus mis en œuvre par les prestataires de formation professionnelle. L’obligation concerne toutes les actions de formation voulant être financées. C’est ainsi que les apprenants d’un formateur qui n’aura pas cette certification ne pourront pas prétendre à un financement auprès des OPCO et autres organismes de financement. Dans le processus mis en place, vous devrez vous conformer au Référentiel National de Qualité et être évalué lors d’un audit ce qui peut sembler fastidieux pour certains organismes de formation. Toutefois, c’est une peine nécessaire pour certifier les compétences que vous avez.

Quelles sont les étapes clés pour être certifié?

Pour être certifié, il faudra procéder de manière méthodique. D’abord, il faut étudier minutieusement le Référentiel Qualité National qui indique sept critères qualité à remplir. Ainsi, vous ferez un travail de comparaison entre la formation que propose votre organisme et les critères décrits dans le référentiel national. Faire ce travail vous fait gagner beaucoup de temps et vous permettra de rédiger un document dans lequel vous mentionnerez tous les procédés et éléments justifiant le respect de chaque critère. Si vous n’êtes pas novice, certains éléments que vous aviez utilisés pour Datadock pourront être réutilisés. Ensuite, vous devrez choisir votre organisme de certification et, si vous le souhaitez, passer un pré-audit, pour mettre toutes les chances de votre côté. Ce pré-audit, qui se fait généralement à distance, vous permettra d’ajuster certains éléments que vous auriez omis ou négligés. Enfin, l’organisme qui aura effectué l’audit vous délivrera un rapport provisoire mentionnant les non-conformités en les classant en non-conformités majeures et d’autres mineures. Suite à ces remarques, vous devrez délivrer un plan d’action pour corriger ces écarts afin d’obtenir votre certification.

Comment se déroule un audit Qualiopi?

L’audit se passe dans vos locaux. L’auditeur vous demandera de justifier le respect des indicateurs répartis sous 7 critères qualité en fonction du référentiel. Pour chaque critère, votre démarche et procédé de formation seront appréciés et évalués. Cette étape démontre l’importance de l’étape de préparation mentionnée ci-dessus.. L’auditeur aura la latitude de vous demander des pièces justificatives pour chaque indicateur. Selon votre chiffre d’affaires, les catégories d’actions dans lesquels vous intervenez via votre activité de formation, le nombre de sites de formation dont vous disposez, entre autres, la durée de l’audit peut être d’une demi-journée ou de plusieurs jours.

La liste des organismes de certification

Vous devez impérativement choisir un organisme de certification parmi la liste qui suit.  La société SGS ICS est reconnue comme un spécialiste de l’audit de certification à marque RNQ Qualiopi avec des services de qualité.

Il propose en ce moment un programme d’aide au sourcing, dans ce contexte de la pandémie de covid19. C’est un organisme qualitatif qui fait des remarques pertinentes pour l’obtention de la certification, et le tout à un tarif hyper concurrentiel.

  • SGS ICS
  • AB Certification
  • Afnor Certification
  • Apave Certification
  • BCS Certification
  • Bureau de Certification international France
  • Bureau Veritas Certification
  • Certifopac
  • CertUp Maïeutika
  • Dauge Fideliance
  • Global Certification
  • I.Cert
  • ICPF
  • ISQ
  • Label Qualité Système
  • LRQA France SAS
  • Proneo Certification
  • Qualianor Certification
  • Qualibat
  • Qualitia Certification
  • Socotec Certification

Le prix de la certification

Le coût de la certification dépendra de l’organisme certificateur et de certains éléments relatifs à votre organisme de formation (chiffre d’affaires, nombre de sites, etc.). Le Groupe SGS fait partie des meilleurs du marché. Si si vous détenez déjà une certification ou une labélisation reconnue par le CNEFOP vous pourrez demandé un audit allégé et donc une réduction du tarif.

La durée de validité de la certification

La durée de validité de la Certification Qualité Qualiopi est de trois ans. Suite au décret du 23 juillet 2020, les certifications éditées en 2019 verront leur date de validité prorogée d’un an. C’est-à-dire qu’elles seront valables pour 4 ans au lieu de 3 ans. Cela s’explique par la pandémie de coronavirus qui, pendant plusieurs mois, a tout mis aux arrêts.

Tout savoir sur le référentiel

32 indicateurs sont présents dans le référentiel. Il s’agit de vérifier les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus. Adapter les prestations, des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mise en œuvre, au public bénéficiaire. Identifier précisément quels sont les objectifs des prestations proposées et vérifier s’ils sont adaptés aux publics bénéficiaires. Voir si tout cela est prise en compte lors de la conception des prestations. Ensuite, il faudra voir s’il y a une adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre. Vérifier l’’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel.  Enfin, il faudra recueillir et prendre en compte les critiques, positives comme négatives, formulées par les parties prenantes aux prestations fournies.

Conclusion

L’obligation de se conformer à la Certification Qualité Qualiopi ne devrait pas être vue comme une contrainte mais plutôt comme une opportunité qui est offerte à tous les organismes de formation de vérifier, et si besoin en est, de rehausser le niveau qualitatif de leur formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *