Optimiser sa stratégie logistique

La gestion logistique figure parmi les bases de la bonne organisation au sein d’une entreprise mais aussi de la satisfaction client. Plus encore, elle permet de surpasser les concurrents. Evidemment, le chiffre d’affaires de votre entreprise connaîtra une augmentation considérable. Alors que vous envisagez d’optimiser votre chaîne logistique, la stratégie logistique est un choix crucial.

Qu’est-ce que la stratégie logistique ?

La stratégie logistique, traduit de l’anglais « supply chain managment », désigne des méthodes efficaces en vue de l’optimisation des performances de la chaîne logistique. En d’autres termes, elle rassemble les techniques permettant de favoriser la gestion des flux physiques entrants et sortants, allant de la conception jusqu’à la livraison.

Cette stratégie concerne principalement les enseignes qui opèrent dans la logistique et le transport. Cependant, elle peut intéresser toutes les entreprises qui fabriquent leurs propres produits pour ensuite les proposer aux clients.

En quoi cela consiste-t-il ?

La stratégie logistique garantit une meilleure organisation dans la production et la livraison des produits. Elle permet à l’entreprise d’établir les meilleurs processus pour satisfaire au mieux les clients. L’équipe déploie des stratégies intéressantes pour proposer des produits ou prestations de bonne qualité au meilleur prix.

Au final, vous arriverez à définir quelques plans d’actions :

  • Sur les processus à suivre pour le maintien du rythme de production mais également la mise en place des améliorations possibles ;
  • Sur les règles de jeu dans toutes les opérations de l’entreprise ;
  • Sur les acteurs concernés pour chaque opération ;
  • Sur le point de départ des nouveaux projets permettant de fidéliser les clients et d’attirer de nouveaux prospects ;
  • Sur les alternatives à adopter en cas d’urgence.

Comment définir une stratégie logistique ?

Quelle que soit la taille de votre entreprise, il est important de considérer quelques étapes pour définir la meilleure stratégie logistique.

Audit en interne

La première étape consiste à l’étude des points forts et faibles de votre chaîne logistique. Organisez des réunions pour un brainstorming concernant les forces du supply chain. Ensuite, le plus important, vous aurez à lister les blocages courants qui retardent la livraison ou entraînent différents imprévus. Par exemple, vous devez, avec l’aide de votre équipe, essayer d’identifier les processus qui ralentissent la livraison des marchandises. Il en est de même pour la baisse de production mais aussi du nombre de clients. Jetez un œil sur les réclamations des consommateurs des derniers mois. Si vous remarquez des requêtes sur le même sujet de la part de plus de 20% de votre clientèle, vous devez absolument trouver une solution d’urgence.

Menez une petite enquête en mode anonyme pour les collaborateurs pour comprendre les difficultés non remontées auprès de la direction de l’enseigne. Vous découvrirez certainement des informations importantes au sein de l’entreprise.

Adoption d’une stratégie claire

La concurrence devient rude dans tous les domaines d’activités. Même si vos adversaires ne sont pas assez nombreux sur le marché, il faut garder le bon rythme pour éviter les mauvaises surprises.

En fonction des résultats de l’audit en interne mais aussi en externe, essayez de trouver les meilleures solutions. Définissez une stratégie logistique efficace pour obtenir des résultats intéressants dans les meilleurs délais.

Il est crucial de mettre en valeur les points suivants :

  • La relation de votre enseigne avec les clients, le grand public, les fournisseurs, les autres entreprises et les partenaires

Souvenez-vous qu’une mauvaise relation entre vos personnels et les habitants du quartier où s’implante votre enseigne risque de détruire votre notoriété. Au contraire, vous remarquerez une hausse de votre clientèle avec des informations positives de bouche-à-oreille concernant votre société ;

  • La gestion de stocks

Ce point s’avère la base de l’organisation au sein de votre équipe. Une meilleure gestion de stocks réduit considérablement les dépenses, tout en garantissant une efficacité optimale de vos personnels. Il sera plus facile de ranger l’entrepôt, de repérer les produits de chaque client et de procéder à l’emballage, puis la livraison.

  • La livraison des marchandises

A l’ère de la digitalisation, plus de 65% des enseignes proposent des produits à livrer à domicile ou à une autre adresse choisie par le client. La stratégie logistique d’une entreprise disposant d’un site e commerce met en avant la recherche de procédures pour assurer la livraison à temps de chaque commande. Par exemple, vous aurez à classer les marchandises à livrer en camion et d’autres à livrer en moto.

Vers une logistique verte et durable

Ainsi, la logistique verte ou durable, concerne l’ensemble des mesures prises pour votre stratégie logistique consistant à réduire son impact sur l’environnement. Ce principe peut affecter les différents processus de votre chaine logistique et de votre structure, vos systèmes de transport et de distribution mais aussi le stock de vos marchandises.

Cela aura pour effet de :

  1. diminuer l’empreinte carbone de vos opérations logistiques
  2. diminuer la pollution de l’air, du sol, de l’eau
  3. faire la gestion de vos ressources efficacement en recyclant vos emballages.
  4. rendre votre Supply Chain plus durable

Quels sont les outils pour appliquer une stratégie logistique ?

La stratégie logistique devient l’une des meilleures préoccupations de nombreux chefs d’entreprise. Afin de réussir ce fameux projet, l’utilisation d’outils simples s’avère incontournable. Il est important de considérer que l’indicateur d’efficacité de votre chaîne de production s’avère la satisfaction client.

Outil ABC

Cette méthode améliore la gestion de stocks. Vous devrez rester au courant de la gamme de produits dans votre entrepôt, avec les effectifs respectifs et autres détails importants. Vous devrez également avoir une idée sur les produits les plus prisés sur le marché.

L’outil ABC utilise ces trois lettres pour classer le degré d’importance de chaque produit sur votre chiffre d’affaires :

  • « A » rassemble les 20% des produits phares de l’enseigne. Ils ne sont pas forcément valeureux, mais garantissent une bonne partie des recettes de l’entreprise ;
  • « B » est attribué pour 25% des produits intermédiaires. Ce qui concerne généralement les produits de second choix pour les cibles de l’entreprise ;
  • « C » désigne 50% des produits secondaires. Ce sont des produits qui sont peu intéressants, mais rapportent une bonne vente pour l’enseigne.

Formule de Wilson

Cette formule devient de plus en plus prisée dans le cadre du supply chain. Elle propose une alternative authentique pour prévenir la pénurie des stocks. En règle générale, vous devrez disposer d’une réserve de chaque produit afin d’éviter de décevoir les clients.

Warehouse Management System (WMS)

Il s’agit d’un système de gestion des entrepôts pour limiter les coûts de stockage dans votre business. Avec ce système, vous remarquerez des économies considérables dès le mois en cours. Pour encore plus d’expériences intéressantes en amélioration de la chaîne logistique, essayez le Progiciel de Gestion Intégré (PGI). Vous serez plus à l’aise dans la gestion de toutes les opérations incontournables au sein de votre entreprise.

Check Also

se-former-en-anglais

Des cours d’anglais pour booster votre reconversion professionnelle

L’anglais est de loin la langue la plus utilisée dans le monde professionnel de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *